Live now
Live now
Masquer
solidarite-feminine-nikon-film-festival
Cinéma

La rivalité entre femmes n’est pas un passage obligé

29 jan 2019
Et si les femmes s’unissaient au lieu d’êtres rivales ? Dans l’univers ultra-compétitif de la danse, un court-métrage en lice pour le Nikon Film Festival interroge la solidarité féminine.

En partenariat avec le Nikon Film Festival (notre Manifeste)

Voir des meufs se tirer vers le haut, c’est beau.

Dans Je suis une audition, en lice pour le Nikon Film Festival, le réalisateur Barnaby Coote interroge la notion de solidarité féminine dans l’univers impitoyable et hautement concurrentiel de la danse. 

Je suis une audition… qui ne se passe pas comme prévu

Comme l’explique Françoise Picq, docteure en science politique qui a participé au Mouvement de Libération des Femmes (MLF), alimenter la compétition et les querelles féminines fait jeu de notre société sexiste  :

« La rivalité entre les femmes, c’est quelque chose qui sert au patriarcat pour maintenir les femmes dans des situations très mauvaises. »

Que se soit dans les études, en politique ou dans le monde du travail, ces univers n’offrent souvent qu’une place en première division à conquérir, la place de LA femme.

Autrement dit, mieux vaut se serrer les coudes quand on a pas la chance d’appartenir au genre ayant une place dominante dans la société.

Mais dans un court-métrage qui prend pour décor le monde très compétitif de la danse, la rivalité est attendue au tournant…

je-suis-une-auditionClique pour voir Je suis une audition sur le site du Nikon Film Festival

Soutiens Je suis une audition au Nikon Film Festival

Je suis une audition s’ouvre sur la comédienne Julia Mugnier qui raconte l’audition de danse à laquelle elle vient de participer.

Très vite, la danseuse Tamara Fernando apparait à l’écran et la toxique compétition féminine s’instigue dans le récit

Je ne t’en dis pas plus pour te laisser le plaisir de découvrir ce film léché qui met du baume au cœur !

Pour soutenir ce court-métrage, tu peux voter simplement sur le site du Nikon Film Festival.

Tu as réalisé ou participé à un court pour ce festival ? Envoie-nous ton film à jaifaitca[at]madmoizelle[dot]com !

Et toi, à quoi ressemble la solidarité féminine dans ton quotidien ? 

À lire aussi : Marion Seclin et Charlie t’apprennent à envoyer valser ton syndrome de l’imposteur

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Cinéma

Cinéma
the wonder

Netflix : Florence Pugh est confrontée au mystère dans la bande-annonce de The Wonder

Maya Boukella

06 oct 2022

Cinéma
l’origine du mal

Thriller imprévisible, L’Origine du mal est le meilleur film au cinéma cette semaine

Maya Boukella

05 oct 2022

Cinéma
novembre david koskas

Novembre : le film sur les attentats de 2015 avec Jean Dujardin est à l’affiche

Maya Boukella

05 oct 2022

14
Cinéma
incroyable mais vrai gaumont

Quentin Dupieux : la bande-annonce de Fumer fait tousser est aussi délirante que son casting

Maya Boukella

04 oct 2022

Cinéma
film français 5

Critiqué pour sa Une 100% blanche et masculine, Le Film français s’excuse… mais est-ce assez ?

Maya Boukella

03 oct 2022

6
Cinéma
Sacheen Littlefeather creative commons

Sacheen Littlefeather, voix des amérindiens à Hollywood, est morte à 75 ans

Maya Boukella

03 oct 2022

6
Cinéma
bones and all

L’horreur monte d’un cran dans la bande-annonce de Bones & All, la romance cannibale avec Timothée Chalamet

Maya Boukella

30 sep 2022

2
Cinéma
rogue harry potter

Alan Rickman révèle pourquoi il a continué Harry Potter malgré la maladie, dans ses mémoires

Maya Boukella

28 sep 2022

7
Interviews cinéma
les cinq diables

« Comment filmer l’invisible ? » entretien avec Léa Mysius, réalisatrice des Cinq Diables avec Adèle Exarchopoulos

Maya Boukella

28 sep 2022

Cinéma
woman king 4

The Woman King prouve que l’afroféminisme rend les films meilleurs

Maya Boukella

27 sep 2022

La pop culture s'écrit au féminin