Live now
Live now
Masquer
laura-calu-humour-maternité
Daronne

Vidéo : L’humoriste Laura Calu envoie bouler les conseils non sollicités sur la maternité

L’humoriste Laura Calu, nouvelle mère depuis quelques mois, est tout particulièrement douée pour aborder les sujets qui fâchent avec humour et fougue.

La maternité est une source infinie d’inspiration pour les humoristes. Avant d’avoir le nez (littéralement) dedans, peu sont celles et ceux qui arrivent à taper dans le mille et à faire rire en parlant de situations dans lesquelles on peut se retrouver facilement en tant que jeunes parents.

Laura Calu, qui a eu un bébé il y a quelques mois, a fait de sa maternité sa nouvelle thématique, et elle arrive, avec brio, à nous faire marrer.

Laura Calu et les conseils à côté de la plaque de ses parents

Quand on devient parent, on le sait, on se prend relativement souvent, pour ne pas dire tout le temps, des conseils non sollicités dans la tronche. Absurdes, décalés, hors sujets ou parfois juste maladroits, les conseils de ceux qui veulent initialement nous aider dans notre rôle de parents, fluctuent encore plus vite que le cours boursier de la couche jetable (je ne garantis pas qu’il y ait réellement un cours de la bourse sur la couche, mais c’est pour la blague hein, calmons-nous).

Ce sujet a inspiré l’humoriste Laura Calu, qui en a fait une vidéo pince-sans-rire, pour mettre le nez dans le caca de ses parents qui lui prodiguent des conseils bien à côté de la plaque, et dont elle n’avait pas besoin.

https://www.instagram.com/reel/CfjxGXKFMJw/?igshid=MDJmNzVkMjY%3D

Comme souvent, Laura tape dans le mille et on peut très facilement se retrouver dans les situations qu’elle met en scène.

Message à celles et ceux qui se permettent sans vergogne de donner leur avis sur notre parentalité : les conseils, c’est sympa, mais seulement s’ils sont sollicités. Si ce n’est pas le cas, merci de vous abstenir.

À lire aussi : 8 choses à savoir avant de rendre visite aux parents à la maternité


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

4
Avatar de Berezina
5 juillet 2022 à 17h07
Berezina
Alors, j'ai toujours accouru pour répondre aux pleurs de mes enfants, comme conseillé (même si mes propres parents m'ont conseillé l'inverse, même si j'aurais souvent aimé les laisser un peu pour reposer mes oreilles et mes nerfs, voire que quelqu'un d'autre que moi prenne le relais), pourtant j'ai constaté que mon beau-frère et ma belle -soeur font différemment avec leur fils de 13 mois : lorsqu'il pleure, ils se regardent et se disent "Il est fatigué", ils le posent dans son lit à barreaux et... il finit par s'endormir.
Mon beau-frère m'a expliqué que c'est une puéricultrice qui leur a dit : "à partir du moment où tous ses besoins de base sont comblés, vous pouvez le poser, il va s'arrêter".
Eh ben ça marche.
Alors, deux options :
- sois c'est une forme de maltraitance envers l'enfant
- sois nous autres qui accourons avec une santé mentale bien affectée, nous nous faisons entuber avec toutes ces pédagogies positives new age qui sont en fait de l'aliénation.
Je penche pour : un peu les deux.
C'est sur qu'il faut analyser chaque situation dans son contexte, ne pas suréagir. Bien sûr quand l'enfant pleure pour s'endormir c'est encore différent non là je pense que les gens font la réflexion quand ce sont de longs pleurs qui durent et sans raisons "apparentes". Je pense également comme l'a dit très justement @Kettricken que chaque bébé est différents et que ce qui marchent pour certains ne marchent pas pour d'autres. Les bébés sont très très différents (comme nous quoi!) Egalement que les parents sont ceux qui savent le mieux ce qui est bon pour leur enfant, c'est que tous les pro de la puericulture nous ont dit, donc c'est d'autant plus chaud de juger quelqu'un d'autre et sa manière de faire. En conséquence, je pense que tu as bien fait avec le tien !
Mais donc dans notre cas on a des pleurs très différent si ce sont les pleurs d'endormissement (nous n'y allons pas) pareil quand il fait un petit réveil la nuit ! Comme Kettricken si on y va, ça le réveille plus qu'autre chose (il n'aime pas du tout quand on doit dormir dans sa chambre, en voyage par ex c'est l'enfer on le réveille juste par le fait d'être là) et c'est un bébé qui s'endort très facilement et qui ne pleure pas en tant normal c'est bien pour ça que les deux fois où j'ai eu la reflexion c'était complétement idiot car en journée, et on avait essayé les classiques (biberon, couche). Les deux fois il faisait ces dents (il a une réaction extrême à cette douleur, là où certains enfants ne ressentent rien), dolodent, dolip, truc à macher et hop c'était réglé.
Quand on a trouvé la cause deux types de réactions: Ma mère a dit qu'elle nous avait toujours laissé hurler pour les dents et ma belle-mère le contraire, qu'on avait trop attendu, que ces enfants étaient traités en préventif pour les dents avant d'être au bout du rouleau (comme quoi deux styles différents mais les mêmes réflexions aux jeunes parents : vous devriez ya qua...faut qu'on...) C'est ce qui me fait me dire que peut etre que les parents veulent juste dire un truc pour dire un truc. C'est peut etre pas les pleurs le VRAI problème.
Mais sinon oui on peut toujours laisser hurler, c'est une option, dans ce cas là avec cet enfant là; ça n'aurait pas été pertinent, il a du coffre, se serait jamais arrêté et on serait tous devenu dingos.
2
Voir les 4 commentaires

Plus de contenus Daronne

Source : Dobrila Vignjevic de Getty Images Signature
Parentalité

6 phrases de parents que personne ne comprend vraiment

Source : Yamasan de Getty Images
Parentalité

Typologie des 5 pires parents qu’on croise au parc de jeux pour enfants

couple-rire // Source : URL
Couple

Couple : pourquoi ce cap est-il si difficile à passer ?

Source : Pexel
Daronne

5 idées de cadeaux pour la fête des Mères pour changer des fleurs

2
Source :  Maridav
Chère Daronne

Help, je suis en couple libre et mon mec couche avec son autre partenaire, mais plus avec moi

10
Source : Zanuck de Getty Images
Parentalité

Chronique d’une daronne : ces 3 moments où mes enfants m’ont foutu la honte

8
Source : solidcolours de Getty Images Signature
Couple

« Amour, gloire et pâté » : voici la demande en mariage la plus originale

Source : Nadezhda1906 de Getty Images Pro
Daronne

Mon enfant doit-il consulter un psychologue ? Voici les 6 signes identifiés par les spécialistes

Source : Getty Images - kate_sept2004
Quand on aime, on compte

Emma dépense 2 238 € pour ses 3 enfants : « pour les jouets, j’achète de plus en plus en occasion »

20
Source : nata_vkusidey de Getty Images
Food

La recette (ultra simple) des biscuits croustillants aux flocons d’avoine

14

Pour les meufs qui gèrent