Live now
Live now
Masquer
[Site web] Visuel horizontal Édito (65)
Société

Violences intrafamiliales : que contient le rapport remis par des parlementaires à Éric Dupond-Moretti

Dans un rapport de plus de 160 pages remis à Éric Dupond-Moretti, deux parlementaires préconisent 59 recommandations pour mieux protéger les victimes de violences.

Pôles spécialisés dans les tribunaux, mesures d’urgence prises en vingt-quatre heures… Ce lundi 22 mai, la députée Renaissance Émilie Chandler et la sénatrice UDI Dominique Vérien remettent au garde des Sceaux un rapport qui garantit 59 recommandations pour mieux lutter contre les violences intrafamiliales.

Dans ce texte de plus de 160 pages, le but premier est d’améliorer le traitement judiciaire de ces violences. Pour ce faire, plus de 300 auditions d’acteurs judiciaires et de nombreux déplacements dans différentes juridictions ont été réalisés.

Une meilleure coopération entre instances judiciaires

Dans leurs recommandations, les parlementaires souhaitent la création d’un fichier regroupant les informations sur les auteurs de violences. Mais également une meilleure prise en charge des hommes violents, grâce à des campagnes de prévention dédiées, ou encore un comité de suivi pour les sorties de prison.

Les parlementaires plaident également pour la création de pôles spécialisés dans les tribunaux, qui permettraient de constituer des équipes dédiées et formées au traitement des violences intrafamiliales, ce qui n’existe pas encore. Le rapport appelle également à développer une filière d’urgence dans les juridictions, afin que des mesures puissent être prises en 24 heures.

207 743 victimes de violences conjugales en France en 2021

Le rapport souligne également que l’utilisation des initiatives mises en places depuis 2019 est en nette hausse. Comme le téléphone grave danger, le bracelet anti-rapprochement et, plus récemment, l’ordonnance de protection qui permet de fixer immédiatement des interdictions de contacts entre l’auteur des violences, la victime et les enfants, et ce en dehors de toute procédure pénale.

Le ministère de l’Intérieur a recensé 207 743 victimes de violences conjugales en France en 2021, essentiellement des femmes, rapporte 20 minutes. Une hausse de 21 % par rapport à 2020. La même année, 122 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-conjoint. Depuis début 2023, une quarantaine de féminicides ont eu lieu.

Violences conjugales : les ressources

Si vous ou quelqu’un que vous connaissez est victime de violences conjugales, ou si vous voulez tout simplement vous informer davantage sur le sujet :


Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Société

Source : Instagram Judith Godreche
Société

« Laissez ma fille tranquille » : Judith Godrèche défend sa fille Tess Barthélémy, victime de slut-shaming à Cannes

Scarlett Johansson en icône 50's dans Asteroid City // Source : LLC
Société

Scarlett Johansson accuse OpenAI d’avoir reproduit sa voix sans permission pour ChatGPT

Source : Instagram/SebMellia
Société

Affaire Seb Mellia : une nouvelle plainte pour viols contre l’humoriste

Source : Nadezhda1906 de Getty Images Pro
Daronne

Mon enfant doit-il consulter un psychologue ? Voici les 6 signes identifiés par les spécialistes

Source : Pexels
Société

C’est quoi la « Lip gloss tactic » ? Pour des vidéos virales, il suffirait… d’un gloss

1
Source : Alex Green
Société

« Je me suis retrouvée dans des situations dangereuses » : Lucie, ex-travailleuse sociale auprès des auteurs de violences conjugales

1
Source : Madmoizelle
Société

Congélation d’ovocytes : « On m’avait dit que ce serait un parcours du combattant, mais c’est bien pire »

5
Source : Phillip Pessar / Flickr
Actualités mondiales

Aux États-Unis, un ado meurt après le « One Chip Challenge », énième défi dangereux

Source : Canva Pro
Société

Plusieurs associations appellent à intensifier la lutte contre la LGBTphobie en milieu scolaire

Source : Capture d'écran Youtube
Société

Poupette Kenza accusée d’avoir tenu des « propos antisémites », la Dilcrah saisit la justice

5

La société s'écrit au féminin