Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Cinéma

« Tiens-toi droite ! » de Katia Lewkowicz, la féminité dans tous ses états

Pour son deuxième film, Katia Lewkowicz explore les identités féminines à travers trois femmes et une petite fille, qui tentent tant bien que mal de trouver leur place, dans la société actuelle post-révolution féministe, où le poids des injonctions reste encore très prégnant.

Sam, Lili, Louise. Trois femmes, trois parcours et trois portraits de la féminité. La mère, la jeune femme reine de beauté, et la professionnelle ambitieuse. Sur le papier, on pourrait croire à un remake de Sex and the City, mais on se tromperait lourdement sur la marchandise.

« J’aurais préféré naître en Chine »

Louise travaille dans une entreprise de pressing, qui appartient à un collectif de femmes. Elle espère obtenir un poste dans l’entreprise qui produit une poupée pour les petites filles.

Lili est belle, l’incarnation d’une certaine idée de la perfection féminine. Franche et entière, son comportement est en décalage permanent avec l’icône en papier glacé de « ce genre de filles ».

Sam est mère de trois petites filles, enceinte du petit dernier. Mère au foyer, est-ce une vocation, un sacerdoce ?

tiens-toi-droite-lvovsky

Noémie Lvovsky, incarne Sam, une mère sans glamour ni clichés

Comment se réaliser sans se laisser réduire à sa féminité, aux stéréotypes du « modèle féminin » ?

En un peu plus d’une heure quarante, Katia Lewkowicz explore la pluralité des identités féminines, un véritable état des lieux de la féminité moderne, tiraillées entre ses complexes et ses idéaux, ses désirs et ses injonctions.

Mais surtout, elle matérialise les obstacles invisibles, ces ombres qui pèsent insidieusement sur les individus : la distance qui sépare la fille de son père, celle qui sépare deux générations de femmes, la défiance qui entoure cette femme, carriériste, ambitieuse ! Comme si c’était une tare !

tiens-toi-droite-marina-fois

Marina Foïs interprète Louise, une femme ambitieuse et déterminée

À la sortie d’un entretien d’embauche musclé, Louise dira :

« J’aurais préféré naître en Chine. T’es chinois, ou t’es chinoise, au moins c’est clair »

Parce qu’en France, en 2014, la discrimination est beaucoup plus insidieuse. Bien sûr les femmes et les hommes sont égaux en droit. Bien sûr que les femmes et les hommes doivent avoir les mêmes salaires et les mêmes opportunités de carrière, à compétences égales.

Et pourtant… Il y a cette fille, à qui son employeur lui demande de s’engager à ne pas avoir d’enfants pendant dix-huit mois comme condition de recrutement. Il y a cette autre à qui l’on a demandé si elle était féministe lors de son entretien d’embauche.

Il y a toutes ces petites phrases, symptômes du sexisme ordinaire latent, profondément ancré dans notre société.

Louise, Lily et Sam poursuivent leurs ambitions, mais elles trainent avec elles le poids des stéréotypes. Il y a les injonctions auxquelles on se conforme, par habitude, faute de savoir s’en affranchir soi-même. Et il y a celles qui nous affectent malgré notre conscience féministe, malgré notre révolte.

tiens-toi-droite-lola

Lyna Ramdane, époustouflante dans le rôle de Lola

Un film juste et décomplexant

J’ai rencontré Katia Lewkowicz à la sortie de la projection, et il y a longtemps que je n’avais pas eu un tel coup de coeur. Je l’ai écoutée nous parler de ses expériences, du « syndrome de l’imposteur », de la solitude et des rivalités, de l’actualité du féminisme.

C’était tellement intéressant qu’on a remis ça devant la caméra, en interview vidéo dans nos bureaux !

katia-lewkowicz-sans-culotte

Clique sur cette belle personne pour découvrir son interview en vidéo !

Ce week end, n’hésitez pas : vous pouvez aller voir Tiens-toi droite ! au cinéma, seul•e ou entre ami•e•s ou en famille. C’est un film optimiste, juste, engagé, et divertissant. Que demande le peuple ?!

À lire aussi : « Tiens-toi droite ! », le Tumblr qui dénonce les injonctions à la féminité


Ajoutez Madmoizelle à vos favoris sur Google News pour ne rater aucun de nos articles !

Les Commentaires

1
Avatar de Louarn
26 novembre 2014 à 23h11
Louarn
Moi qui n'aime pas les films comme ça , il me tente bien
0
Réagir sur le forum

Plus de contenus Cinéma

Grâce à Judith Godrèche, l'Assemblée envisage une commission sur le travail des mineur·e·s dans le cinéma et la mode.jpg // Source : Capture d'écran YouTube de LCP - Assemblée nationale
Cinéma

Cinéma : ce qui pourrait bientôt changer dans les tournages où il y a des enfants

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
image
Culture

Dominique Boutonnat : une affaire d’agression sexuelle glaçante ignorée par le gouvernement

2
capture d'écran youtube
Cinéma

« Noire n’est pas mon métier » : le jour où 16 actrices noires ont fait entendre leur voix au festival de Cannes

Source : Focus Features
Culture

Judi Dench vous conseille d’arrêter d’aller au cinéma et au théâtre « si vous avez besoin de trigger warning »

15
Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-14T095549.571
Culture

Cannes 2024 : les 5 films repérés par la rédac qu’on a hâte de voir

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-13T115839.731
Culture

Pourquoi les Iphones permettent-ils de deviner qui est le tueur dans les films ?

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-10T171207.893
Culture

Cannes 2024 : le jour où la Palme d’or a été remise à trois personnes en même temps

Zendaya dans Challengers // Source : WB
Culture

Pourquoi tout le monde est passé à côté de Challengers

1
Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-10T102720.136
Culture

Accusations #MeToo : comment réagira le Festival de Cannes ?

premier rang knock at the cabin 2
Culture

Knock at the Cabin : la vérité sur ce film mystérieux qui cartonne sur Netflix en ce moment

La pop culture s'écrit au féminin