Live now
Live now
Masquer
Alors que Missguided fait faillite, des ouvrières textile et des clientes en font les frais
Actualité mode

Pendant que Missguided fait faillite, des ouvrières textile et des clientes en font les frais

La marque britannique de fast-fashion a reçu une plainte en insolvabilité et donc une requête en liquidation de la part de ses fournisseurs. À moins de trouver racheteur, c’est plein d’emplois menacés, et des commandes qui risquent de ne pas être honorées.

C’était une marque bien connue des adeptes de mode ultra rapide et jetable. La griffe britannique Missguided, fondée en 2009, enchaîne depuis plusieurs années les controverses à cause de ses vêtements, qui copient souvent ceux de grands créateurs, mais en version mal fini, en matière synthétique, dans des conditions horribles pour les ouvrières textile, afin d’assurer un prix rikiki. Mais le Brexit et la pandémie ont dû compliquer encore ses affaires.

Voilà maintenant que l’entreprise a reçu le 10 mai 2022 une plainte en insolvabilité et donc une requête en liquidation de la part de plusieurs de ses fournisseurs qu’elle ne parvient plus à payer depuis belle lurette. Elle leur devrait près de 15 millions de livres sterling, (soit environ 17,6 millions d’euros). En gros, à moins de trouver quelqu’un qui voudrait racheter l’entreprise en faillite, celle-ci va être liquidée afin de tenter d’éponger ses dettes avant de disparaître.

Pendant que Missguided risque la liquidation judiciare, la marque continue de communiquer sur Instagram comme si de rien n'était. © Capture d'écran Instagram.
Pendant que Missguided risque la liquidation judiciare, la marque continue de communiquer sur Instagram comme si de rien n’était. © Capture d’écran Instagram.

Missguided risque la liquidation et c’est plus de 400 emplois qui sont menacés

Cette liquidation risque d’avoir un effet domino social terrible. Elle menace 400 emplois directs chez Missguided, mais aussi des centaines d’ouvrières textile supplémentaire du côté des fournisseurs auprès desquels elle sous-traite. Alors que des sources bien informées, citées par Dazed, soupçonnent Shein de vouloir racheter la marque britannique, un procès est prévu pour juillet à Manchester.

Cette affaire peut servir d’argument supplémentaire pour appeler à ce que les gouvernements des pays légifèrent. Des lois pourraient exiger de la part des marques une forme de responsabilité juridique et financière sur l’ensemble de leur chaîne d’approvisionnement dont les ouvrières textile sont les derniers maillons. Et les plus précaires qui paient déjà les frais de ces mauvaises décisions.

Les clientes font déjà les frais des égarements financiers de Missguided

En attendant de savoir si Missguided subira bien une liquidation ou trouvera acquéreur, c’est plein de clients et surtout de clientes qui risquent également de trinquer. En effet, il s’avère peu probable que toutes les commandes passées récemment soient livrées, et que les demandes de remboursement en cours soient honorées. Si l’entreprise finit par être liquidée, les autorités compétentes qui ont communiqué publiquement dessus le lundi 30 mai 2022 n’ont aucune obligation de s’occuper des clients qui auraient eu des problèmes avant cette date, rapporte le Guardian. Depuis le mercredi 1er juin, l’eshop de Missguided a fermé, son service client également.

Une cliente a tweeté que Missguided n'a rien communiqué sur ses menaces de liquidation judiciaire. © Capture d'écran Twitter
Une cliente a tweeté que Missguided n’a rien communiqué sur ses risques de liquidation judiciaire. © Capture d’écran Twitter

Mais Frasers Group, entreprise propriétaire de la marque Sports Direct, serait en train de conclure un accord de 20 millions de livres sterling (environ 23,5 millions d’euros) pour racheter la griffe de fast-fashion. Cela devrait pouvoir sauver près de 150 employés du siège social de Missguided, tandis qu’au moins 65 autres envisagent déjà une action en justice contre la marque qui a décidément mal agi. Par exemple, lundi 30 mai, Missguided a mené une conférence téléphonique pour licencier 90 employés qui avaient alors un préavis de 25 minutes pour quitter les lieux. Voilà ce qu’il se cache donc aussi derrière des prix trop rikikis pour être honnête.

