Live now
Live now
Masquer
monument-valley
Culture

Monument Valley, le jeu mobile poétique et créatif, élu Jeu de l’année par Apple

Monument Valley est un jeu mobile qui fait beaucoup parler de lui. Entre poésie, rêve et géométrie impossible, présentation d’une oeuvre d’art vidéoludique très attendue.

Le 31 décembre 2014 — Une petite mise à jour de cet article pour vous signaler qu’Apple vient de l’élire « Jeu de l’année 2014 ». Comme quoi, il doit valoir la peine !

Le 12 novembre 2014 — Moi qui me plaignais de la durée de vie assez courte de Monument Valley, me voilà servie : Ustwo vient de mettre en ligne Forgotten Shores (Rives oubliées), une mise à jour payante comprenant huit nouveaux chapitres inédits !

Pour l’instant disponible sur l’App Store uniquement, pour 1,79€, cette mise à jour débarquera bientôt sur Android également. Bon voyage dans le monde paradoxal de Monument Valley !

Le 7 avril 2014 :

Il y a quelques semaines, je vous parlais d’Out There, un très bon jeu mobile qui change résolument des mini-jeux du type Candy CrushFlappy Bird ou encore 2048. Le 3 avril dernier, la planète jeux vidéo frémissait à nouveau devant la sortie très attendue de Monument Valley, une expérience vidéoludique mobile… et surtout unique.

N’écoutant que mon intégrité journalistique, j’ai dégainé mon iPhone et j’ai testé pour vous ce jeu pas comme les autres !

Monument Valley, une véritable oeuvre d’art vidéoludique

Monument Valley a été créé par le studio Ustwo, déjà à l’origine du jeu mobile Whale Trail qui avait connu un beau succès. Mais les baleines psychédéliques volant sur fond d’arc-en-ciel ont laissé place à l’héroïne discrète et onirique que nous incarnons dans un monde coloré, magnifique et géométriquement… impossible.

Le gameplay est simplissime : on tapote un point sur l’écran et la princesse s’y dirige. D’un mouvement du doigt, on fait pivoter le décor, on soulève un pan de mur, on fait glisser un monument… et on se rend rapidement compte que ce que l’on voit n’est pas forcément ce qui est.

monumentvalley-jeu

MINDFUCK.

Ce qui fait la spécificité de Monument Valley, c’est cette géométrie impossible, à la fois au coeur du gameplay et du scénario, qui n’est pas sans rappeler le travail de M. C. Escher. On est donc obligé-e-s de faire marcher son imagination, de ne pas prendre le décor pour acquis : une plateforme qui semble inaccessible peut n’être qu’à deux pas, sous réserve de faire pivoter le bon élément, tout comme un escalier la tête en bas ne nous demande qu’un effort… oublier la gravité.

Monument Valley fonctionne sur le principe des puzzle games : chaque niveau propose une énigme géométrique à résoudre pour accéder au décor suivant et avancer dans l’histoire. Les casse-têtes deviennent de plus en plus complexes et l’intrigue se déroule au fur et à mesure de la progression de l’héroïne, cette petite princesse muette qui sort mille merveilles de son chapeau pointu.

Un voyage incroyable… mais quelque peu décevant

monument-valley-screen

Le vrai problème de Monument Valley, c’est sa durée de vie très courte, surtout en parallèle avec son prix de 3,99$ (environ 3€). Le jeu est divisé en une dizaine de petits chapitres ; même en se cassant un peu la tête sur les énigmes géométriques, difficile d’y passer plus d’une grosse heure…

C’est une volonté de l’équipe : Monument Valley n’est pas conçu comme un long jeu, ni comme un jeu auquel on peut rejouer plusieurs fois en découvrant de nouvelles choses, puisqu’il est extrêmement linéaire. Ken Jeong, designer en chef, a déclaré à The Verge :

« Nous n’avons pas pensé Monument Valley comme un jeu long, ou sans fin, mais plutôt comme une expérience similaire à une séance de cinéma ou à une après-midi passée au musée. »

Si vous souhaitez en savoir davantage sur la confection du jeu, le studio a également sorti une chouette vidéo « behind the scenes » !

Même moi, qui suis quelque peu nulle aux jeux vidéo et surtout quand il s’agit de logique et de puzzles, j’ai fini Monument Valley en une heure et demie, me retrouvant fort dépourvue devant cette petite icône d’application que je n’ouvrirai probablement plus jamais…

Cela dit, Monument Valley a le mérite d’être un véritable OVNI dans l’univers vidéoludique sur mobile : espérons que son succès inspire d’autres studios, d’autres créateurs, pour sortir des jeux d’arcade un peu concons et offrir plus de diversité artistique dans ce secteur ! En attendant, je retourne visiter l’espace sur Out There… mais je vous conseille quand même, si vous pouvez vous le permettre, de débourser quelques euros pour découvrir le destin de la petite princesse bicolore perdue dans ce monde étrange.

Monument Valley est disponible sur iOS pour iPhone, iPod et iPad au prix de 3,99$. Une version Android est également prévue ! Pour être prévenu-e de sa sortie, vous pouvez suivre Ustwo sur Facebook et Twitter.

Ajoutez Madmoizelle à vos favoris sur Google News pour ne rater aucun de nos articles !

Les Commentaires

4
Avatar de Pryss
7 janvier 2015 à 14h01
Pryss
Vous m'avez donner envie de le télécharger, ça va mettre à mal mes heures de révisions ça...
0
Voir les 4 commentaires

Plus de contenus Culture

Source : Eva Longoria/Instagram
Culture

« Desperate Housewives » bientôt de retour pour les 20 ans ? Eva Longoria fait une annonce

Bridgerton. (L to R) Luke Newton as Colin Bridgerton, Nicola Coughlan as Penelope Featherington in episode 302 of Bridgerton. Cr. Liam Daniel/Netflix © 2023
Séries

« Penelope n’est jamais réduite à son corps », pourquoi la saison 3 de Bridgerton fait du bien à la représentation féminine dans les romances 

1
Source : NBC
Séries

« Il me rend souvent visite » : Courtney Cox se confie sur Matthew Perry

netflix-selection-films-feministes
Cinéma

Les 7 meilleurs films et séries féministes à voir sur Netflix

3
Grâce à Judith Godrèche, l'Assemblée envisage une commission sur le travail des mineur·e·s dans le cinéma et la mode.jpg // Source : Capture d'écran YouTube de LCP - Assemblée nationale
Cinéma

Cinéma : ce qui pourrait bientôt changer dans les tournages où il y a des enfants

Source : Madmoizelle
Livres

Fête des mères : 5 livres féministes qui se dévorent d’une traite

Captive
Culture

Netflix : 5 mini-séries tirées de faits réels littéralement addictives à regarder ce week-end

Source : @AsocialmntVotre sur X
Humeurs & Humours

Les trouvailles d’internet de la semaine du 13 mai

Source : Netflix
Culture

 Dans Bridgerton, Nicola Coughlan cloue le bec des grossophobes

Couverture des livres "Les Liens qui empêchent", "Révéler mes visages" et "Art Queer" // Source : Éditions B42 / Harper Collins / Double Ponctuation
Livres

Neuf livres LGBT+ pour s’éduquer sur les identités et luttes des personnes queers

La pop culture s'écrit au féminin