Live now
Live now
Masquer
Stand-Up-in-Solidarity-with-Team-Trans-at-Netflix
Actualités

Les stars de Netflix soutiennent les employés trans : la plateforme va-t-elle plier ?

Elliot Page, Jonathan Van Ness, Sara Ramirez, Jameela Jamil… Les stars de Netflix soutiennent les employés trans de la plateforme dans leur combat pour lutter contre la propagation de discours haineux et transphobes.

Le torchon brûle toujours entre Netflix et la communauté trans. Dans la continuité de la polémique soulevée par Dave Chappelle dans son spectacle de stand-up The Closer, des employés et employées ont fait grève il y a quelques jours pour exiger des mesures réelles ainsi que des engagements contre la transphobie et la propagation de discours haineux sous couvert d’humour.

En effet, le spectacle de Dave Chappelle — connu pour son humour volontiers provocateur — contient plusieurs blagues transphobes et homophobes, ce qui résonne comme une contradiction avec le positionnement historique de Netflix concernant les personnes LGBTQIA+ et leur représentation dans bon nombre de ses productions.

Suite à la diffusion de The Closer, trois personnes trans et non binaires qui avaient fait entendre leur mécontentement et expliqué le problème avec la présence d’un tel spectacle sur la plateforme ont été brièvement suspendues avant d’être réintégrées.

Les revendications des employés de Netflix

Qui de mieux que des têtes d’affiche de Netflix elles-mêmes issues de la communauté LGBTQIA+ pour soutenir le mouvement de débrayage mené par les salariés de l’entreprise ?

Parmi elles, Sara Ramirez (Grey’s Anatomy), Jonathan Van Ness (Queer Eye), Colton Haynes (Teen Wolf, American Horror Story), Peppermint (candidate de l’émission RuPaul’s Drag Race), Angelica Ross (American Horror Story, Pose) mais aussi Jameela Jamil (The Good Place) ont donné de leur voix à l’initiative de l’activiste Ashlee Marie Preston pour affirmer leur solidarité avec celles et ceux qui sont en première ligne dans ce bras de fer avec leur direction.

Les salariés veulent que Netflix :

« Adopte des mesures dans les domaines des investissements de contenus, des relations entre collaborateurs et des mesures de réduction des risques et de sécurité, qui sont toutes nécessaires pour éviter de futures situations de diffusion de contenus transphobes et de discours haineux. »

Il n’apparait pas dans la vidéo mais en propage le message : Elliot Page, lui aussi, a rappelé son soutien indéfectible aux employés trans, non-binaires et racisées qui se battent actuellement pour un meilleur environnement de travail.

Chez Netflix, un des co-dirigeants de la plateforme Ted Sarandos a reconnu avoir « merdé sur la communication interne » dans cette affaire. Le début d’un mea culpa et d’un geste en direction des employés ?

À lire aussi : « Feel Good » sur Netflix, la première série sur des lesbiennes où je me sens représentée


Ajoutez Madmoizelle à vos favoris sur Google News pour ne rater aucun de nos articles !

Les Commentaires

1
Avatar de guerredesmiroirs
28 octobre 2021 à 18h10
guerredesmiroirs
Netflix est l’example flagrant du « pandering » (que j’appelle en français la flatterie basse ou brosser allègrement dans le sens du poil). Je pense que Netflix n’en a rien à foutre des personnes LGBT+ ou racisees, sinon elle n’annulerait pas autant de bonnes séries dont les perso principaux le sont (I am not okay with this, Sense 8 ) alors qu’ils ont une très bonne fanbase (Sex education, Haunting of Bly manor, The half of it et Young royals sont des putains de miracles).
Disons le, ils doivent se dire c’est « hip » chez les « j’euns » la représentation et le font uniquement à raison marketing, car ils sont plus marketes pour les ados, post ado-jeunes adultes, qui sont attirés par ce genre de chose. La plupart du temps, je trouve que leurs personnages LGBT+ sont assez superficiels et que pour la plupart, être LGBT+ est l’un seuls traits de personnalité qu’ils ont , sont juste la pour dire « coucou, les j’euns, on a mis un perso LGBT+ pour que vous soyez attirés à regarder cette série car on sait que vous êtes désespérés de voir quelqu’un qui vous ressemble. »
0
Réagir sur le forum

Plus de contenus Actualités

Un visuel de l'étude menée par Dove & Linkedin sur les discriminations capillaires, en faveur de l'adoption du CROWN Act aux États-Unis.jpg // Source : Dove x LinkedIn
Actualités France

Les discriminations capillaires seront-elles bientôt interdites en France ?

1
Source : Capture d'écran Youtube
Actualités France

L’artiste Olivia Ruiz révèle avoir été victime de soumission chimique

Léonore Moncond’huy // Source : France 3 Régions
Actualités France

Vers une loi en faveur d’une indemnisation du congé maternité pour les élues ?

Source : Capture d'écran
Actualités France

Après avoir placé l’avortement en première cause de mortalité dans le monde, CNews présente ses excuses

6
Un enfant victime de harcèlement scolaire, qui pleure assis par terre dans ses genoux // Source : Pexels / Mikhail Nilov
Actualités France

Harcèlement scolaire d’Évaëlle : un procès requis après le suicide de la collégienne

5
César 2024 que signifie le pin's rouge porté par des stars durant la cérémonie // Source : Captures d'écran Instagram
Actualité mode

César 2024 : que signifie le pin’s rouge porté par des stars durant la cérémonie ?

Source : Canva
Politique

Nikki Haley : « Le premier parti à mettre à la retraite son candidat de 80 ans gagnera cette élection »

Source : Canva
Politique

Marianne Williamson : « Vous ne savez pas ce qu’est la misogynie avant d’avoir été candidate à la présidentielle ! » 

Source : Creative Commons
Actualités mondiales

Daniel Alves, ex-footballeur du PSG et du Barça, condamné à 4 ans et demi de prison pour viol

1
Source : nevodka / Getty Images
Actualités mondiales

États-Unis : la Cour suprême de l’Alabama considère qu’un embryon congelé est un enfant

15

La société s'écrit au féminin