vincent-dedienne-seul-en-scene
Arts & Expos

Vincent Dedienne, seul en scène, mais à plusieurs (et en tournée !)

05 fév 2015

Vincent Dedienne, la nouvelle recrue du Supplément, joue son spectacle intitulé « S’il se passe quelque chose » à travers la France !

Mise à jour du 5 février 2015 :

On n’arrête plus Vincent Dedienne ! Après avoir enchanté le public parisien, le facétieux chroniqueur à l’oeuvre tous les dimanches sur le plateau du Supplément part en tournée.

vincent-dedienne

Si tu cliques sur l’image, tu vas tomber sur www.vincentdedienne.fr, pour avoir plus d’infos

Si tu ne connais pas Vincent Dedienne, je te propose de regarder ou d’écouter cette interview canapé en toute simplicité. Et aussi d’aller faire un tour sur ses Bio Interdites, des portraits absurdes mais pas complètement des personnalités politiques invitées de l’émission Le Supplément.

Et si tu veux savoir de quoi parle son spectacle (que j’ai vu deux fois et adoré), je t’invite à continuer la lecture ci-dessous !

Article initialement publié le 28 octobre 2014 :

Oui je sais, ce titre est paradoxal. « Seul en scène, mais à plusieurs », comment ça ? Je le voulais un peu mystérieux, histoire d’attiser la curiosité du chaland, un peu espiègle et à la fois rigoureux, histoire de décrire le spectacle tout en rendant justice à l’humour qu’il contient. Le tout en moins de 80 caractères, avouez que c’est un challenge.

Qui est Vincent Dedienne ? Internet ne sait pas. Quelques comptes sur les réseaux sociaux, mais pas une mention sur Wikipédia, la Bible du peuple numérique. Et pourtant, depuis la rentrée du Supplément, chaque semaine, Vincent Dedienne crève l’écran.

Il écrit et présente la Bio Interdite, un portrait un tantinet excentrique (alerte euphémisme) de l’invité•e de la semaine. Pour l’instant, la nouvelle recrue de Canal+ s’est déjà attaquée à Najat Vallaud-Belkacem, Christian Estrosi et Louis Aliot. Non seulement je ne m’en lasse pas, mais j’ai hâte d’en entendre davantage !

À lire aussi : La Bio Interdite de Vincent Dedienne, l’excellente nouvelle chronique du Supplément

Naturellement, j’ai eu la furieuse envie d’aller le voir sur scène.

Mise à jour du 28 octobre : découvrez le teaser de son spectacle ! 

Teaser : Vincent Dedienne dans

« Ceci n’est pas un one man show »

Vincent Dedienne est donc seul sur la scène du Petit Hébertot. Mais attention, ce n’est pas un one man show. Du début à la fin, il interprète un personnage : le sien. Il enfile un costume, change d’époque et de peau au gré de son récit.

Il s’adresse au public, parce qu’en plus d’être une convention, reconnaissez que c’est plus pratique. Ce serait frustrant s’il nous tournait le dos. Pour autant, le spectacle n’est pas interactif. Oui, spoiler alert : aucun membre du public ne sera maltraité durant cette performance.

« S’il se passe quelque chose » est donc un auto-portrait, c’est un peu la Bio Interdite de Vincent Dedienne par lui-même, version longue. « Tout n’est pas faux dans ce spectacle » dira-t-il, c’est donc qu’il y a du vrai.

« Tomber le masque »

Encore un comédien qui vient raconter sa vie ? Non. Enfin si, mais c’est très différent. C’est un spectacle complet, qui alterne les sketchs et les personnages, sur des thèmes originaux. Pas de problèmes de couples, de critique télé ni de parisiano-centrisme au programme de cette histoire racontée en chapitres.

Le jeu est magistral et l’écriture sublime. Je pèse mes mots. Il sème ses blagues et ses jeux de mots au fil du texte, et récolte les rires un peu plus loin. Sur scène, Vincent Dedienne déroule, en rythme et en finesse. C’est drôle sans forcer, c’est touchant sans y paraître.

