Live now
Live now
Masquer
Source : Syda Productions
Daronne

Un parent sur deux trouverait « acceptable » de faire goûter de l’alcool aux mineurs pendant les fêtes

Selon un sondage de la Ligue contre le cancer, une majorité des Français, parents compris, ne voient aucun problème à laisser les mineurs boire durant les fêtes.

Les parents seraient-ils trop tolérants vis-a-vis de l’alcool consommé par leurs enfants ? C’est l’avis de la Ligue contre le cancer. À l’occasion du Dry January qui arrive à grands pas, l’association a publié un sondage réalisé par OpinionWay, relayé par franceinfo.

On y découvre que 70 % des Français majeurs, soit plus de deux tiers, ne voient « aucun problème à laisser des mineurs consommer de l’alcool » à l’occasion des fêtes de fin d’année. Tandis qu’un parent sur deux estime que « ce n’est pas grave si un mineur goûte de l’alcool pendant les fêtes », contre 46 % des Français.

Pour un tiers des Français, les fêtes de fin d’année sont le bon moment pour faire goûter de l’alcool aux mineurs

Cette étude qui interroge 1225 personnes représentatives de la population française, remarque également qu’ils sont aussi « 30 % à estimer qu’il est possible de servir de l’alcool à des adolescents de moins de 15 ans ». Mais attention, l’âge est jugé acceptable seulement en fonction de la boisson consommée : 15 ans pour le cidre, 16 ans pour le champagne, le vin et la bière et 17 ans pour les alcools forts.

À lire aussi : Les boissons sans alcool peuvent être délicieuses, la preuve avec ces 6 marques novatrices

Autre chiffre à retenir : 44 % des parents interrogés considèrent également que boire de l’alcool devant des mineurs n’a pas d’influence sur leur consommation, tandis que pour 38 % des parents d’enfants de moins de 18 ans, « boire de l’alcool avant sa majorité n’influencent pas la consommation d’alcool à l’âge adulte ». Tandis que près d’un tiers des Français, soit 32 %, pense que « les fêtes de fin d’année sont le bon moment pour faire goûter de l’alcool aux enfants pour la première fois ». Ils sont 41 % à penser que « faire goûter un verre exceptionnellement aux adolescents est sans conséquence ».

Dans cette étude, la Ligue contre le cancer rappelle que l’alcool est le deuxième facteur de risque évitable de cancers, causant, chaque année, de 28 000 nouveaux cas.


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

48
Avatar de Marvel
28 décembre 2023 à 19h12
Marvel
Pour l’OMS je suis alcoolique et c’est un vrai problème car j’y pense souvent (à l’alcool, pas à l’OMS) c’est à dire parfois, dès le matin. C’est une glissade pour moi car je n’étais pas grosse buveuse au début de ma vie d’adulte et que les choses se sont enchaînées avec le travail, le stress et la frustration qui en a découlée. Ma copine boit moins que moi et c’est pour elle que j’essaie d’être raisonnable car je ne veux pas l’entraîner dans une consommation qui est la mienne (c’est à dire, bien plus qu’un verre par jour). C’est compliqué parce-qu’aucune alternative ne remplace ni l’envie ni la sensation et ça me rend parfois nerveuse. J’aurais tendance à mettre en garde mon entourage autour de cette consommation car elle est traitre, je n’ai pas vu le moment où ça a glissé, seulement constaté une fois que j’étais dedans. Concernant les enfants, avant 15/16 ans je trouve ça anormal même si j’ai tendance à temporiser parce-que j’étais dans le cas de la môme à qui l’on faisait goûter le vin rouge, que j’aimais beaucoup. Je ne sais pas si ça a joué sur ma consommation actuelle en revanche car le moment où j’ai bu plus qu’un fond de bière en soirée, j’avais + de 25 ans et je palliais quelque-chose de ma vie active.
2
Voir les 48 commentaires

Plus de contenus Daronne

Source : France 3 Régions
Daronne

La maire de Poitiers Léonore Moncond’huy va prendre un congé maternité, et c’est un casse-tête juridique

7
Source : Comstock / Photo images
Chère Daronne

Help, ma fille raconte des horreurs sur moi à ses copines !

14
Source : lumineimages
Daronne

Nostalgie : la suite de ce dessin-animé culte débarque sur les écrans

Source : Samantha Morton - BAFTA
Daronne

Bafta 2024 : l’actrice Samantha Morton dédie son prix aux enfants placés

1
DAEDF_DELPHINE&LÉO_UNE_V
D'amour et d'eau fraiche

Delphine et Léo, un mariage à 9 532 € : « Je me sentais seule à gérer le projet »

4
Source : Getty Images
Food

La recette facile (et rapide) des langues de chat

3
Source : Kemal Yildirim
Grossesse

Voici ce qu’il faut dans votre sac pour la salle de naissance, d’après une sage-femme

3
Eva Ngalle // Source : Nastasya Wegner
Société

Comment la communication forcée entre parents ouvre la voie aux violences post-séparation

Livres pour enfants : les 10 meilleurs albums jeunesse en février 2024
Livres

Livres pour enfants : les 10 meilleurs albums jeunesse en février 2024

essentiels-valise-maternite
Grossesse

Voici ce que contient la valise de maternité idéale d’après une sage-femme

13

Pour les meufs qui gèrent