Live now
Live now
Masquer
parodie-censure-facebook
Actualités

Que donnerait la censure de Facebook dans « la vraie vie » ?

01 août 2018
Facebook ne censure plus seulement le corps des femmes, à présent l’algorithme s’attaque aux toiles de maîtres. Un musée a montré l’absurdité de cette politique avec une vidéo.

Facebook, comme de nombreux autres réseaux sociaux, n’aime pas la nudité.

Même lorsqu’il s’agit de projets artistiques, d’images non sexualisées, la plateforme préfère retirer les contenus que de risquer d’exposer son public a un petit téton de rien du tout.

C’était déjà arrivé avec le projet de la comédienne Alexandra Naoum, par exemple, qui après avoir vu une photo de sein censurée, puis un dessin, s’était adressée directement à la plateforme, questionnant son rapport à la nudité… et ses choix de censure.

Une peinture censurée par Facebook

C’est à présent une vidéo de promotion de peintres flamands qui a été censurée, pour l’apparition du tableau La Descente de Croix de Rubens, comme le raconte 01.net.

Je te laisse le loisir de chercher à quoi il ressemble sur Google Images, sache en tous cas que comme son nom l’indique, il s’agit d’un tableau bien plus religieux que pornographique.

Ce n’est même pas le corps des femmes, que j’ai la triste habitude de voir censuré, qui a dérangé l’algorithme de la plateforme dans ce clip promotionnel, mais celui du Christ.

Plutôt que de se taire on de se contenter de râler, l’Office de Tourisme de la Flandre a répondu avec humour et dérision.

La réponse de l’Office de Tourisme de la Flandre à Facebook

C’est donc par une vidéo parodique publiée sur la chaîne de l’Office de Tourisme que la réponse à Facebook a été diffusée.

À travers une mise en scène pleine d’humour, l’institution est parvenue à montrer l’absurdité de la censure.

Cette vidéo est en anglais, je t’en traduis les principales idées ci-dessous, mais les attitudes des comédiens suffisent à la compréhension du message.

Social media doesn't want you to see Rubens' paintings

Cette vidéo transpose donc la censure des réseaux sociaux dans la « vraie vie », si la Police des Mœurs était réellement organisée en brigades.

Les brigadiers s’adressent aux visiteurs et visiteuses du musée en leur demandant « Excusez-moi… Avez-vous un compte sur un réseau social ? ».

Ceux qui indiquent que non sont laissés tranquilles, pour les autres, la « Police de Facebook » intervient.

« Nous devons vous éloigner des peintures avec de la nudité. »

« Nous devons vous protéger de la nudité ! »

« Je suis désolée, c’est notre politique, Monsieur. »

« C’est pour votre propre protection, Madame. »

Autant de phrases absurdes prononcées avec un sérieux implacable, et une attitude grave.

Les brigadiers emmènent les visiteur devant d’autres tableaux, leur assénant : « Cette peinture, c’est bon, parce qu’il n’y a pas de nudité ». On peut aussi les voir obstruer la vue de ceux et celles qui admirent des œuvres dans lesquelles quelques bouts de chair sont apparents.

Une jolie manière de contrer la censure de Facebook avec humour !

À lire aussi : Salut YouTube, on peut causer du corps des femmes ?

Les Commentaires
4

Avatar de Couettecouette
1 août 2018 à 19h09
Couettecouette
Super, ça m'incite encore plus à me désinscrire de Facebook
Moi ça contribue a ne pas vouloir m y inscrire!
1
Voir les 4 commentaires

Plus de contenus Actualités

antifa
Actu en France

Le jeu Antifa affole l’extrême droite, la Fnac le retire de la vente

Maya Boukella

28 nov 2022

Livres
Sponsorisé

Quelle héroïne de roman de fantasy êtes-vous ?

Humanoid Native
musée londres
Actu mondiale

À Londres, une expo coloniale, raciste et sexiste ferme (enfin) ses portes

Maya Boukella

28 nov 2022

jon-tyson-WeK_Wc2b0Aw-unsplash
Actu mondiale

Grâce à une nouvelle loi, E. Jean Carroll relance sa plainte pour viol contre Donald Trump

Camille Lamblaut

25 nov 2022

amandiers
Pop culture

Au nom de la présomption d’innocence, Valeria Bruni-Tedeschi a protégé Sofiane Bennacer malgré les plaintes pour viol

Maya Boukella

25 nov 2022

5
luis-melendez-Pd4lRfKo16U-unsplash
Santé

Au Royaume-Uni, les infirmières annoncent une grève historique

Camille Lamblaut

25 nov 2022

nadine-shaabana-DRzYMtae-vA-unsplash
Société

Violences psychologiques : de quoi parle-t-on vraiment ?

WhatsApp Image 2022-11-24 at 18.06.52
Société

Isabelle Rome : des objectifs ambitieux, mais toujours plus de violences faites aux femmes en 2022

Psychologue-gratuit-cheque-psy-etudiant
Actu en France

Pédopsychiatrie : les professionnels de la Seine-Saint-Denis sonnent l’alarme 

Camille Lamblaut

24 nov 2022

1
Sophie Ardenot devient la 2e femme française astronaute de l’Histoire
Actu en France

Sophie Adenot devient la 2e femme française astronaute de l’Histoire 

Camille Lamblaut

24 nov 2022

7
Capture d’écran 2022-11-24 à 12.15.46
Sport

Qatar 2022 : la ministre des Sports encourage les Bleus à « exprimer leur engagement en faveur des droits humains » 

Camille Lamblaut

24 nov 2022

La société s'écrit au féminin