Le pass culture se généralise : ce qui change, ce qui reste


Pour qui, combien, quand, où… on vous dit tout sur les nouveautés du pass culture.

Le pass culture se généralise : ce qui change, ce qui resteCottonbro via Pexels

C’est officiel : le pass culture va être généralisé partout ! Oui, PARTOUT, vous avez bien lu. 

D’abord expérimenté dans cinq départements, puis dans quatorze, en 2019 par le ministère de la Culture, le pass culture va être étendu à toute la France à partir de 18 ans. Chacun et chacune disposera d’un bon de 300€ à dépenser dans les 24 mois.

Et bien sûr, c’est à dépenser comme bon vous semble, que vous soyez fans de manga, de jeux vidéos ou de musique baroque.

Alors, vous me direz : mais il n’était pas de 500€, le pass culture, avant ? Et bien, en fait, il l’est toujours. C’est la répartition du montant qui a changé, tout simplement.

Une nouvelle répartition du pass culture

À partir de 2022, le pass culture va aussi être étendu aux jeunes âgés de 14 ans : dès le collège, en quatrième et troisième, les élèves recevront chaque année 25€, et à compter du lycée, cette somme passera à 50€.

Qu’on se rassure : les calculs sont bons et le montant du pass culture n’a donc pas été abaissé mais réparti sur une plus grande période, entre 14 et 18 ans, afin de faciliter l’accès à la culture à tous les âges de l’adolescence. Le principe restera le même.

Quels sont les biens culturels les plus consommés ? C’est le livre qui arrivait en tête en 2020, avec 60% des dépenses selon Le Parisien, suivi par l’achat de musique et des instruments, puis par le cinéma !

En attendant 2022 et l’extension du dispositif, concrètement, ça se passe comment ? Il suffit de s’inscrire l’année de ses 18 ans, sur le site ou via l’application Pass culture, pour ensuite pouvoir accéder aux 300€ disponibles. Grâce à la géolocalisation, on peut trouver facilement les lieux et offres culturelles disponibles autour de soi. C’est gratuit et il suffit d’être majeur et d’habiter en France.

Emmanuel Macron drague les jeunes, pass culture ne main

Cela tombe à pic pour un président qui continue de chercher à se faire bien voir par les jeunes. Depuis l’annonce, les comptes Twitter et Instagram présidentiels se sont clairement mis au diapason en enchaînent les stories « Angèle ou Hatik ?», « GoT ou Validé ?».

Alors ce n’est pas franchement subtil, c’est presque un peu gênant (on imagine bien l’équipe de communication d’Emmanuel Macron en train de se creuser la tête pour savoir ce que regardent les jeunes d’aujourd’hui), mais au moins maintenant, tout le monde est au courant de l’extension du pass culture…

À lire aussi : Lectrices et lecteurs de tout horizon, pratiquez-vous le tsundoku ?

Maëlle Le Corre

Maëlle Le Corre


Tous ses articles

Commentaires

Andrealphussette

Son tweet m'a fait pensé à... "Si vous aviez la carte de crédit de l'Elysée, vous achèteriez quoi là, maintenant, tout de suite ?" Avec la musique du Loto en fond.
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!