Live now
Live now
Masquer
longueur-jupe-slut-shaming-180×124
Féminisme

Une photo de « jupe » lance une discussion sur le slutshaming

Rosea Lake (aka Rosea Posey) est une étudiante canadienne. Une de ses photographies, basée sur le slutshaming et intitulée Judgements, fait grandement parler d’elle depuis quelques jours.

Au premier abord, la photographie qui fait le plus parler d’elle sur Tumblr depuis quelques jours a tout du cliché sexiste : elle nous montre une jambe de femme « graduée », et on comprend très vite que cette échelle représente ce qu’insinue la longueur de jupe dans le regard des autres. Plus c’est court, plus la fille qui la porte est une « salope ». Plus c’est long, plus elle se rapproche d’une « matrone ». Typiquement le genre de cliché qu’on montrerait pour expliquer vite fait le principe de slutshaming à un novice.

jupe longueurDe haut en bas : pute, salope, elle ne demande que ça, provocante, n’a pas froid aux yeux, du genre à flirter, adéquate, has been, prude (avec une faute dans la version originale), « mémère » (merci à Hagalaz pour la proposition de traduction).

Pourtant, l’oeuvre, intitulée Judgements, a justement été créée pour dénoncer le slutshaming, pour inciter à la réflexion sur ce principe. La photographe, Rosea Lake dite Rosea Posey, est étudiante en première année d’arts graphiques à l’université de Capilano au Canada et elle n’avait que 17 ans au moment de faire ce projet. Sous la photo postée sur le Tumblr de la jeune femme le 5 janvier dernier, Rosea a écrit un petit texte explicatif. Ancienne slutshameuse, elle y fait son meaculpa :

« Je l’ai prise l’année dernière mais, avec le recul, je pense que c’est ce que j’ai fait de plus fort au lycée.

Travailler sur ce projet m’a fait analyser mes propres opinions, a priori et préjugés sur les femmes « un peu salopes » et celles qui choisissent de couvrir plus ou moins toute leur peau. J’ai un temps pensé que toutes les femmes qui portaient le voile islamisque étaient opprimées. J’ai fait du slutshaming, méprisé et jugé n’importe quelle femme qui exprime sa sexualité d’une manière que JE trouvais inappropriée.

J’aimerais penser que je suis plus ouverte d’esprit désormais. »

En postant ce cliché sur son Tumblr, Rosea espérait que quelques personnes le verraient. La réalité a quelque peu dépassé ses espoirs puisqu’à l’heure où je vous parle, le post a reçu 286 878 notes et a été partagé sur la page Facebook du site UniteWomen.org, un site féministe. On peut y lire des réflexions sur le slutshaming, des protestations contre les clichés. Certaines filles avouent même tristement avoir arrêté de mettre des jupes pour éviter de se faire regarder de travers et juger sur la longueur du tissu. Évidemment (et malheureusement), on trouve aussi des réactions slutshamisantes.

La jeune femme a confié au site The Province qu’elle espérait pouvoir mettre au point des collants gradués pour imiter sa photographie.

Et toi, que penses-tu de cette image ? La trouves-tu sémantiquement puissante ou penses-tu qu’elle se contente de jeter un pavé dans une mare déjà bien encombrée ?

Les Commentaires
44

Avatar de DoctorBowie
3 septembre 2016 à 22h23
DoctorBowie
@DoctorBowie Ben mille ans plus tard, moi aussi... C'était une "campagne de sensibilisation" menée par un organisme, une association particulière ? Ou par ton lycée ?
Non, pour illustrer l'une des règles vestimentaires du règlement intérieur...Sans commentaires.
1
Voir les 44 commentaires

Plus de contenus Féminisme

excision-vert
Féminisme

« Ça fait partie de la tradition » : excisées par nos mères, nous tentons de comprendre

Fenta Savane

07 fév 2023

4
Lifestyle

Changer les codes de la Saint-Valentin ? Mélodie, 23 ans, m’a donné sa vision du 14 février

Humanoid Native
femme-nue
Chère Daronne

Je suis victime de revenge porn, mais c’est moi qui « ne me respecte pas » selon les potes de ma meuf

Chère Daronne

18 jan 2023

21
Monique_Wittig_ph._Colette_Geoffrey
Féminisme

Pourquoi les féministes d’aujourd’hui doivent redécouvrir l’oeuvre radicale de Monique Wittig

Maëlle Le Corre

08 jan 2023

2
Miss France
Féminisme

Le concours Miss France contrevient-il au droit du travail ? La justice a tranché

Maëlle Le Corre

06 jan 2023

sex workers rights
Féminisme

Pourquoi lutter contre les violences faites aux travailleuses du sexe est un enjeu féministe

Maëlle Le Corre

17 déc 2022

39
disabled_people_for_future
Société

« Il faut que les valides sachent remettre en question leurs privilèges »

Aïda Djoupa

03 déc 2022

14
assemblee nationale IVG premiere lecture
Féminisme

IVG : les députés votent l’inscription du droit à l’avortement dans la Constitution

Maëlle Le Corre

24 nov 2022

2
pexels-mart-production-violences conjugales
Féminisme

Mon copain m’a frappée : comment réagir, que faire quand on est victime de violences dans son couple ?

Chloé P.

23 nov 2022

44
nous toutes 2021
Féminisme

Où manifester ce samedi 19 novembre contre les violences faites aux femmes avec Nous Toutes ?

Maëlle Le Corre

18 nov 2022

Megan Fox dans Jennifer's Body
Cinéma

Bimbo non grata : comment la carrière de Megan Fox illustre l’avant-après #MeToo

Anthony Vincent

31 oct 2022

13

La société s'écrit au féminin