Live now
Live now
Masquer
kohlantaok
Télé

Le récap mouillé de Koh-Lanta : Le Totem Maudit, épisode 3 — deux malédictions pour le prix d’une

Koh-Lanta : Le Totem Maudit, ça continue ! Comme chaque lendemain d’épisode, retrouvez sur Madmoizelle le récap signé par un fan de Koh-Lanta qui écrit son papier et retourne sur Elden Ring. (#sponso)

Stoppez les rotatives : le concept de la saison pourrait être en train de se retourner contre lui-même, ou alors nous avons l’un des rares exemples de jeu méta, une rareté en France. Les malédictions du Totem Modzi peuvent-elles devenir un bouclier caché ? Aussi, mon tuto pour faire du feu chez vous. 

Passé le cap de l’ouragan, l’endroit perdu isolé au bout des mers, il y a des totems maudits dans l’océan. Il est 21h22 quand le troisième épisode de cette saison de Koh-Lanta commence. Après sept jours à être trempés non-stop, le moral est au plus bas pour les 20 aventuriers restants. Les saisons de jeux de survie aux Philippines peuvent ressembler à des vacances au soleil si elles sont tournées en début d’année, mais en automne, c’est la douche H24. N’importe quel podcast de fans vous apprendra que l’ennui et la pluie sont les deux principaux ennemis des candidats. Un seul gai-luron garde la pêche : Nicolas reçoit une « séquence positive » dans laquelle il remonte le moral de ses camarades. Un bon point pour sa longévité. 

Les aventuriers reçoivent un message dont la pauvreté des rimes me rend triste. Ce dernier a une aura menaçante.

6
Même la syntaxe est maudite.

« Les autres années, ils allaient au confort, ils mangeaient une côte de bœuf ! Nous, sérieusement…», souffle Maxime. C’est clair. Les récompenses sont étrangement inégales dans Koh-Lanta. Les trois tribus se rendent au jeu de confort, la mort dans l’âme, se demandant si Denis aspirera l’âme des premiers-nés des perdants. 

Après un rapide briefing de Denis-l’embrouille qui force les mauves à expliquer pourquoi ils ont viré Mattéo (c’est sympa pour Stéphanie), top pour maudire : le jeu sera individuel, gare au dernier, et les deux premiers recevront un « avantage stratégique », ce qui a toujours voulu dire la même chose dans Koh-Lanta. Je suis sûr que Denis ne change jamais ses mots de passe. Sans doute “T0T3M” ou “T3H3HUIRA”. 

Maudit et re-maudit

Le jeu du jour est « inédit », et il rentre dans ma catégorie préférée : les jeux de torture statiques où les candidats sont esthétiquement alignés et galèrent à garder une position en ligne. En l’occurrence, un jeu inspiré de Survivor : Gabon où ils doivent garder des Mikados géants sur les mains. Étrangement, ce sont les deltoïdes de Yannick qui lâchent en premier, et c’est toute la production qui doit ricaner intérieurement car ça répond à la question que tout le monde se posait. Oui, Yannick est maintenant frappé d’une seconde pastille maudite, en l’occurrence d’un second bracelet qui lui octroie DEUX votes automatiques à chaque conseil. Je suis assez sûr que c’est sans précédent autour du monde.

4

Pendant ce temps, breaking news : Louana gagne, Anne-Sophie tient jusqu’à être seconde, et Géraldine a soudainement la parole. L’intégralité de l’univers a compris ce qui allait se passer : « l’avantage stratégique » est de pouvoir recomposer les équipes en deux. 

Certes, trois équipes de production, c’est plus difficile à tenir. Mais seulement deux épisodes ? Alors que les formats à trois sont souvent plus efficaces et plus intéressants en termes de dynamiques ? Vous voulez vraiment revenir aussitôt au jaune et rouge ? Remarque de méga-nerd : Survivor utilise des palettes variées (vert clair contre rose, let’s go !) et les bandanas sont beaucoup plus jolis, on peut d’ailleurs les acheter pour un rein et demi.

Bref, hors de ces étranges considérations, les équipes sont recomposées dans un format un peu gênant pour tout le monde – on pioche équipe par équipe. Du coup, les capitaine choisissent et évitent les candidats comme s’ils jouaient aux bâtons dans Fort Boyard ; et l’ordre d’importance indu est révélé à tout le monde, tandis que Denis force à tout justifier à chaque fois. Ce qui nous donne, dans l’ordre : 

Chez les Cadlao (en rouge) : Louana, Maxime, Samira, Fouzi, Géraldine, François, Jean-Philippe, Pauline, Jean-Charles et Ambre.

