collection produits solaires patyka
Conseils Beauté

Des produits solaires certifiés bio qui ne laissent pas de traces blanches ? C’est possible !

La crème solaire bio pâtit parfois de fausses croyances qui ternissent sa réputation. Mais détrompez-vous, les laboratoires rivalisent actuellement d’ingéniosité pour vous fournir une qualité optimum, à l’image de ce qu’offre aujourd’hui la maison PATYKA !

En partenariat avec PATYKA (notre Manifeste)

La maison PATYKA fait sa révolution !

Retrouvez dès à présent en pharmacie et sur son e-shop sa nouvelle gamme de produits solaires, composée de crèmes, de sprays et d’un gel lacté pour le corps et pour le visage à indice SPF 50+ et SPF 30, et d’un lait après-soleil. En plus, pour l’occasion, PATYKA vous propose une trousse duo solaire qui contient : une trousse déperlante en matière recyclée, un soin solaire pour le visage SPF 50+ et un soin solaire pour le corps SPF 30+. De quoi emporter vos produits favoris partout avec vous !

En quoi c’est une révolution ? Ces produits font taire toutes les mauvaises langues qui fustigent les produits solaires certifiés bio, en disant qu’ils laisseraient d’inesthétiques traces blanches et que leur texture ne serait pas agréable à utiliser.

PATYKA a voulu proposer des produits solaires 100% minéraux sans traces blanches, très haute protection, adaptés aux peaux sensibles et qui résistent à l’eau. Ce n’est pas tout : la marque, très soucieuse de l’environnement et de l’impact des crèmes solaires sur la faune et la flore sous-marine, s’est associée à l’association française Coral Guardian pour soutenir un programme de restauration corallienne en Méditerranée.

Les bases de la protection solaire
  • SPF : Sunburn Protection Factor en anglais et facteur de protection solaire en français : Il s’agit de l’indice qui indique le niveau de protection solaire.
  • 15 à 30 : protection moyenne, 50 : protection haute, 50+ : protection très haute.
  • Renouvelez votre protection solaire toutes les deux heures, même si son indice est très élevé
  • Votre produit solaire ne vous empêchera pas de bronzer, promis !

Comment fonctionne une crème solaire bio ?

Pour que tout le monde ait le même niveau d’information, nous allons commencer par vous expliquer la composition d’un produit solaire bio aux filtres UV dits minéraux !

Lorsqu’on parle de crème solaire biologique, sachez que seuls des filtres à base d’oxyde de zinc ou de dioxyde de titane sont autorisés. Ces filtres ont la faculté de fonctionner dès le moment où ils sont en contact avec la peau. Ce qui signifie qu’ils ne pénètrent pas dans les différentes couches de l’épiderme et sont donc mieux tolérés par les peaux sensibles.

Vous hésitez encore à passer au bio ? Voici deux bonnes raisons pour sauter le pas et faire du bien à votre organisme et à la planète !

Les filtres chimiques blanchissent les coraux

Si vous aviez loupé cette info, sachez qu’en 2020, un premier pays a légiféré sur l’interdiction de la crème solaire sur son territoire. Il s’agit des îles Palaos en Micronésie. Une première planétaire, imitée par Hawaï et bientôt beaucoup d’autres territoires du globe.

La raison ? Même à des doses infimes, les filtres chimiques sont toxiques pour la faune sous-marine, explique un porte-parole du président Tommy Remengesau. Alors quand on apprend dans une étude que 14.000 tonnes de crème solaire se retrouvent dans les fonds marins chaque année, on comprend que la coupe soit pleine… 

Mais que se passe-t-il exactement ? National Geographic explique que les composés chimiques contenus dans les produits solaires présents sur notre peau s’infiltrent immédiatement dans l’eau et sont assimilés par les coraux. Une fois qu’ils ont absorbé ces éléments, la croissance et la reproduction des coraux s’en trouvent déstabilisées, et ils se mettent à blanchir. Sachant qu’ils sont à la base d’un bon nombre de chaînes alimentaires, ça donne une situation écologique catastrophique !

Alors quand on sait que les filtres minéraux contenus dans les produits solaires PATYKA sont non-hydrosolubles et certifiés non toxiques pour les algues et les coraux, c’est-à-dire non assimilables par les organismes vivants, le choix est vite fait.

