Live now
Live now
Masquer
genoudresscode
Actualité mode

Virée de cours car son jean troué « perturbe les hormones des garçons »

Tu en as marre des dress-codes absurdes dans les écoles ? Caroline aussi, et c’est pourquoi elle te partage le témoignage de cette mère, à propos des genoux de sa fille.

Ces derniers temps, beaucoup d’histoires de dress-codes sexistes se sont faites entendre.

Un lycéen ayant décidé de porter un crop-top pour montrer que seules les filles étaient réprimandées, des étudiants californiens arborant des tops aux épaules apparentes, dans la même optique..

Heureusement, je t’ai aussi parlé de cet établissement scolaire qui a, pour le coup, créé un anti dress-code visant à mettre fin à ces règles absurdes.

Mais cette fois, je vais te parler d’une jeune fille ayant était suspendue pour la raison la plus ridicule qui soit.

Une lycéenne sanctionnée pour un genou apparent

L’histoire se déroule en Floride, à Palm Beach.

Melissa McKinlay, maire de la ville, poste sur Facebook une lettre qu’elle a adressée à la direction de l’établissement où sa fille est scolarisée.

Voici la situation : sa fille aurait été interrompue en plein milieu d’un contrôle d’Histoire, et sortie de classe par un administrateur de l’école.

La raison ? Elle portait un jean troué au genou.

Avant de l’escorter hors de la classe, on lui a signalé qu’en choisissant sa tenue, elle devait prendre en compte les hormones de ses camarades masculins.

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10214700047427665&set=a.1638108265422&type=3&theater

La mère précise que le dress code de l’école interdit effectivement le port de jean troué, mais que la sanction reste beaucoup trop stricte.

La jeune fille ne respectait pas le règlement de l’école, aussi absurde que celui-ci puisse paraître… Mais le vrai problème n’est pas là.

Il est dans les propos qui ont été tenus pour justifier sa suspension, soit le fait que sa tenue doit prendre en compte les hormones des garçons.

De tels propos ont tout d’un retour deux siècles en arrière, quand des chevilles apparentes assimilaient les femmes à des prostituées !

Et je ne mentionne même pas le fait que tous les garçons ne sont pas attirés sexuellement par des filles… Que certaines filles aiment les filles également, et l’on ne se préoccupe pas de savoir si la vision d’un genou leur fait perdre la tête !

Dans ce cas là, qu’en est-il de son cou, à cette lycéenne ? De ses mains ? À quel moment est-ce qu’un bout de peau devient « sexuel » ?

À moins d’avoir un fétichisme pour les genoux, ce qui n’a pas grand-chose à faire dans une école.

Partager cette expérience au plus grand nombre permet une prise de conscience

Quelques jours plus tard, Melissa McKinlay publie un nouveau post sur Facebook pour signaler qu’elle a pu s’entretenir avec la direction, qui a pris en compte ses remarques.

Elle assure avoir confiance en la direction pour ne pas reproduire ce genre d’erreurs à l’avenir.

Elle dit avoir « espoir que cette expérience puisse être utilisée comme une opportunité de formation à la sensibilité pour l’administration et les étudiants ».

https://www.facebook.com/melissa.mckinlay.7/posts/10214704878028427?__tn__=-R

La position politique de Melissa McKinlay a très probablement aidé la situation à évoluer rapidement — étant donné qu’elle est la maire du comté.

Il me parait déjà complètement fou que dans un établissement SCOLAIRE, où le but est d’APPRENDRE, une sanction pour une si petite violation du dress code puisse être privilégiée sur les heures de cours.

Qui plus est quand l’excuse est aussi aberrante qu’un GENOU QUI PERTURBERAIT LES GARÇONS. Merci pour eux, d’ailleurs, qui n’ont rien demandé et en ont peut-être assez d’être vus comme des bêtes sauvages en rut !

Chaque nouveau partage de ce type d’histoires permet à mon sens d’éveiller un peu plus les consciences à l’absurdité de ce genre de réactions.

À lire aussi : Sans soutien-gorge chez ma docteure, j’ai été victime de slut-shaming

Les Commentaires
20

Avatar de Nastja
23 septembre 2018 à 19h25
Nastja
Il se passera quoi quand un mec dira qu'il a raté son contrôle parce que Mélissa ressemble trop à Irina Shayk malgré le fait qu'elle s'habille en cols roulés et pantalons en velours marron?
8
Voir les 20 commentaires

Plus de contenus Actualité mode

La marque de lingerie Savage x Fenty de Rihanna, condamnée pour son système d'abonnement contraignant
Actualité mode

La marque Savage x Fenty de Rihanna, condamnée pour son système d’abonnement contraignant

Anthony Vincent

02 déc 2022

2
Lifestyle
Sponsorisé

J’ai découvert trois films féministes géniaux grâce à un VPN

Humanoid Native
Dans une vidéo comique, Eva Longoria nous apprend à combattre le harcèlement de rue
Actualité mode

Dans une vidéo comique, Eva Longoria nous apprend à combattre le harcèlement de rue 

Camille Lamblaut

01 déc 2022

1
Cette performance forte dénonce la fast-fashion, bien au-delà du Black Friday
Actualité mode

Cette performance forte dénonce la fast-fashion, bien au-delà du Black Friday

Anthony Vincent

30 nov 2022

2
Quelles ont été les marques, vêtements et tendances les plus recherchées de 2022
Actualité mode

Quelles ont été les marques, vêtements et tendances les plus recherchées de 2022 ?

Anthony Vincent

30 nov 2022

1
Du Japon à l'Occident, regards croisés sur le kimono
Actualité mode

Cette exposition sur les kimonos transcende les frontières et les époques

Anthony Vincent

30 nov 2022

Kim Kardashian, ambassadrice de Balenciaga et son sac cagole
Actualité mode

Kim Kardashian questionne son partenariat avec Balenciaga, suite à leur campagne controversée avec des enfants

Anthony Vincent

29 nov 2022

Balenciaga retire sa pub controversée avec des enfants à nounours BDSM
Actualité mode

Balenciaga retire sa pub controversée avec des enfants à nounours BDSM

Anthony Vincent

29 nov 2022

5
Réunir des marques éco-responsables sur une appli pratique, c’est le pari gagnant de Toasty
Actualité mode

Réunir des marques écoresponsables sur une appli informative et ludique, c’est le pari gagnant de Toasty

Anthony Vincent

28 nov 2022

Black Friday 10 sacs à main à prix bien cassé qui valent le détour
Actualité mode

Black Friday : ces sacs à main en promo ne casseront ni votre banque ni votre dos

La Rédaction

25 nov 2022

kanyewest
Actualité mode

Adidas enquête sur Kanye West qui aurait montré du porno au bureau, et une vidéo explicite de Kim Kardashian

Anthony Vincent

25 nov 2022

La mode s'écrit au féminin