Chez les Matingi (en jaune) : Anne-Sophie, Colin, Olga, Alexandra, Benjamin, Nicolas, Setha, Bastien, Yannick et Stéphanie.

Et la récompense ? Les candidats s’attendent à manger un Hippopotamus entier après la promesse de Denis d’avoir « enfin un vrai repas ». Ils ont du mal à ne pas tirer la gueule quand ils comprennent qu’ils vont avoir droit à un sac de riz. Un riz mou et mouillé. 

Tuto : faire un feu facilement (avec une pierre et un couteau)

Dans le ventre-mou dans l’entre-épreuve, nous assistons à ce que je crois être un malentendu sur la meilleure manière de faire du feu. Un feu, ça ne démarre pas dans un trou, ça se sont des latrines. Stéphanie persiste avec la méthode « je calibre mon GPS », et ignore le tuto officiel : préparer un combustible rapide, du petit bois, quelques branches. Frapper magnésium, faire tomber étincelle sur combustible, mettre petit bois sur foyer, puis faire un petit tipi avec les branches. Et voilà, vous savez faire du feu, on ne peut pas dire que vous avez perdu votre journée !

Les rouges ne sont pas plus sagaces : ils font du feu puis mettent leurs cocottes sur… du bambou. Une structure qui, non seulement, brûle, mais peut faire un bruit de champ de bataille en craquant. Eh oui je backseate les candidats sur le feu, qu’allez-vous faire ? Ben pas du feu comme il faut, manifestement. 

Le feu, d’ailleurs, c’est ce qui caractérise l’épreuve d’immunité, avec la mythique-épreuve-des-flambeaux. Stéphanie ne participe pas, affaiblie sans trop de précisions, et c’est sans doute une bonne chose pour elle car elle évite la saucée de siècle. Je ne suis pas sûr d’avoir assisté à une telle séquence de pluie dans un épisode de Koh-Lanta. Heureusement pour les jaunes, Yannick claque une performance exactement contraire à celle du confort et soulève une énorme poutre à travers un labyrinthe pour faire gagner les jaunes. 

3

Ainsi démarre un moment assez intéressant de politique intérieure. Dans l’équipe rouge, cinq anciens verts (personne sur Terre n’a retenu les anciens noms de tribus) peuvent faire bloc et dominer. De l’autre côté, quatre ex-bleus peuvent se liguer contre Pauline, qui a son vote automatique. Le swing vote est donc Jean-Charles, le sympathique Fuze Tea qui… oups il s’est cartonné la main avec un bambou. Intervention du médecin – j’espère que ce dernier n’attend pas que les candidats lui téléphonent pour arriver quand les équipes constatent que quelqu’un a manifestement besoin d’assistance, mais je vais choisir de croire au meilleur de l’être humain sur ce coup.

Jingle multiplexe vers les jaunes, où l’intrigue de ce début de saison est confirmée : le collier fantôme de Setha. Personne ne peut le voir, tout le monde flippe quand même, soit Setha a marabouté son équipe, soit cette dernière manque de sucre. 

Mais pourquoi vous faites ça ?

De retour chez les rouges, François trouve un collier, JC revient de l’infirmerie, et le second reçoit les menaces voilées du premier. Une séquence qui installe la suite des évènements : c’est Samira qui est éjectée. Jean-Charles a choisi de s’aligner avec les ex-verts, ce qui était sans doute la meilleure garantie de faire durablement partie d’un groupe majoritaire. À moins que… le collier maudit de Pauline serait-il une protection cachée ? Les autres joueurs semblent freinés par la possibilité d’hériter de ce handicap. Une logique d’autant plus intéressante de l’autre côté avec Yannick, atout physique des jaunes, qui a virtuellement droit de vie et de mort s’il se fait sortir. Si c’est avéré, la suite pourrait être involontairement intéressante, mais je ne suis pas sûr d’avoir envie d’acheter un tableau Veleda pour tenir les comptes et savoir qui un, deux ou trois votes d’office.