Il réussi le pari de l’originalité dans un style très exigeant. Mais il a une telle aisance sur les planches qu’il semble porter sans effort le spectacle du lever de rideau aux applaudissements, là où d’autres one man shows reposent énormément sur les réactions du public, pour tenir le rythme.

Il n’y a pas à dire, le jeune homme maîtrise son sujet. Ce qui est plutôt une bonne nouvelle, vu qu’il parle de lui-même, mais ce serait oublier qu’il faut un peu de courage et beaucoup de talent pour réussir cet exercice, avec autant de panache.

J’aurais pu titrer « Vincent Dedienne se met à nu », mais c’eut été facile, et je voulais faire honneur à ces aspects de son spectacle : originalité, subtilité et absurde. Et comme je n’ai pas son talent, j’ai fait ce que j’ai pu.

affiche-vincent-dedienne

Écrit par Vincent Dedienne, Juliette Chaigneau, Mélanie Le Moine et François Rollin, mis en scène par Juliette Chaigneau et François Rollin.

Vincent Dedienne est seul en scène dans « s’il se passe quelque chose », au Petit Hébertot, du mercredi au samedi à 21h et le dimanche à 15h jusqu’au 3 janvier 2015. Et oui, je vous le recommande chaudement, si ce n’était pas clair !

PS : est-ce que quelqu’un pourrait se dévouer pour créer la fiche Wikipédia de cette personne ? Beaucoup trop de talent, beaucoup trop peu de notoriété. Merci d’y remédier au plus vite.

Plus de Vincent Dedienne :

Les Commentaires
3

Avatar de zenda
17 février 2015 à 09h55
zenda
je vais aller voir vincent dedienne-euh, je vais aller voir vincent dedienne-euh !!! aillettes:aillettes:aillettes:
(commentaire hautement constructif, bonjour!)
0
Voir les 3 commentaires

Plus de contenus Arts & Expos

Sélection de films
moi-tonya-small

6 films qui vous feront aimer le sport si vous êtes du genre à vous ennuyer devant les JO

Maëlle Le Corre

31 juil 2021

5
Série télé
dev-patel-small

« J’étais toujours le plus moche » : Dev Patel garde des séquelles de Skins

Pauline Thurier

30 juil 2021

11
Série télé
brooklyn 99 derniere saison violences policieres – verticale

Brooklyn Nine-Nine va-t-elle réussir à se dépêtrer de la question des violences policières ?

Maëlle Le Corre

30 juil 2021

4
Série télé
the-crown-saison-5-reine

The Crown : voici à quoi ressemble Imelda Staunton en Elizabeth II !

Manon Portanier

30 juil 2021

Cinéma
scarlett-johansson-black-widow

Après Black Widow contre le patriarcat, le combat juridique Scarlett Johansson VS Disney est lancé

Pauline Thurier

30 juil 2021

Cinéma
Lady Gaga à l'affiche du film House of Gucci

Luxe, drama, accents « italiens » gênants et bien sûr Lady Gaga : House of Gucci a sa bande-annonce

Anthony Vincent

30 juil 2021

Cinéma
king-williams-small

Un film sur Venus et Serena Williams ?! Ah non : sur leur daron

Pauline Thurier

29 juil 2021

9
Culture Web
Patrick-et-Bob-léponge-cassent-le-poignet

De Twitter et TikTok à l’IRL, casser son poignet devient un signe de ralliement entre queers et alliés

Anthony Vincent

29 juil 2021

Actualité mode
Lady Gaga pose pour la marque Tudor Watch dont elle est ambassadrice, en portant notamment des bottines-échasses

Lady Gaga se balade en bottines-échasses avec la même décontraction que nous en baskets

Anthony Vincent

29 juil 2021

4
Pop culture
4

Retour dans les années 1990 ce jeudi avec une soirée rétrogaming Le Roi Lion !

La société s'écrit au féminin