Live now
Live now
Masquer
Source : Paramount Pictures 
Cinéma

Scream 7 est de nouveau sur les rails, avec Neve Campbell et Kevin Williamson !

Voici une nouvelle inespérée pour les fans de la saga horrifique iconique des années 90 : le retour de Neve Campbell et Kevin Williamson aux manettes de Scream 7 ! Un twist qui sent bon la nostalgie nineties, mais qui ne nous fait pas oublier les remous qui ont eu lieu en coulisses. 

Alors que la production de Scream 7 semblait au point mort, l’actrice Neve Campbell et le cinéaste Kevin Williamson ont annoncé leur grand retour dans la franchise.

Si le nom de Kevin Williamson ne vous dit rien, vous n’avez pas grandi dans les années 90 ! Scénariste du premier Scream, sorti en 1996 et réalisé par Wes Craven, il renouvelle à l’époque le genre du slasher, en ajoutant une généreuse dose de méta. Les personnages ont en effet très conscience des conventions de ce genre horrifique balisé (comme dire « je reviens tout de suite » et ne jamais revenir, ou hurler « derrière toi ! »), et s’en moquent… avant de se faire trucider les uns après les autres ! On lui doit aussi les scénarios d’autres pépites de pop culture nineties, comme Souviens-toi l’été dernier (1997) et The Faculty (1998) ; ainsi que les séries Dawson (une version fictionnalisée de sa propre adolescence) et Vampire Diaries

Un retour inespéré, aux vibes 90’s  

Dans un long post, Neve Campbell, l’interprète de Sidney Prescott, la final girl originale (et qui le reste durant les quatre premier volets de Scream) a expliqué sa joie de collaborer à nouveau avec Kevin Williamson. 

« Je suis tellement excitée d’annoncer cette nouvelle !!! Sidney Prescott est de retour !!!! Cela a toujours été un plaisir et un honneur d’incarner Sidney dans les films Scream. Mon appréciation pour ces films et pour ce qu’ils représentent pour moi n’a jamais faibli. Je suis très heureuse et fière de dire qu’on m’a demandé, de la manière la plus respectueuse qui soit, de ramener Sidney à l’écran et je ne pourrais pas être plus ravie ! En fait, je pourrais. 

Bien que j’aie été incroyablement chanceuse de faire ces films avec le maître de l’horreur Wes Craven et l’équipe merveilleusement talentueuse de Matt et Tyler, j’ai rêvé pendant de nombreuses années à quel point il serait incroyable de faire l’un de ces films avec Kevin Williamson à la barre. C’est chose faite : Kevin Williamson va réaliser Scream 7 ! C’était son bébé et c’est son esprit brillant qui a imaginé ce monde. Kevin n’est pas seulement une source d’inspiration en tant qu’artiste, c’est aussi un ami très cher depuis de nombreuses années. J’espère que les fans de Scream sont aussi enthousiastes que moi. Rendez-vous sur le plateau de tournage @kevwilliamson. »

Neve Campbell sur Instagram

De son côté, Kevin Williamson a reposté le message de Neve Campbell, en ajoutant : 

« Près de 30 ans se sont écoulés depuis que mon tout premier scénario, Scream, a été réalisé par le légendaire Wes Craven. Je n’aurais jamais pu prédire ce qu’il deviendrait. Ni que je réaliserais le septième volet de la franchise. Je suis submergé par la gratitude et l’excitation, et j’ai hâte de faire ce voyage avec Neve et toute la famille Scream, alors que nous ramenons Sidney Prescott dans le prochain chapitre de la franchise Scream. Merci à tous les fans de Scream. Vous êtes notre cadeau. @nevecampbell Rendez-vous sur le plateau. »

À lire aussi : Ode au nouveau Scream, un monstrueux kif, n’en déplaise aux snobs de l’horreur

Justice pour Neve Campbell…    

Les fans de la première heure de la franchise Scream seront tout aussi excités et ravis de ce shoot de nostalgie années 90 annoncé. Avec un bémol tout de même : le scénario n’est pas écrit par Kevin Williamson, mais par Guy Busick, le co-scénariste des Scream 5 et 6. Un choix qui fait sens toutefois, Scream 7 étant censé être le dernier volet d’une trilogie entamée en 2022 et qui a connu bien des rebondissements. 

illustr-1
Scream 6 © Paramount Pictures 

Le premier d’entre eux concerne le désistement de Neve Campbell du sixième volet. En juin 2022, à quelques jours du début du tournage de Scream 6, la star avait quitté la saga horrifique pour des raisons de conflits salariaux avec la Paramount. Quelque temps après, Kevin Williamson, alors producteur de la franchise, implorait les studios de lui « donner son argent ». Notre petit coeur de féministe battait fort pour Neve Campbell (les injustices salariales touchent aussi les actrices), qui méritait d’être payée à sa juste valeur, et d’être célébrée pour tout ce qu’elle a apporté à cette franchise culte. L’annonce de son retour pour Scream 7 nous fait dire, « bravo queen » ! Mais, il y a mais… 

