Live now
Live now
Masquer
petition-endometriose
Société

Pour que l’endométriose soit mieux reconnue et prise en charge, agissons !

Une femme sur dix souffre d’endométriose, et pourtant cette maladie est encore très largement méconnue et souvent diagnostiquée tardivement. Marie-Rose a lancé une pétition, pour que le Défenseur des Droits se saisisse du sujet.

L’endométriose touche environ 10% des femmes. Première cause d’infertilité, elle est aussi responsable de douleurs intenses lors des règles, mais pas seulement lorsque la maladie se développe.

Pourtant, l’endométriose est encore très rarement diagnostiquée rapidement, car comme le rappelait Jack Parker sur RMC le 30 août dernier, on se transmet l’idée que souffrir lors des règles est normal. Alors que ça ne l’est pas.

C’est d’ailleurs exactement ce que racontait Marie-Rose, dans son premier témoignage sur madmoiZelle, en mars 2017 :

« Ma mère me répétait ce que les médecins lui disaient lorsqu’elle avait mon âge : que la douleur était normale. »

Elle a mis des années à se faire diagnostiquer – en moyenne il faut 7 ans, ce qui permet à la maladie de progresser – et encore plus à trouver une équipe médicale compétente pour l’aider à supporter l’endométriose.

Endométriose, une pétition adressée au Défenseur des Droits

Face à cet état de fait, et avec le soutien de Martin Winckler, médecin qui dénonce notamment le sexisme dans le milieu médical, Marie-Rose souhaite sensibiliser et trouver des solutions pour que le diagnostic soit moins long, les malades mieux prises en charge, et moins victimes du sexisme ambiant qui les fait passer pour des femmes douillettes ou hypocondriaques. 

Elle a donc constitué un dossier, qu’elle a fait parvenir au Défenseur des Droits. Selon la constitution, cette instance doit « veiller au respect des droits et libertés ». 

Pour cela, il peut traiter des demandes personnelles que des individus lui font parvenir, lorsqu’ils s’estiment victimes de discriminations, mais peut aussi faire la promotion de ces droits et libertés, afin de les faire mieux respecter.

Cependant, plusieurs mois après ce dossier, elle n’a reçu aucune réponse de la part de cette institution. C’est pourquoi elle a lancé une pétition, en espérant parvenir de cette manière à faire entendre sa voix et celles des personnes souffrant d’endométriose en général.

Quelles solutions face à l’endométriose ?

En saisissant le Défenseur des Droits, Marie-Rose veut insister sur les progrès qu’il reste à faire, notamment en termes de sensibilisation.

Si une première campagne a été lancée en visant principalement les malades, sous le slogan « Les règles c’est naturel, pas la douleur », celle-ci devrait être étendue davantage.

D’une part pour toucher le personnel médical, qui doit également être mieux formé à la prise en charge de l’endométriose.

Mais aussi pour sensibiliser le personnel administratif qui s’occupe de l’accompagnement des personnes souffrant d’un handicap, puisque certaines malades se voient refuser des prestations ou le statut « travailleur handicapé » par ignorance de la part des salariés en charge des dossiers.

Marie-Rose estime également que les personnes souffrant d’endométriose devraient pouvoir bénéficier d’une meilleure prise en charge, car cette maladie peut devenir un réel handicap au quotidien, y compris dans l’exercice de son métier.

De mon côté, j’ai contacté le service presse du Défenseur des Droits, qui doit revenir vers moi afin d’avertir de la prise en charge – ou non – du dossier à l’heure actuelle. Bien évidemment, je vous tiens informé•es de la suite.

Pour signer la pétition, c’est ici !

Les Commentaires
1

Avatar de Dragonfly42
1 septembre 2017 à 20h44
Dragonfly42
Je ne souffre pas d'endométriose car un simple spasfon lyoc le premier jour suffit à soulager mes douleurs mais j'ai vu cet objet qui est sensé soulager les grosses douleurs : https://www.noova.co/fr/shop/160-livia.html . En avez-vous entendu parlé ? Sinon j'ai vu passé récemment cet article de Danièle Festy : http://www.danielefesty.com/2017/08...tes-quelles-huiles-essentielles-essayer-.html . Mon ostéo m'a également dit que l'ostéopathie pouvait soulager l'endométriose.
0
Réagir sur le forum

Plus de contenus Société

Antoine Vey accusé de harcèlement // Source : Capture écran Youtube
Actu en France

L’ancien associé d’Eric Dupond-Moretti, Antoine Vey, accusé de harcèlement

1
Femme assise sur un canapé pendant une consultations chez le psychologue // Source : Pexels
Société

Aller chez le psy reste très tabou, selon une étude IPSOS

Sur Instagram, l'influenceuse Aimée Renault alias @coolestgirlsaregreen partage sa vie et ses astuces pour le climat et la justice sociale, la seconde main et la mode durable, et la nourriture vegan // Source : Capture d'écran Instagram
Actualité mode

Les influenceurs peuvent-ils inciter à un mode de vie plus durable ?

Source : Capture vidéo
Actualités

Dans un post Instagram, Victoria Pedretti dénonce le harcèlement sexuel d’un acteur « bien connu »

Source : Pexels / Ryutaro Tsukata
Actu mondiale

Au Japon, les femmes sont tenues responsables de la baisse de natalité

2
Pinterest // Source : Stephen Phillips
Société

Pinterest supprime ses pins « girl » et « teen », trop souvent détournés par les pédocriminels

1
léna situations // Source : léna situations
Pop culture

Réforme du métier d’influenceur : quelles sont les mesures prévues par le texte ?

3
[Site web] Visuel vertical Édito
Billet de banque

À l’aide ! Je crée mon entreprise et je ne m’en sors pas

Source : Pexels / Fatih Doğru
Actualités

À partir du 1er avril, l’outrage sexiste devient un délit

Nadia Kahf devient la première femme juge à porter le hijab // Source : Capture écran
Actualités

Aux États-Unis, Nadia Kahf devient la première juge à porter le hijab

La société s'écrit au féminin