Live now
Live now
Masquer
[Site web] Visuel horizontal Édito
Bien-être

Skin streaming VS Skin flooding : quelles sont ces deux tendances que tout oppose ? 

Si vous trainez un peu sur les réseaux sociaux en ce moment, vous avez sûrement déjà entendu parler de Skin streaming ou encore de Skin flooding. Sous ces deux termes marketing se cachent en fait des concepts skincare très simples que tout oppose.  

Le milieu de la beauté est souvent parsemé de petites tendances rebrandées qui n’ont finalement rien de bien nouveau. C’est le cas du Skin Flooding ou encore du Skin streaming. Voici tout ce que vous devez savoir sur ces deux trends dont les noms sont bien plus vendeurs que le concept qui se cache derrière.

Qu’est-ce que le skin streaming ? 

Le skin streaming est un terme qui semble bien trouble, tant le mot streaming n’est généralement pas rattaché au milieu de la beauté. En fait, ce dernier provient du mot streamlining qui signifie rationaliser en français. L’idée qui se cache derrière ce dernier est simple : il faut organiser, mais surtout simplifier au maximum la routine beauté afin de la rendre plus efficace. En d’autres termes, la rendre plus minimaliste en sélectionnant chaque produit de beauté de façon rigoureuse afin que chacun d’entre eux puisse répondre à un besoin spécifique de la peau.

Vous vous demandez sans doute comment ça se matérialise ? En utilisant seulement un nettoyant, une crème hydratante et une protection solaire. Certains adeptes de la tendance préfèrent même utiliser des produits 2-en-1 comme la crème hydratante avec SPF pour pouvoir diminuer la quantité de produit utilisé au maximum.

Le skin streaming : un air de skip-care

Tout droit venue d’Asie, la tendance du skip-care fait écho à une routine de soin basée sur le minimalisme et à une consommation plus raisonnée des produits de beauté. Une routine, basée sur deux gestes essentiels : le nettoyage et l’hydratation. Vous voyez où on veut en venir ? Oui, ça ressemble curieusement au skin streaming. Au-delà d’être très similaires, ces deux tendances beauté ont également un défaut de taille : elles ne complètent pas exactement tous les besoins de la peau qui a besoin d’être régulièrement exfoliée et protégée quotidiennement des rayons du soleil avec un SPF adapté et non un produit 2-en-1 à l’efficacité discutable. Pendant l’été, une routine aussi minimaliste peut également provoquer un phénomène de déshydratation cutané.

pexels-cottonbro-studio-4004461

Qu’est-ce que le skin flooding ? 

En provenance directe des États-Unis, la méthode du skin flooding est basée sur un concept simple : pour prendre soin de sa peau, il faut l’hydrater en profondeur. En français, le mot flooding pourrait être traduit par inondation. La méthode du Skin flooding fait donc écho à une inondation de l’épiderme, une idée prometteuse. Mais comment ? En superposant les couches de cosmétiques hydratants tout en ajoutant de l’eau entre chaque étape pour retenir l’hydratation dans les tissus cutanés. Une méthode qui peut être utile pour faire face aux différentes variations de températures comme pendant l’été, où la peau est plus sujette à la déshydratation. Mais qui ne doit absolument pas faire partie du quotidien…

@thewrightglow

Skin flooding is so underrated. This technique has healed my skin barrier so many times #skinflooding #skincare #skinbarrier #skinbarrierrepair #skincaretips

♬ Dont remix – Fredo🫶🏽

Le skin flooding, la routine maximaliste qui n’a rien de nouveau

Le skin flooding part d’une bonne intention : il est important de maintenir un niveau d’hydratation optimal de la peau afin que sa barrière hydrolipidique puisse garder toute ton étanchéité face aux agressions du quotidien. Mais voilà, il n’est absolument pas nécessaire de superposer 3-4, voire 5 hydratants différents sur la peau pour sceller son hydratation. Un sérum à l’acide hyaluronique (de préférence avec deux poids moléculaires différents) ou à la niacinamide à appliquer sur une peau encore humide, une crème hydratante dont le niveau d’hydratation cible votre type de peau et une protection solaire est une routine largement suffisante pour combler les besoins de l’épiderme.

« L’un des plus gros problèmes que nous rencontrons en clinique est la sur-utilisation des produits », explique le Docteur Anjali Mahto, dermatologue à Londres à Vogue France. « Ce problème a été exacerbé pendant la pandémie, lorsque de nombreuses personnes ont utilisé beaucoup trop d’actifs et ont fini par compromettre leur barrière cutanée. »

En résumé : suivre les besoins de sa peau (en termes d’hydratation, d’exfoliation et même de nettoyage) est clairement le meilleur conseil qu’on puisse vous donner. Si les tendances sont là pour vous éclairer sur une problématique ou vous donner quelques idées pour améliorer votre routine beauté, il ne faut pas toujours les suivre au pied de la lettre, au risque de déséquilibrer votre épiderme.


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Bien-être

Source : Canva
Vie quotidienne

Ménage de printemps : efficaces et pas chers, voici les meilleurs produits de nettoyage selon TikTok

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
TikTok-smartphone-jeunes-sante-mentale
Société

Un inconnu vous vire de l’argent sur Paypal ? Attention, c’est une arnaque

2
Source : Andrea Piacquadio / Pexels
Fitness et sport

Help ! Suis-je une « go muscu » qui s’ignore ?

9
Source : RapidEye / Getty Images Signature
Travail

Lundi de Pentecôte 2024 : allez-vous devoir travailler pendant que tout le monde se la coule douce ? 

Source : Midjourney/ image générée par IA
Psycho

Râler rendrait heureux (seulement sous certaines conditions), affirme une étude

2
Source : Karolina Grabowska / Pexels
Vie quotidienne

Ménage de printemps : j’ai testé ce « produit miracle » dont tout le monde parle sur TikTok

6
Source : @Photo de Foodie Factor
Food

Voici l’heure à laquelle il est préférable de prendre son petit-déjeuner 

4
Pexels
Santé

JO 2024 : le cycle menstruel a-t-il un impact sur les performances des sportives ?

2
Source : Linda Prebreza
Actualités beauté

PFAS : découvrez dans quels cosmétiques vous pouvez trouver des polluants éternels 

131 - WinoraBikes-Rotterdam_Day-02 - L1120623
Lifestyle

« Le vélo électrique, éloigne les relous » : 3 bonnes raisons de se mettre au vélo électrique quand on est une meuf

La vie s'écrit au féminin