À lire aussi : Chez Zara, retourner des vêtements achetés en ligne se paie, et c’est en partie une bonne nouvelle

Crédit photo de Une : Capture d’écran Instagram de @missguided.

Les Commentaires
3

Avatar de Ornicar
3 juin 2022 à 11h01
Ornicar
Par rapport à la perte d'emploi, je suis toujours un peu embêtée quand lors de faillite d'entreprise peu éthique et d'éventuels rachats par une autre entreprise du même acabit on met en avant l'argument "tant d'emplois ont pu être sauvés" alors qu'on ne sait rien des nouvelles cdts de travail des employés. Je ne connais pas la sécurité sociale en Angleterre (j'ai revu "sorry We missed you" de Ken Loach récemment, ça ne me dit pas grand chose de bon) j'imagine bien que le chômage c'est clairement pas une bonne nouvelle mais si "l'emploi" autorise à ce que les employés ne se voient proposer des conditions de travail pire au motif qu'au moins ils ont un travail, je ne vois pas trop de quoi se réjouir.
1
Voir les 3 commentaires

Plus de contenus Actualité mode

Quelles sont les tendances mode de 2023 sur lesquelles on peut miser ?
Actualité mode

Quelles sont les tendances mode de 2023 sur lesquelles on peut miser ?

Anthony Vincent

01 fév 2023

3
beauté

Comment consommer des cosmétiques de manière plus raisonnée ?

Humanoid Native
Gucci nomme Sabato de Sarno nouveau directeur artistique : ok, mais c'est qui ?
Actualité mode

Gucci nomme Sabato De Sarno nouveau directeur artistique : ok, mais c’est qui ?

Anthony Vincent

30 jan 2023

Défilé Viktor & Rolf haute couture printemps-été 2023
Actualité mode

À la fahion week de Paris, Viktor & Rolf met la haute couture sens dessus dessous

Anthony Vincent

28 jan 2023

2
Les plissés d’Haider Ackermann pour Jean Paul Gaultier
Actualité mode

Le défilé Jean Paul Gaultier par Haider Ackermann redéfinit la haute couture

Anthony Vincent

27 jan 2023

3
Le défilé Christian Dior haute couture printemps-été 2023 rend femmage à Joséphine Baker
Actualité mode

À la fashion week, le défilé Dior rend femmage à Joséphine Baker

Anthony Vincent

26 jan 2023

Le court métrage de présentation de la collection Iris van Herpen haute couture printemps-été 2023, révélé le 23 janvier 2023
Actualité mode

Pour la fashion week haute couture, la créatrice Iris van Herpen présente un film sous-marin

Anthony Vincent

25 jan 2023

Les créations haute couture de Schiaparelli pour représenter un lion (pour symboliser la fierté), un léopard (la luxure), et une louve (l'avarice)
Actualité mode

Les têtes de lion, louve et léopard du défilé Schiaparelli scandalisent les réseaux et Peta

Anthony Vincent

24 jan 2023

4
Une femme en manteau à carreaux, pantalon rouge et escarpins au milieu d'un terrain vague en béton © Nappy de la part de Pexels via Canva
Actualité mode

Mode In Seine-Saint-Denis, l’appli pour une mode engagée localement, fera-t-elle des émules ?

Anthony Vincent

23 jan 2023

La couverture de Vanity Fair France décembre 2022-janvier 2023
Mode

Comment la mode se lasse du body-positive et revient à la maigreur heroin chic

Anthony Vincent

22 jan 2023

37
La marque de culotte menstruelle Thinx, reconnue coupable de contenir des substances nocives.jpg
Actualité mode

Les culottes menstruelles Thinx contiendraient des substances nocives, conclut un procès

Anthony Vincent

19 jan 2023

3

La mode s'écrit au féminin