Live now
Live now
Masquer
Source : @Ketut Subiyanto
Santé

Oui, dormir moins de 6 heures par nuit est dangereux pour votre santé et voici pourquoi

Certaines personnes font le tour du cadrant pendant que d’autres se limitent à des nuits de 5 heures maximum. Mais est-ce que dormir si peu est vraiment sans risque pour notre santé ? 

Le sommeil est primordial et participe au bon fonctionnement du corps humain. Mais avec les soucis professionnels, des enfants ou d’autres facteurs qui peuvent avoir un impact notre somnolence, il arrive que les nuits soient de plus en plus courtes. Et si dormir peu convient à certains, le manque de repos peut avoir des conséquences sur la santé. Mais à quoi s’expose-t-on exactement ? 

Davantage de risques de developper une maladie cardiovasculaire

D’après Chelsie Rohrscheib, neuroscientifique interviewée par le magazine Slate :

«Le sommeil est absolument crucial et en manquer de façon prolongée a de nombreux effets néfastes sur la santé et la durée de vie. Cela s’explique par le fait que le sommeil permet d’assurer de nombreuses fonctions essentielles а la maintenance du cerveau et de l’organisme, lesquelles ne peuvent être exécutées pendant que nous sommes éveillés. »

Evidemment, le sommeil fluctue d’une personne à une autre. Certaines ont besoin de beaucoup de repos quand d’autres, se suffisent de peu de temps d’assoupissement. Et si passer environs 7 heures dans le lit est un rythme correct pour régénérer les cellules et permettre au corps d’avoir le temps de repos dont il a besoin, dormir moins de 6 heures n’est pas idéal. Que risque-t-on exactement dans ce cas ?

D’après une étude, publiée dans le Journal Of The American College Of Cardiology, les personnes qui ont cette habitude peuvent courir plus de risques que les autres de développer une maladie cardiovasculaire. En effet, avoir un sommeil de « mauvaise qualité » favoriserait l’athérosclérose. Cette maladie se caractérise par un dépôt de plaque d’athérome (composées des graisses circulant dans le sang) sur les parois des artères. 

pexels-vlada-karpovich-5357334
@Vlada Karpovich

Des risques de developper une maladie chronique

« Depuis une quinzaine d’années, les lourdes conséquences physiques et psychologiques du manque de sommeil sont désormais prouvées. Le problème, c’est que ce message n’est pas passé auprès du grand public. Les gens ne font pas de leur sommeil une priorité, alors que ça devrait être un temps incompressible du quotidien », déplore le Docteur Sylvie Royant-Parola, présidente du Réseau Morphée, psychiatre et médecin spécialiste du sommeil interviewée par le média Pourquoi Docteur.

Selon une étude, des chercheurs de l’INSERM et de l’université Paris Cité, en collaboration avec l’University College London, faire des nuits de moins de 6 heures augmenterait même de 20% les risques d’apparition d’une première maladie chronique chez les plus de 50 ans. Un constat réalisé en analysant le sommeil de 7 000 britanniques, pendant pas moins de 35 ans.

Mais alors, quel est le rythme de sommeil idéal ?  

Une étude publiée sur le Sleep Health Journal est très claire sur le sujet. Le rythme de sommeil nécessaire au bon fonctionnement de l’organisme varie d’une personne à une autre. Mais la plupart des adultes, âgés de 18 à 64 ans ont tout de même besoin de dormir entre 7 et 9 heures par nuit pour être en bonne santé.  Nous voilà prévenus.


Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

11
Avatar de Marre des
2 mars 2023 à 19h03
Marre des
@Mayushi oh oui le bruit des autres...
Mon voisin du dessus vie la nuit et dort le jour... Parfois il a son enfant qui court dans tout l'appart tôt le matin et jusque tard la nuit.
Mes voisins du dessous (2 étages en dessous...) leur enfant hurle chaque nuit (ça varie entre 2 et 5h du matin), peut être des cauchemars mais bon...
Et dans ma rue il y a plein de travaux (entre les trottoirs, rénovation de façade, rénovation du réseau gaz...) les ouvriers ne font pas dans la dentelle... (et parfois c'est aussi la nuit...) et je les maudis quand ils garent leur camionnette juste devant la porte de l'immeuble, à peine de quoi passer (si on a pas de sac poubelle par exemple...)
Et les mecs bourrés, les klaxons en pleine nuit,...
J'aimerai tant pouvoir avoir les moyens d'avoir une maison isolée ^^'
Heureusement cela n' est pas tous les jours (parfois si...) mais ça ne repose pas du tout... Et non je ne mettrai pas de boule quies je ne supporte pas, ça me donne une sorte d'allergie, même les écouteurs je ne supporte pas... Et dormir avec un casque c'est pas pratique du tout...
6
Voir les 11 commentaires

Plus de contenus Santé

Source : Nadezhda1906 de Getty Images Pro
Daronne

Mon enfant doit-il consulter un psychologue ? Voici les 6 signes identifiés par les spécialistes

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Source : Phillip Pessar / Flickr
Actualités mondiales

Aux États-Unis, un ado meurt après le « One Chip Challenge », énième défi dangereux

Source : Creative Commons
Daronne

Doliprane pour enfant : attention à certaines pipettes défectueuses, alerte l’ANSM

Source : npdesignde / Getty Images
Santé

Bed rotting : pourquoi glander au lit toute la journée est une mauvaise idée

3
femme-bar-verre-alcool // Source : URL
Santé

« À 29 ans, je dois arrêter l’alcool car c’est devenu incontrôlable » : dans la vie de Juliette, alcoolique mondaine

3
C'est l'appareil électroménager-star de nos cuisines ces dernières années : on veut bien évidemment parler de la friteuse à air chaud ! Louée pour sa praticité et sa rapidité, il se murmure néanmoins qu'elle serait cancérigène et dangereuse pour la santé. On démêle le vrai du faux.
Santé

Mal utilisées, les friteuses Airfryer peuvent-elles vraiment être toxiques pour la santé (comme l’affirme une étude coréenne) ?

Source : @Photo de Mikhail Nilov
Beauté

Un mouvement anti crème solaire sévit sur les réseaux sociaux et voici pourquoi c’est inquiétant

54
bethany-beck-unsplash mere sociale enfants d’arc en ciel
Daronne

Mère et atteinte de TDAH : « J’ai longtemps tenté de masquer mes difficultés quotidiennes »

14
Source : URL
Santé

Selon une nouvelle étude, il n’existe pas d’augmentation du risque de cancer pour les enfants nés d’une PMA

Source : URL
Beauté

Pourquoi vous devriez arrêter de faire des lissages brésiliens

La société s'écrit au féminin