Live now
Live now
Masquer
pexels-sora-shimazaki-douleur regles
Santé

Une étude mondiale se penche enfin sur le syndrôme prémentruel et ses conséquences

Comment vit-on les symptômes prémenstruels de par le monde ? Une étude menée dans 140 pays tend à montrer comment cette période du cycle est vécue, et son impact sur la santé et le quotidien.

« Approximativement 80% des femmes déclarent faire l’expérience d’au moins un symptôme prémenstruel physique ou moral. Pourtant, les données sont limitées sur l’apparition des symptômes prémenstruels à travers les nations et par groupes d’âges. »

La santé gynécologique, un sujet majeur qui concerne une bonne partie de la population… mais toujours la dernière roue du carrosse en matière de recherches scientifiques.

Heureusement, une étude menée par des universités états-uniennes et publiée durant l’été 2022 tend à montrer l’étendue d’un phénomène que l’on ne connaît que trop bien : le syndrome prémenstruel (SPM). Mise en lumière dans Le Monde cette semaine, elle a été réalisée à l’échelle mondiale, entre mai 2017 et juin 2020, dans 140 pays.

C’est grâce à l’application de suivi menstruel Flo que plus de 238 000 personnes ont pu être interrogées sur leur vécu du SPM et sur la façon dont il peut avoir un impact sur leur santé physique, mentale et sur leur quotidien.

Les fringales alimentaires, très largement en tête des symptômes prémenstruels

Parmi les symptômes les plus souvent rapportés durant cette période qui précède les règles et le début d’un nouveau cycle, on retrouve très largement les fringales alimentaires (à 85,28%), les sautes d’humeur et l’anxiété (à 64,18%), ainsi que la fatigue (à 57,3%). Suivent ensuite l’augmentation de l’appétit, la sensibilité au niveau des seins, la prise de poids ou encore la sensation de gonflement.

graphique SPM étude FLO 2022
Étude sur le SPM menée à l’international

Examinés par tranche d’âge (18-27 ans, 28-37 ans, 38-47 ans et 48-55 ans), les résultats montrent aussi que la présence de certains symptômes peut varier en fonction du vieillissement :

« Nous avons trouvé que la fréquence des symptômes augmente avec l’âge pour la distraction, la baisse de la libido, la perturbation du sommeil, les symptômes gastro-intestinaux, la prise de poids, les migraines, les bouffées de chaleur, la fatigue, le gonflement. Inversement, la fréquence des spasmes abdominaux diminue avec l’âge. »

Autre donnée majeure : 28,61% des personnes interrogées affirment que les symptômes ressentis interfèrent dans leur vie quotidienne à chaque cycle.

Femme dépressive et attristée

Des disparités à prendre avec des pincettes

Dans quels pays rapporte-t-on le plus fréquemment des symptômes prémenstruels ?

Arrivent en tête l’Égypte, le Liban et le Brésil, tandis que tout en bas du classement, on trouve le Mali, le Gabon et le Togo.

Selon l’étude, le SPM a un taux de prévalence largement moins élevé dans les pays européens, en comparaison avec les pays asiatiques. Mais selon les pays, la pénibilité ressentie n’est pas forcément la même. « Des personnes du Royaume-Uni, du Brésil, du Japon, de Corée, et d’Australie signalent des symptômes prémenstruels plus intenses et plus longs, à l’inverse d’Honk Kong et du Pakistan. »

Les auteurs de l’étude reconnaissent la possibilité d’un biais en fonction des répondantes : « Il est possible que les individus qui sont plus au courant des symptômes prémenstruels soient plus prompts à utiliser une application pour les suivre, ou plus sujets à répondre à un sondage qui porte sur les symptômes prémenstruels. »

À lire aussi : 66% des femmes sont favorables au congé menstruel… mais en pratique, c’est loin d’être si évident

Crédit photo : Sora Shimazaki via Pexels


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos podcasts. Toutes nos séries, à écouter d’urgence ici.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Santé

Pexels
Santé

JO 2024 : le cycle menstruel a-t-il un impact sur les performances des sportives ?

Livres

Trois bonnes raisons de découvrir la fantasy grâce à l’œuvre de Samantha Shannon

Humanoid Native
Source : OcusFocus de Getty Images
Santé

Une nouvelle étude explique comment le cycle menstruel est régulé 

Source : Linda Prebreza
Actualités beauté

PFAS : découvrez dans quels cosmétiques vous pouvez trouver des polluants éternels 

131 - WinoraBikes-Rotterdam_Day-02 - L1120623
Lifestyle

« Le vélo électrique, éloigne les relous » : 3 bonnes raisons de se mettre au vélo électrique quand on est une meuf

femme-boit-alcool // Source : URL
Société

Les femmes boivent trop et de plus en plus, une nouvelle étude montre les graves conséquences sur leur santé

6
pexels-liza-summer-6382633
Santé mentale

« Ma psy m’a appris à comprendre et accepter mes émotions sans lutter contre elles » : Louise a testé cette nouvelle façon de suivre une thérapie

Couverture du livre "Couper la douleur" de Lisa Dayan // Source : Éditions Marabout
Livres

Douleurs vaginales intenses : « Quand on te demande de jauger ta douleur de 1 à 10, c’est dur de dire 10 »

1
vitiligo-temoignages
Santé

Vitiligo : comment les jeunes vivent cette dépigmentation de la peau ? Une première étude éclaire le sujet

1
Source : Unsplash / Stephen Andrews
Santé mentale

« J’ai pu lui prendre la main, de lui dire que je l’aimais » : elles ont accompagné un·e proche dans sa fin de vie

4
serviette-hygienique-culotte-sang
Santé

La composition de vos tampons n’aura bientôt plus de secret pour vous

La société s'écrit au féminin