Live now
Live now
Masquer
nujeen-refugiee-syrienne-handicapee-livre
Livres

Nujeen : L’incroyable périple, le récit bouleversant d’une jeune réfugiée syrienne handicapée (+ concours !)

Nujeen : L’incroyable périple est un témoignage précieux et plein d’optimisme d’une jeune réfugiée syrienne kurde handicapée, à découvrir absolument !

Cet article a été écrit dans le cadre d’un partenariat commercial avec HarperCollins. Conformément à notre Manifeste, on y raconte ce qu’on veut.

Nujeen : L’incroyable périple est le témoignage de Nujeen Mustafa, dont les propos ont été recueillis par Christina Lamb (déjà co-auteure sur le livre Moi, Malala), paru aux éditions HarperCollins.

Gabarit Mosaïc Premium. Format fini : 140x225mm

Avant d’entamer ma chronique de ce livre, je vous propose cette citation qui en est extraite :

Mon adage préféré est « Riez tant que vous respirez et aimez tant que vous vivez », et je ne comprends pas qu’on puisse s’apitoyer sur son sort alors que le vaste monde est si beau.

Qui est Nujeen ? Une jeune fille syrienne, kurde, et handicapée moteur, qui à 16 ans a fui la guerre de son pays.

À travers ce récit où elle raconte son quotidien en Syrie alors que Bachar Al-Assad est au pouvoir et que Daech prend progressivement possession des territoires autour, Nujeen nous livre sa vision des événements, avec une proximité qui nous fait prendre conscience plus facilement des réalités d’un pays .

À lire aussi : Décryptage : la crise syrienne

Un livre qui apprend l’humilité

Nujeen est handicapée moteur et se déplace en fauteuil roulant. Elle a besoin d’une assistance constante et elle ne manque pas de lucidité vis-à-vis de l’organisation parfois contraignante que cela implique pour sa famille au quotidien.

Pourtant, elle parvient à tourner la situation en dérision et avec légèreté (en disant par exemple qu’elle peut user de « l’avantage handicap » pour obtenir tout ce qu’elle veut). Elle a un petit côté effrontée qui la rend non seulement sympathique mais d’autant plus admirable ! Sa force de caractère face à sa situation est profondément inspirante et nous fait clairement relativiser nos propres contrariétés…

Nujeen se pose également beaucoup de questions sur son avenir, mais sans jamais s’apitoyer et avec beaucoup de maturité. Sera-t-elle apte à marcher un jour ? Est-ce que quelqu’un voudra se marier avec elle malgré son handicap ? Autant dire que cela donne une belle leçon de vie et de courage.

big-petite-soeur-handicap

Une ouverture d’esprit remarquable

Nujeen est très limitée dans ses déplacements et les conditions de vie en Syrie ne la poussent vraiment pas à faire des efforts pour aller prendre l’air.

Du coup, elle passe le plus clair de son temps devant la télévision. Mais n’allez pas croire qu’elle reste passive devant les images qui défilent ! La télévision est pour elle une véritable fenêtre sur l’univers, qui lui permet d’apprendre l’anglais en regardant des séries et de découvrir le monde grâce aux chaînes historiques ou encore à National Geographic.

Elle assimile un nombre de connaissances impressionnant sur des sujets extrêmement variés qu’elle délivre tout au long du récit, et on ressent un véritable plaisir d’accumuler des savoirs et anecdotes culturelles.

Nujeen apparaît comme une jeune fille intelligente et savante, curieuse et à la tête bien faite ! Une véritable héroïne des temps modernes.

Un optimisme à toute épreuve

S’il y a bien un mot qui résume le livre, c’est « optimiste ».

Un mot qui est plutôt étonnant, alors que la vie n’a pas choisi de faire dans la facilité dans le cas de Nujeen. Pourtant, la jeune fille croit au plus profond d’elle-même que des jours meilleurs l’attendent, et cela fait que le roman est d’autant plus fort.

Jamais Nujeen ne se laisse sombrer dans le désespoir — ni elle, ni celles et ceux qui l’entourent d’ailleurs. Sa bonne humeur est communicative et sa croyance en de jours meilleurs… implacable !

À lire aussi : Nos conseils pour être (toujours) optimiste

Par exemple, lorsque son frère, réalisateur en Allemagne, crée un film sur la situation en Syrie, elle lui assène qu’elle n’aime pas sa production car cela manque d’espoir… et que les Syrien•nes en ont besoin.