Les produits solaires classiques contiennent souvent des perturbateurs endocriniens

Un produit solaire classique aux filtres dits organiques ou chimiques est souvent plus attractif, par son prix et son accessibilité dans de nombreux supermarchés ou autres pharmacies. Ses filtres chimiques étaient considérés comme plus protecteurs, comme l’explique à Madmoizelle la docteur Nina Roos, dermatologue : « les filtres chimiques restent les plus efficaces pour limiter le risque de cancer de la peau dû à une exposition au soleil ».

Cependant, leur composition est loin d’être clean Le gouvernement français a d’ailleurs statué sur le Benzophénone-3, le 4-Méthylbenzylidène Camphre et le 3-Benzylidène Camphre, désormais considérés comme des perturbateurs endocriniens — « des substances capables d’interférer avec notre système hormonal, entraînant des effets délétères », selon l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail.

Le problème c’est que contrairement aux filtres minéraux, leurs équivalents chimiques pénètrent dans la peau. Il faut de plus attendre au moins 30 minutes le temps qu’ils soient absorbés totalement et soient réellement efficaces.

Nous espérons que vous y réfléchirez à deux fois avant de choisir votre crème solaire ! Et si jamais vous vous sentez perdue face à toutes ces informations, sachez que les produits PATYKA sont là. De plus, contrairement à certains produits solaires bio, leur texture fluide et sans silicone leur permet d’être utilisés par les peaux mixtes et grasses sans soucis. Et oui car au cas où vous ne le saviez pas, les effets de peau velouté, ou de pores plus resserrés laissés par les produits contenant du silicone  ne sont que superficiels… Les produits contenant du silicones laisse un film occlusif, qui à terme ne laisse plus respirer la peau, et entraîne l’apparition de microkystes et de points noirs. Avec les produits de la maison PATYKA au moins, vous êtes tranquilles, ils ont décidément tout bon !

offre duo solaire de la marque Patyka

Code promo
  • Madmoizelle vous a dégoté le code MADMOIZELLEABSOLUE  qui vous offre une Huile Absolue en format voyage pour  tout achat ! Ce produit peut être utilisé comme huile régénérante pour le visage, huile de massage pour le corps ou huile nourrissante pour vos cheveux.

À lire aussi : 6 idées reçues autour de la crème solaire à déglinguer

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Conseils Beauté

Beauté
tiktok-epilation-visage-SMALL

Non, s’épiler le visage intégralement comme sur TikTok n’est pas une bonne idée

Barbara Olivieri

04 août 2021

16
Bien-être et soin
rétinol

Rétinol : et si on parlait de ce super-héros de la cosméto ?

Barbara Olivieri

04 août 2021

2
Conseils coiffure
femme-brosse-smol

Votre brosse à cheveux est-elle un affreux nid à bactéries qui rend vos racines grasses ?

Barbara Olivieri

04 août 2021

24
Tendances Beauté
rihanna-lance-le-parfum-fenty-beauty

Ça y est, Rihanna a lâché la date de sortie du premier parfum Fenty !

Barbara Olivieri

03 août 2021

Bien-être et soin
cosmetiques-photosensibilisants

Quels actifs cosmétiques vaut-il mieux éviter pendant les vacances d’été ?

Barbara Olivieri

03 août 2021

Sélection shopping
coups-de-coeur-beauté-de-la-redac

10 coups de coeur beauté du moment testés et approuvés par la rédac

Barbara Olivieri

02 août 2021

Coiffure
boucler–smol

Cette technique permet de se boucler les cheveux en 10 minutes chrono et on n’était pas au courant ?

Barbara Olivieri

02 août 2021

1
Conseils Beauté
cuir-chevelu

Comment et surtout pourquoi prendre soin de son cuir chevelu ?

Lucie Niekrasz

02 août 2021

7
Conseils Beauté
piercing-qui-se-rebouche

Que faire quand un piercing se rebouche ?

Barbara Olivieri

31 juil 2021

Tendances maquillage
hack-tiktok-bronzer

Transformer un bronzer poudre en maquillage crémeux : alchimie ou hack TikTok réussi ?

Barbara Olivieri

30 juil 2021

3

La société s'écrit au féminin