2

Je ne sais trop expliquer comment Samira, un véritable atout physique, est déjà dehors. Je me cite : “Jury minimum, sinon c’est moi qui mange des vers des îles”. Je ne dégaine pas encore mes couverts, deux candidats sont ostensiblement en santé précaire. Mais sur mes trois favoris déclarés, l’un est dehors, l’autre a un pied dans la tombe, et le troisième est littéralement MAUDIT DEUX FOIS. 

Quelques indispensables informations supplémentaires

  • Encore une fois, des yeux attentifs pouvaient prévoir ce remix d’équipes. Dans l’intro et le génériques, les couleurs des bandanas sont grisées. Pourquoi ? Pour ne pas confondre les spectateurs.
  • Allez Yannick, encore deux bracelets et tu atteindras mon record. Il y a dix ans, j’ai gardé tous mes bracelets Rock En Seine pendant quatre ans et ceci est ma confession. 
  • ATTENTION TOTEM MAUDIT. Cet article me sera payé trois fois plus que d’habitude. Et voilà moi aussi je peux faire n’importe quoi avec les règles !
  • En trois épisodes, Setha et Ambre ont porté trois couleurs différentes. Une équipe, un épisode.
  • Trouve quelqu’un qui t’aime comme Denis aime imposer aux gens qu’ils se justifient. 
  • « Vous avez mis à l’honneur le dépassement de soi ». Je crois qu’en entendant cette phrase, j’ouvrais un Macdo acheté distraitement pour le double du prix normal sur Internet. 

À lire aussi : Le récap salé de Koh-Lanta : Le Totem Maudit, épisode 2 — Ça part en Secret Story

Les Commentaires
3

Avatar de Benjamin Benoit
15 mars 2022 à 22h29
Benjamin Benoit
Je venais dire la même chose que @domb17, j'apprécie toujours les récaps de Benjamin, mais je n'ai pas pu regarder en direct cette semaine, donc j'ai moyennement apprécié que ce soit le premier article sur la page d'accueil dès le lendemain de la diffusion, pour une émission qui finit quand même vachement tard en semaine .
Est-ce qu'on peut éviter le double spoil titre et image d'illustration pour les prochains récaps ? Je n'ai pu regarder l'épisode qu'aujourd'hui et j'espérais me tromper (le genre faux spoil comme ça se fait parfois), mais non
Ah, vraiment navré ! Bonne idée, je passerai le message et ferait attention sur les prochaines fois.
0
Voir les 3 commentaires

Plus de contenus Télé

Idées cadeaux
Sponsorisé

Le 29 mai c'est la fête des mères : voici une sélection de cadeaux pleine de douceur

Humanoid Native
Série télé
she-hulk-marvel-disney

La bande-annonce de She-Hulk, bientôt sur Disney+, nous donne déjà envie de soupirer très fort

Manon Portanier

18 mai 2022

8
Série télé
oussekine-serie-madmoizelle-disney
Sponsorisé

Comment reconstituer le Paris des années 80 ? La cheffe des décors d’Oussekine nous explique

Série télé
nouvelle-assistante-doctor-who-yasmin-finney

Fabuleuse dans Heartstopper, l’actrice Yasmin Finney rejoint le casting de Doctor Who

Kalindi Ramphul

17 mai 2022

Maquillage
half-magic-euphoria-maquillage

Voici à quoi ressemble la marque de maquillage de la makeup artist d’Euphoria

Série télé
serie-horreur-roar-nicole-kidman-apple-tv+

Roar, la série d’horreur féministe avec Nicole Kidman qui mérite toute votre attention

Kalindi Ramphul

16 mai 2022

Série télé
seigneur-des-anneaux-serie-premieres-crititiques

Le Seigneur des anneaux : Les Anneaux de pouvoir ont droit à des premiers retours, et ils sont excellents

Kalindi Ramphul

16 mai 2022

Série télé
nouveau-couple-saison-3

Bridgerton 3 : voilà quel couple sera mis à l’honneur par Netflix

Kalindi Ramphul

16 mai 2022

10
Série télé
drole-serie-netflix-annulation

Ce n’est pas une blague : Drôle (sur Netflix) n’aura pas de saison 2

Manon Portanier

13 mai 2022

10
Série télé
disney-oussekine-serie
Sponsorisé

Les infos clés à savoir sur la série Oussekine

La pop culture s'écrit au féminin