Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Cinéma

Pirates des Caraïbes 4 (La Fontaine de Jouvence), le synopsis dévoilé

Et c’est reparti pour un tour ! Quoiqu’on dise ou qu’on pense de la franchise Pirates de Caraïbes, il y a au moins un élément qui fait la quasi-unanimité, c’est Jack Sparrow. Tout le monde semble d’ailleurs s’accorder sur un point : sans Johnny Depp, les films n’auraient eu qu’un maigre succès. Et bien que Keira Knightley et Orlando Bloom se soient barrés du générique, tant qu’il y a Sparrow, il y a de l’espoir.

pirates-des-caraibes-4

C’est donc en mai 2011 que nous découvrirons le nouveau volet de la saga, et comme il faut vivre avec son temps, ce sera en 3D dans tous les cinémas équipés. Et comme le titre l’indique, l’histoire tournera autour de la recherche de la fameuse fontaine de jouvence, légende qui fait fantasmer l’humanité depuis des siècles et dont on trouve des échantillons dans les rayons cosmétiques d’aujourd’hui. Jack Sparrow retrouvera une ancienne conquête, incarnée par Penelope Cruz, qui le fera embarquer à bord du Queen Anne’s Revenge, le bateau de Barbe-Noire (rien que ça). Heureusement, Jack sera toujours accompagné de son fidèle ami Gibbs, et Barbossa fera partie de la fête lui aussi. De quoi nous faire oublier la tendre romance de Will et Elizabeth.

Un petit cocorico au passage pour Astrid Berges-Frisbey, qui sera également de la partie. Cette actrice/mannequin de mère franco-américaine n’a joué jusqu’à présent que dans des films français comme Le Roi Minor, La Reine Morte ou encore La Première Étoile – nous assisterons donc à ses premiers pas dans le royaume d’Hollywood. Et comme premier grand rôle, on a vu pire : Astrid incarnera une mystérieuse sirène, répondant au doux nom de Syrena…

Vengeance, trahison, jeunesse éternelle, mort, vérité et Jack Sparrow, un cocktail qui promet d’être explosif, et on l’espère, réussi. Le duo Depp/Cruz devrait nous réserver quelques surprises et redorer un peu le blason de la franchise, pour nous faire oublier le troisième volet un peu fade.

EDIT du 27 juillet : Mais en même temps, la personne la mieux placée pour vous en parler, ça reste Jack Sparrow :


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

18
Avatar de May
13 août 2010 à 04h08
May
Le 3 était daubique, même Johnny Depp y était énervant.
Je sais que c'est un film dont je ressortirai en ralant, mais j'aime me faire du mal je crois, j'irai.
Et puis, bon sans les deux boulets...
0
Voir les 18 commentaires

Plus de contenus Cinéma

image
Culture

Dominique Boutonnat : une affaire d’agression sexuelle glaçante ignorée par le gouvernement

2
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
capture d'écran youtube
Cinéma

« Noire n’est pas mon métier » : le jour où 16 actrices noires ont fait entendre leur voix au festival de Cannes

Source : Focus Features
Culture

Judi Dench vous conseille d’arrêter d’aller au cinéma et au théâtre « si vous avez besoin de trigger warning »

15
Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-14T095549.571
Culture

Cannes 2024 : les 5 films repérés par la rédac qu’on a hâte de voir

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-13T115839.731
Culture

Pourquoi les Iphones permettent-ils de deviner qui est le tueur dans les films ?

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-10T171207.893
Culture

Cannes 2024 : le jour où la Palme d’or a été remise à trois personnes en même temps

Zendaya dans Challengers // Source : WB
Culture

Pourquoi tout le monde est passé à côté de Challengers

1
Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-10T102720.136
Culture

Accusations #MeToo : comment réagira le Festival de Cannes ?

premier rang knock at the cabin 2
Culture

Knock at the Cabin : la vérité sur ce film mystérieux qui cartonne sur Netflix en ce moment

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-09T115550.538
Culture

Kristen Stewart sur l’hypocrisie d’Hollywood : « cool, des films de réalisatrices, vous en avez fait 4 »

1

La pop culture s'écrit au féminin