Live now
Live now
Masquer
secret-des-marrowbone-critique
Pop culture

Le secret des Marrowbone, un film léché et surprenant en compétition à Gérardmer 2018

Kalindi quitte bientôt le Festival international du film fantastique de Gérardmer. En attendant, elle te parle du Secret des Marrowbone, le film du scénariste de L’Orphelinat, qui a marqué son séjour !

La brume a quitté Gérardmer.

La petite ville accrochée tout en haut des montagnes baigne désormais dans un soleil franc. Le mystère se lève…

Adieu The mist, et avec lui l’air énigmatique du festival, dont le palmarès tombera dans quelques heures.

Aujourd’hui mon séjour prend fin. Je dresse le bilan. J’ai vu quatre films, tous charmants dans leurs genres. 

Toutefois, hier, l’un d’eux m’a particulièrement marquée…

Le secret des Marrowbone, l’intrigue à tiroirs de Sergio G. Sánchez

Le secret des Marrowbone — Bande annonce (VOST)

Ce nom te dit peut-être quelque chose. Et pour cause, Sergio G. Sanchez, c’est le scénariste du film L’Orphelinat, qui au moment de sa sortie avait eu bonne presse.

Aujourd’hui encore, le souvenir de ce film demeure intact. J’avais, en 2008, été convaincue par son esthétique, ainsi que par son intrigue.

Hier, j’étais donc pressée de découvrir Le secret des Marrowbone. Au sortir de la salle, le constat était frappant : le film était réussi, léché, impeccable.

Tout comme dans L’Orphelinat, rien au début du film ne laisse présager de sa fin. Ou très peu de choses. On va de surprise en surprise au fur et à mesure que le temps passe.

secret-marrowbone

Rythmé, Le secret des Marrowbone joue avec son récit pour décontenancer, et ça fonctionne. J’ai été tenue en haleine, comme rarement !

Bref, j’ai passé un moment de cinéma très fort, à retenir ma respiration au fond de la salle blindée !

Le pitch précis du film ?

Drame mi-horrifique, mi-merveilleux, Le secret des Marrowbone suit les aventures de Jack, 20 ans, et de ses jeunes frères et sœurs, qui pour ne pas être séparés décident de taire la mort de leur mère.

Ils sont désormais livrés à leur triste sort dans la ferme familiale désolée.

Mais sont-ils si seuls que ça ? Le mystère plane, épais, car il semblerait qu’une présence malveillante hante leur unique refuge…

Le secret des Marrowbone, un casting de jeunes talents

secret-marrowbone-cast

C’est ce qui séduit de prime abord.

Tous les acteurs sont des étoiles montantes du cinéma. Des étoiles qui devraient séduire les jeunes.

On compte en effet au casting : George MacKay (Captain Fantastic, Pride), Anya Taylor-Joy (The Witch, Split), Charlie Heaton (Stranger Things), et Mia Goth (A Cure for Life).

Que de très jeunes talent qui n’en finissent plus de conquérir le tout Hollywood. 

C’est avec plaisir que j’ai savouré leur rencontre à l’écran. Tous forment une famille soudée, qui affronte l’horreur avec une maturité impressionnante.

Pour les voir s’aimer coûte que coute, il te faudra attendre le 7 mars 2018.

Encore un tout petit peu de patience, c’est pour bientôt !

À lire aussi : Festival du film fantastique de Gérardmer 2018 : mes coups de coeur cinéma du jour !


Aidez-nous à construire l’avenir de Madmoizelle en répondant à cette enquête !

Les Commentaires
1

Avatar de 100drillon
6 février 2018 à 19h01
100drillon
@Kalindi : ça fait peur ? (genre c'est un film d'horreur genre avec des esprits ou pas. Car si c'est ça, je regarde pas )
0
Réagir sur le forum

Plus de contenus Pop culture

[Site web] Visuel horizontal Édito (2)
Daronne

Découvrez Briony May Smith, l’autrice d’albums jeunesse à succès

Manon Portanier

29 jan 2023

@Marina_VGR Cabaret la Bouche sept 202278.jpg
Arts & Expos

Mascare : « Le cabaret est un art qui ne s’enferme pas dans un genre »

Anthony Vincent

28 jan 2023

jared-leto-et-la-methode
Cinéma

Le « Method Acting » des comédiens n’excuse pas le fait d’être un gros con, et ça commence à se savoir

Kalindi Ramphul

28 jan 2023

21
DNK, le quatrième album d’Aya Nakamura est sorti le 27 janvier 2023
Musique

Pourquoi Aya Nakamura est-elle si méprisée en France ?

aftersun
Pop culture

Une bande-annonce magnifique et intrigante pour Aftersun de Charlotte Wells avec Paul Mescal

Maya Boukella

27 jan 2023

casino film scorses
Pop culture

Tous les acteurs avec qui Sharon Stone a joué sont misogynes, sauf deux

Maya Boukella

27 jan 2023

3
[Site web] Visuel horizontal Édito (15)
Livres

« Une Place », l’essai-illustré brillant d’Eva Kirilof qui explique l’absence des femmes de l’histoire de l’art

the whale
Cinéma

The Whale : Darren Aronofsky répond que les accusations de grossophobie n’ont « aucun sens »

Maya Boukella

26 jan 2023

14
billie eilosh creative commons
Pop culture

Billie Eilish en tête d’affiche d’une soirée 100% féminine à Rock en Seine

Maya Boukella

25 jan 2023

everything leonine
Cinéma

Aux Oscars, aucune femme nominée dans la catégorie meilleure réalisation

Maya Boukella

25 jan 2023

10

La pop culture s'écrit au féminin