Sa force mentale et son énergie vitale sont de vraies inspirations et donnent envie tout au long de la lecture de s’élever contre les injustices ! Ce livre inspire la paix et l’honnêteté : pas mal, non ?

Donner un visage à l’horreur syrienne

Les horreurs qui sévissent en Syrie, nous sommes toutes et tous au courant, mais cela peut nous paraître lointain, virtuel.

Ce récit, aussi courageux que personnel, donne un visage identifiable, familier à la crise syrienne. Il nous fait davantage prendre conscience de ce qu’il s’y passe, sans passer par le prisme de nos médias nationaux, pas forcément les mieux placés pour en parler.

Nujeen nous fait part de ses analyses, de son ressenti. Elle raconte comment elle vit les chamboulements de son pays à elle, par des individus qui viennent bouleverser sa culture et son mode de vie, qui viennent lui enlever ses privilèges et son confort de vie.

big-conscience-politique-syrie-france

On vit une véritable immersion dans un quotidien cauchemardesque où les cadavres deviennent des visions ordinaires et les bombardements un fond sonore habituel, sans toutefois que cela sombre dans le racoleur ou le voyeurisme morbide. Le livre est un témoignage précieux, accessible, jamais larmoyant mais qui ne nous épargne pas pour autant les horreurs.

À lire aussi : Pourquoi faut-il accueillir des réfugiés en Europe ? La réponse en vidéo

Dans un pays ravagé par la guerre, Nujeen choisit de ne jamais céder à l’abattement, même lorsqu’elle se voit obligée de fuir avec sa famille vers l’Europe pour sa vie.

Par son jeune âge, sa détermination et son optimisme, elle prend l’allure d’une véritable héroïne des temps modernes dans ce livre qui devrait être mis dans toutes les mains, pour mieux prendre conscience des réalités dramatiques de notre planète et pour réaliser que des êtres humains se battent pour se sortir de cette crise humanitaire profonde.

Concours — Gagne Nujeen !

Tu as envie de découvrir le périple d’une jeune fille très inspirante ? Tu as de la chance : HarperCollins met dix exemplaires du roman en jeu. Il te suffit de remplir le formulaire ci-dessous, je croise les doigts pour toi ! Tu trouveras ici l’indice pour répondre à la question du formulaire. (Concours valable pour les personnes vivant en France, en Belgique, en Suisse ou au Luxembourg.)

[gravityform id= »249″ title= »false » description= »true »]


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Livres

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-06-24T161828.941
Livres

« Dans le cœur de mon père », rencontre avec l’autrice Nadia Aoi Ydi

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
[Image de une] Horizontale (2)
Livres

« Je vis dans le monde parallèle de mon imagination », rencontre avec Kalindi Ramphul, autrice des Jours Mauves

Les violences, sa transition, sa musique Janis Sahraoui révèle ses visages dans un livre bouleversant // Source : Capture d'écran YouTube
Livres

Les violences, sa transition, sa musique : Janis Sahraoui révèle ses visages dans un livre bouleversant

1
livres-enfants
Daronne

Livres pour enfants : les 10 meilleurs albums jeunesse en mai 2024

bruno-gomiero-jp7J14W9sSg-unsplash
Livres

On a trouvé l’application e-book dont vous n’allez plus vouloir vous passer

Source : Madmoizelle
Livres

Fête des mères : 5 livres féministes qui se dévorent d’une traite

Couverture des livres "Les Liens qui empêchent", "Révéler mes visages" et "Art Queer" // Source : Éditions B42 / Harper Collins / Double Ponctuation
Livres

Neuf livres LGBT+ pour s’éduquer sur les identités et luttes des personnes queers

Source :  pixelshot
Daronne

Les 3 livres pour enfants les plus problématiques, d’après nos lectrices

2
Portrait de l'autrice de La Charge raciale, Douce Dibondo, par Céline Nieszawer // Source : Céline Nieszawer
Société

« La suradaptation des personnes racisées est une épée de Damoclès » : Douce Dibondo (La Charge raciale)

2
ovidie-1
Culture

Et si les chiens étaient les meilleurs amis des femmes ?

La pop culture s'écrit au féminin