Live now
Live now
Masquer
Demander aux pays du Sud de faire moins d’enfants pour que le Nord puisse continuer de polluer
Société

Pour sauver la planète, les pays pauvres sont priés de faire moins d’enfants, selon une tribune dérangeante

Une tribune publiée dans Le Monde dénonce l’impact de la surpopulation sur le climat et occulte pour l’occasion l’inaction des pays pollueurs et le non-respect des mesures déjà fixées.

Pour sauver la planète, arrêtons de faire des enfants ! Cette suggestion n’est pas nouvelle (coucou le malthusianisme) et surgit régulièrement dans le débat public. Dans une tribune parue le 9 novembre 2022 dans Le Monde, 11 scientifiques (10 hommes et 1 femme) persistent et signent : pour lutter contre le réchauffement climatique, il faut réduire la population mondiale.

Face à des problématiques sociétales complexes, il peut être tentant de brandir des arguments démagogiques. Quitte à occulter certains éléments essentiels et promulguer des idées qui fleurent bon le racisme.

Demander aux pays du Sud de faire moins d’enfants pour que le Nord puisse continuer de polluer, vraiment ?

Selon un rapport de l’ONU paru en juillet 2022, la population mondiale devrait dépasser les 8 milliards d’êtres humains avant la fin de l’année. Notre planète, déjà mal en point, peut-elle supporter tant de monde ? D’après la tribune de scientifiques parue dans Le Monde, les ressources mondiales seront bientôt insuffisantes.

Évidemment, le raisonnement peut sembler logique. On en viendrait presque à oublier qu’il vise exclusivement une tranche de la population mondiale, encore et toujours accusée de faire « trop d’enfants » et qu’il occulte les comportements ultra-polluants de pays enregistrant pourtant des taux de fécondité parmi les plus faibles de la planète.

Le réchauffement climatique et les pays riches

À l’heure actuelle, les 10 % les plus riches de la population sont responsables de 50 % des émissions de CO2. La tribune argue que les pays les plus pauvres verront à terme leur niveau de vie augmenter, faisant d’eux des consommateurs et des pollueurs comme les autres. Ce qu’elle ne mentionne pas, c’est qu’une hausse du niveau de vie entraîne naturellement une baisse de la fécondité des populations concernées. Ni que ce niveau de vie n’est pas à lui seul responsable de tous les comportements polluants. D’après une étude publiée par Oxfam en 2015, les 10 % des Indiens les plus riches émettent un quart du CO2 émis par la moitié la plus pauvre des États-Unis.

pexels-markus-spiske-no planet b jour du depassement environnement ecologie
© pexels-markus-spiske

Les pays pollueurs doivent tenir leurs engagements

Alors que l’on suggère aux pays les plus pauvres de se restreindre, les pays les plus riches continuent coûte que coûte de suivre un modèle capitaliste outrancier. Quitte à transformer certaines régions du monde en zones inhabitables et justifier la difficulté de leurs populations à survivre par leur trop grand nombre d’enfants.

Les accords passés lors des différentes COP (Conférences des parties) afin de maintenir la hausse des températures sous 2 degrés ne sont pas respectés. Les projets nationaux n’aboutissent pas non plus : en France, seules 10 % des propositions faites par la Convention Citoyenne pour le Climat de 2019 ont été retenues. Et si nous donnons aux autres pays des conseils pour gérer leurs ressources, nous gaspillons nous-même chaque année 10 millions de tonnes de denrées alimentaires.

Et si avant de demander à certaines populations de moins se reproduire, les pays riches commençaient par tenir leurs engagements environnementaux ?

À lire aussi : La France s’essaye à faire des vêtements durables à partir des tonnes de lait gaspillées

Crédit photo de Une : Pavel Danilyuk de la part de Pexels via Canva.

Les Commentaires
16

Avatar de Gabelote
14 novembre 2022 à 10h10
Gabelote
Déjà je plussoie la remarque de @hellopapiméquépasa : la France n'a pas une politique nataliste. La France a une politique familiale, qui permet de ne pas avoir (trop) de familles dans la misère. S'il fallait le dire ici, ce sera fait : faire des enfants fait baisser le revenu d'un couple.
Le truc avec la maîtrise de la démographie, c'est que ça va généralement de paire avec une augmentation du niveau de vie et donc de la pollution. Quand les filles sont scolarisées plus longtemps, les femmes ont moins d'enfants et plus tard, et leur revenu augmente (plus de femmes travaillant, plus de travail qualifié) . Avec l'augmentation du revenu par tête, le niveau de vie augmente et les biens consommés également.
Donc pour moi le principal levier est bien le niveau de vie et le mode de consommation des plus riches (et non des plus nombreux). Mais en même temps, il faut réfléchir au mode de vie qui va être proposé aux populations qui atteindront ce niveau de vie dans quelques années/dizaines d'années.
3
Voir les 16 commentaires

Plus de contenus Société

antifa
Actu en France

Le jeu Antifa affole l’extrême droite, la Fnac le retire de la vente

Maya Boukella

28 nov 2022

2
sexo
Sponsorisé

Enflammez les fêtes de fin d’année avec ce calendrier de l’Avent érotique

Humanoid Native
angelina jolie
Société

Angelina Jolie dénonce l’inaction des dirigeants face aux violences sexuelles en zone de conflit

Maëlle Le Corre

28 nov 2022

musée londres
Actu mondiale

À Londres, une expo coloniale, raciste et sexiste ferme (enfin) ses portes

Maya Boukella

28 nov 2022

Capture d’écran 2022-11-28 à 12.01.10
Politique

Affaire Quatennens : Clémentine Autain propose la création d’une charte au sein de la Nupes

Camille Lamblaut

28 nov 2022

pexels-mart-production-violences conjugales
Société

« Pack nouveau départ » : un outil facilitant les démarches des victimes de violences conjugales

Maëlle Le Corre

28 nov 2022

1
destinations
Témoignages

10 lectrices partagent le meilleur conseil de psy de leur vie

Aïda Djoupa

27 nov 2022

george-chandrinos-bv0ZMB6Nn1g-unsplash
Ecologie

« Fournaise : à la recherche d’une ville vivable » est le documentaire pour contrer l’éco-anxiété

jon-tyson-WeK_Wc2b0Aw-unsplash
Actu mondiale

Grâce à une nouvelle loi, E. Jean Carroll relance sa plainte pour viol contre Donald Trump

Camille Lamblaut

25 nov 2022

charl-folscher-0d3sN22lH0c-unsplash
Société

Une femme sur trois de moins de 35 ans se demande si elle subit des violences au sein du couple

Camille Lamblaut

25 nov 2022

4
amandiers
Pop culture

Au nom de la présomption d’innocence, Valeria Bruni-Tedeschi a protégé Sofiane Bennacer malgré les plaintes pour viol

Maya Boukella

25 nov 2022

6

La société s'écrit au féminin