Live now
Live now
Masquer
laura-calu-agression-ok
Féminisme

Laura Calu raconte l’agression de son mec par un harceleur de rue

Laura Calu, agressée avec son compagnon par des inconnus, dénonce l’inaction des pouvoirs publics face à une violence devenue banale.

Laura Calu nous a habituées au rire généré par ses sketchs désopilants.

Mais la dernière vidéo de l’humoriste sur un épisode d’harcèlement de rue qu’elle a subi n’a rien de drôle…

Laura Calu harcelée dans la rue

La vidéo commence par un récit des faits.

Samedi vers 2h du matin, l’humoriste rentre chez elle avec son copain quand un inconnu la traite de « pute ». Elle répond à son agresseur, qui s’avance alors vers elle, énervé.

Arthur, le compagnon de la comédienne, va tenter de s’interposer. Mais l’homme et les deux individus qui l’accompagnent le passent à tabac.

L’émotion de Laura Calu est palpable et les larmes montent alors qu’elle décrit la scène.

« Je hurle, j’appelle à l’aide. Je ne comprends pas que, dans un quartier comme celui-là, il n’y ait pas de flics, que rien ne se passe. »

Elle arrête un automobiliste qui baisse sa fenêtre et observe la scène mais ne sort pas de son véhicule pour l’aider.

Un passant intervient finalement pour mettre le couple hors de danger avant de disparaitre.

À lire aussi : Que faire si vous êtes victime d’une agression dans les transports ?

Quelle aide après l’agression ?

La suite de son récit exprime la détresse la plus totale

.

Laura Calu raconte son désarroi face aux policiers qui ne recherchent pas les agresseurs, et aux pompiers qui lui conseillent de prendre un taxi pour se rendre aux urgences dentaires.

Après une nuit d’enfer entre différents centres de soins, elle porte plainte mais la police considère l’affaire comme trop banale et non prioritaire :

« Il faut savoir que je me fais emmerder tous les jours dans cette rue […] La police nous conseille donc de mener notre propre enquête. »

En état de choc, révoltée par l’impunité de ses agresseurs et l’absence d’aide qu’elle a reçue, Laura Calu conclut en expliquant qu’elle a décidé d’en parler pour que quelque chose se passe.

Partage son témoignage pour la soutenir !

Ici Mymy, rédac-chef adjointe de madmoiZelle. C’est moi qui ai demandé à Camille de relayer cette vidéo de Laura, qui m’a beaucoup touchée.

J’ai cependant hésité avant de le publier. Car j’avais peur… de vous faire peur. 

J’avais peur que ce témoignage, dans lequel RIEN ne va, cette ultra violence gratuite et impunie, ne fasse grandir l’angoisse qui peut serrer le cœur de beaucoup de femmes au moment de sortir dans l’espace public.

Je pense qu’il est important de rappeler qu’il s’agit, au fond, d’un fait divers ; que certaines femmes répondent à leurs harceleurs de rue et ne sont pas attaquées ; que les plaintes peuvent être écoutées par la police

Et en même temps, je ne veux en aucun cas minimiser la violence de ce que Laura et Arthur ont vécu, et vivent encore face à l’inaction des pouvoirs publics.

Je ne peux qu’espérer que cette parole sera écoutée, et fera bouger les lignes, pour que celles et ceux qui ont moins de notoriété que ce couple ne soient pas ignorés, à l’avenir, quand ils auront besoin d’aide.

Je serai également curieuse de lire vos avis sur ma crainte que ce témoignage ne ravive la peur de certaines femmes face au harcèlement de rue.

À lire aussi : Ma première agression sexiste et homophobe, à 13 ans


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

139
Avatar de skippy01
16 avril 2019 à 10h04
skippy01
Le monde me désespère.
0
Voir les 139 commentaires

Plus de contenus Féminisme

Laurène Daycard
Féminisme

Laurène Daycard : « Notre société est malade de sa fascination pour les bourreaux »

1
Culture

« Le goût des fraises » : 3 bonnes raisons de découvrir ce délicieux manga

Humanoid Native
Source : Getty Image / MARIA DUBOVA
Féminisme

Ève, 42 ans : « Quand il m’a demandé où était le nettoyant après six mois de vie commune, j’ai pleuré »

5
Source : Capture écran YouTube
Société

Attaque du Hamas : des assos féministes bientôt privées de subventions pour des propos « ambigus » ?

3
Euphémie
Déclic

Euphémie, 28 ans : « Pour moi, on ne peut pas être féministe et de droite » 

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-01-22T105711.943
Société

Selon le HCE, les hommes se sentiraient menacés par le féminisme (rien que ça)

3
Source : Kristina Paukshtite / Pexels
Daronne

Réarmement démographique : « Ce discours nataliste fait écho à un imaginaire très ancré à l’extrême droite »

Source : Capture vidéo / Flickr - Victoria Pickering
Politique

Les propos d’Emmanuel Macron sur le « réarmement démographique » inquiètent les féministes

15
Source : Canva
Déclic

Maëva, 20 ans : « Ma famille s’obstine à défendre des personnes indéfendables »

2
[La Chronique des Absentes] Image de une • Verticale
Féminisme

Laurène Daycard : « Enquêter sur les armes à feu éclaire les angles morts qui pèsent sur les féminicides »

17
Giselles Photo Pascal Elliott 7
Arts & Expos

Trois raisons de découvrir Giselle(s), le ballet romantique remis au goût du jour

La société s'écrit au féminin