… Mais pas pour Melissa Barrera 

Le film Scream 6 – seul de la franchise à se passer de Neve Campbell – poursuivait l’histoire entamée avec Scream 5 (2022). Ghostface s’en prenait aux sœurs Sam et Tara Carpenter, incarnées par Melissa Barrera et Jenna Ortega. Ce renouveau de la franchise, avec un groupe de jeunes personnages attachants et pour la plupart racisés, était une vraie réussite. On s’était pris d’affection pour des protagonistes comme Mindy Meeks-Martin (Jasmin Savoy Brown) la nièce de feu Randy, queer et experte en ciné. Cette boufée d’air frais s’inscrivait dans l’ADN progressiste de Scream, un slasher plus féministe qu’il n’y paraît, avec ses personnages féminins résilients et complexes. Scream 7 devait clore cette trilogie (les Scream 5, 6 et 7), dans laquelle Sydney se trouve être un personnage de vetéran, mais pas la cible directe des tueurs. 

illustr-2
Scream 6 © Paramount Pictures  

Mais en novembre 2023, la maison de production Spyglass Media vire son actrice principale, Melissa Barrera, après qu’elle ait exprimé son soutien au peuple palestinien. Quelques jours plus tard, Jenna Ortega annonce son départ de la franchise, officiellement pour « conflit d’agenda » avec d’autres productions, la jeune star ayant vu sa cote monter en flèche depuis le succès mondial de la série Mercredi sur Netflix. On soupçonne une sororité avec Melissa Barrera, sans qu’elle ne soit officiellement confirmée par les principales intéressées. Dans la foulée de cette débâcle, Christopher Landon, le réalisateur de Scream 7, jette l’éponge, dépité. « C’était mon job de rêve et il s’est transformé en cauchemar. Mon coeur saigne pour toutes les personnes impliquées. Tout le monde. Mais il est temps de passer à autre chose », explique-t-il

On pensait donc que Ghostface avait rangé ses couteaux pour une retraite anticipée, mais Hollywood n’avait pas dit son dernier mot. Durant ces derniers mois, la production a négocié dans l’ombre les retours de Kevin Williamson au poste de réalisateur du septième volet, et de Neve Campbell. Il n’en fallait pas moins pour sauver cette franchise à la dérive ! 

Les fans de Scream divisés

Cette annonce a été reçue de façon contrastée sur les réseaux sociaux. Sous le post de Neve Campbell, les commentaires des fans oscillent entre excitation et colère, plusieurs expliquant qu’ils boycotteront le film malgré leur amour pour l’actrice et la franchise. « Nous ne le regarderons pas, malheureusement. Spyglass mérite de faire face aux conséquences de la façon dont ils ont traité Melissa. Je suis heureuse qu’ils vous paient enfin ce que vous méritez, mais ce n’est pas juste, car cela arrive au prix du licenciement de Melissa », explique une fan

illustr-3
© Paramount Pictures 

D’autres pointent du doigt le manque de sororité de l’actrice avec sa collègue racisée :

« Signer pour un film détenu par des personnes qui ont viré une actrice de couleur, parce qu’elle s’était prononcée contre le génocide est extrêmement décevant – après qu’ils vous aient vous-même rabaissée la dernière fois », écrit un autre fan. 

On constate en effet que la production s’en sort avec une pirouette et va continuer à engranger des billets verts, tandis que l’actrice mexicaine, Melissa Barrera, tente de poursuivre sa carrière tant bien que mal. On se consolera en allant la voir dans Abigail, film d’horreur réalisé par Matt Bettinelli-Olpin et Tyler Gillett (les cinéastes de Scream 5 et 6), qui sortira en mai prochain. Quant au futur Scream 7, les fans se trouvent face à un dilemme. Peut-on se ruer dans les salles obscures et donner de l’argent à cette boîte de production en ayant la conscience tranquille ? Chacun·e se fera sa propre opinion.


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Cinéma

Source : URL
Cinéma

Challengers est définitivement le film le plus hot de l’année, je vous explique pourquoi

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-04-24T150735.643
Culture

Back to Black, le biopic sur Amy Winehouse n’est pas seulement ennuyeux, il est indécent

Dune 2 // Source : Warner Bros
Culture

Denis Villeneuve révèle qui est le vrai héros de Dune, et ce n’est pas qui vous pensez

1
saint-valentin-films-sexy-netflix
Culture

Les 7 films les plus sexy à voir sur Netflix, seule ou à plusieurs

16
Bande-annonce de Challengers // Source : MGM
Culture

Les scènes de sexe de Challengers vont beaucoup vous étonner, voici pourquoi

chihiro // Source : Studio Ghibli
Culture

Votre studio d’animation préféré recevra une Palme d’or d’honneur à Cannes, et c’est du jamais vu

Tu mérites un amour // Source : Hafsia Herzi
Culture

Hafsia Herzi, actrice et réalisatrice : « Je réalise des films pour ne pas dépendre du désir des autres »

Love Lies Bleeding
Culture

Insultes lesbophobes, violences : des homophobes saccagent une séance de Love Lies Bleeding, avec Kristen Stewart

1
Les reines du drame // Source : Alexis Langlois
Cinéma

Festival de Cannes : on connaît enfin la liste de (presque) tous les films projetés

His house // Source : Netflix
Cinéma

Les 15 meilleurs films d’horreur sur Netflix à voir absolument

4

La pop culture s'écrit au féminin