Live now
Live now
Masquer
overwatch-bastion-court-metrage
Culture

Bastion, d’« Overwatch », héros de son propre court-métrage (plein d’émotions)

Pas la pêche ce matin ? Et si on se matait un adorable court-métrage pour décompresser ? Blizzard a dévoilé hier une nouvelle vidéo, dédiée à son attendrissant héros Bastion. Et vraiment, c’est beaucoup trop beau.

Depuis qu’on a appris l’existence d’Overwatch, Blizzard s’est toujours appliqué à nous mettre des étoiles dans les yeux avec ses court-métrages fabuleux.

En même temps, quoi de mieux qu’un petit film d’animation joliment tourné pour faire connaître son jeu ? C’est une forme de communication qui est à la portée de ceux et celles qui ne jouent pas, et qui peut donc potentiellement élargir la cible.

Après sa sortie en mai, Overwatch continue à être enrichi en contenus supplémentaires tels qu’une nouvelle héroïne, une nouvelle map et un nouveau mode. D’où l’intérêt de nous faire rêver encore et toujours avec des courts-métrages. À l’occasion de la Gamescom en Allemagne, les studios ont donc dévoilé une nouvelle vidéo consacrée à leur adorable héros robotique, Bastion

.

Le caractère des personnages du jeu est toujours un peu développé à travers leurs phrases fétiches mais aussi leurs petites animations qui se déclenchent quand on les choisit en début de partie. Voici celle de Bastion.

bastion

Un indice qui montre que la vidéo et son scénario étaient prévus depuis la sortie d’Overwatch. Ils sont malins chez Blizzard ! Voici donc le court-métrage — attention, chialade en vue :

J’essuie mes larmes et j’arrive. J’ai regardé cette vidéo en live sur YouTube hier, et je peux vous dire que sur le tchat, tout le monde était à fond. J’ai toujours aimé les courts-métrages dédiés à Overwatch : ils sont tantôt glorieux, tantôt excitants… mais de l’émotion à ce point, c’est la première fois !

Blizzard n’a pas dévoilé de grosse nouveauté pendant cette Gamescom, mais surtout beaucoup de mises à jour d’Overwatch, des détails techniques sur la nouvelle map en passant par une nouvelle saison compétitive et une refonte du classement des joueur•ses.


Écoutez l’Apéro des Daronnes, l’émission de Madmoizelle qui veut faire tomber les tabous autour de la parentalité.

Les Commentaires

1
Avatar de leirdan
19 août 2016 à 16h08
leirdan
"leur adorable héros robotique, Bastion."
Je ne suis pas certaine qu'adorable soit le premier mot qui me vienne à l'esprit quand je pense à ce ***** de robot qui gazouille allègrement sur ton corps criblé de balles...

Plus sérieusement les cinématiques et courts métrages de Blizzard sont toujours aussi fous, j'espère qu'ils étofferont le BG des autres héros de cette façon.
0
Réagir sur le forum

Plus de contenus Culture

LDR being amazing // Source : capture d'écran Instagram
Culture

Les trois révélations que j’ai eues pendant un concert de Lana Del Rey

Harlan Coben Netflix
Culture

Suspens et plot twist fous : on a classé les 3 meilleures séries d’Harlan Coben sur Netflix

saint-valentin-films-sexy-netflix
Culture

Les 7 films les plus sexy à voir sur Netflix, seule ou à plusieurs

16
Bande-annonce de Challengers // Source : MGM
Culture

Les scènes de sexe de Challengers vont beaucoup vous étonner, voici pourquoi

Aya Nakamura nous donne envie de zouker avec son nouvel album, DNK
Culture

Fan de rap, de RnB, d’afro (et d’Aya Nakamura) : Les Flammes est votre rendez-vous en avril

chihiro // Source : Studio Ghibli
Culture

Votre studio d’animation préféré recevra une Palme d’or d’honneur à Cannes, et c’est du jamais vu

Copie de [Image de une] Horizontale (6)
Culture

3 nouveaux livres d’Audrey Ouazan en avant-première

Tu mérites un amour // Source : Hafsia Herzi
Culture

Hafsia Herzi, actrice et réalisatrice : « Je réalise des films pour ne pas dépendre du désir des autres »

Love Lies Bleeding
Culture

Insultes lesbophobes, violences : des homophobes saccagent une séance de Love Lies Bleeding, avec Kristen Stewart

1
Les reines du drame // Source : Alexis Langlois
Cinéma

Festival de Cannes : on connaît enfin la liste de (presque) tous les films projetés

La pop culture s'écrit au féminin