Une sirène à Paris, le conte onirique qui va faire chavirer ton cœur

Une sirène à Paris c'est l'histoire d'un amour impossible qui va faire chanter ton cœur. Découvre la bande-annonce du conte musical emmené par Nicolas Duvauchelle et Marilyn Lima !

Une sirène à Paris, le conte onirique qui va faire chavirer ton cœur

J’avoue ne pas être une dingue des comédies romantiques françaises, leur préférant souvent leurs cousines anglo-saxonnes.

Mais je ne peux pas résister à une histoire d’amour impossible sur fond de chansons, avec des décors inspirés de l’univers de Caro et Jeunet.

J’ai donc été avec plaisir à la projection presse de Une sirène à Paris.

Du film, je n’avais vu qu’une affiche et lu un pitch, j’étais donc vierge de tout a priori.

Et dès le début, bonne surprise : le film est CHARMANT.

Une sirène à Paris, de quoi ça parle ?

Crooner au cœur brisé, Gaspard s’était juré de ne plus retomber amoureux.

Quant à Lula, jolie sirène, elle n’a que le chant pour se défendre des hommes, en faisant s’emballer leur cœur jusqu’à l’explosion.

Lorsque la Seine en crue vient déposer Lula au pied du Flowerburger, la péniche-cabaret où chante Gaspard, c’est un mini-tsunami qui va bouleverser leur existence.

Lui, l’homme qui a souffert d’avoir trop aimé, et elle, la créature qui n’a jamais connu l’amour, vont apprendre à se connaître. Et à chanter d’une même voix…

Une sirène à Paris, un ravissement

Ce long-métrage de Mathias Malzieu (qui adapte ici son propre roman) est un vrai régal. Tout y est doux, à l’image de l’affection que se portent Gaspard et Lula.

Derrière ces personnages d’ailleurs, tu pourras retrouver deux acteurs fantastiques : Nicolas Duvauchelle et Marilyn Lima (que j’avais adoré dans Bang Gang).

Les deux excellent et ne sont pas les seuls. À leurs côtés, tu pourras remarquer la présence de Rossy de Palma, drôle et envoutante, comme toujours.

Je ne t’en dis pas plus, douce lectrice, je veux laisser encore un peu le mystère planer autour de cette belle idylle, qui saura faire chanter ton cœur j’en suis sûre, le 11 mars au cinéma.

À lire aussi : Tu dois voir 1917 même si tu n’aimes pas les films de guerre !

Kalindi Ramphul

Kalindi Ramphul


Tous ses articles

Commentaires

Mijou

Mais du coup ils vont ken ou pas ? :cretin:
J'aime bien les histoires de sirènes, mais chaque fois je me pose cette question...
:troll:


Bon et sinon Tchéky Karyo, Rossy de Palma et Romane Bohringer <3 mais je sais pas si cela va compenser le fait que j'ai beaucoup de mal avec Nicolas Duvauchelle...
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!