Live now
Live now
Masquer
le-chardonneret-film
Cinéma

Découvre Le Chardonneret, avec un Ansel Elgort bouleversant

Le 18 septembre, Le Chardonneret sort au cinéma, et Alix y foncera, rien que pour y voir son chouchou, Ansel Elgort !

Le Chardonneret est une adaptation cinématographique du roman éponyme, écrit par Donna Tartt, Prix Pulitzer de 2014. Réalisé par John Crowley qui s’est entouré d’un casting de choc emmené par Ansel Elgort et Nicole Kidman, le film promet d’être une vraie petite merveille !

En tout cas, c’est certain, j’irai le voir au cinéma le 18 septembre.

De quoi parle Le Chardonneret ?

Theo Decker n’a que 13 ans quand il perd sa mère dans une terrible explosion qui ravage le Metropolitan Museum of Art à New York.

Lui aussi était présent, et en est sorti pratiquement le seul survivant. Lui, et le tableau du Chardonneret, cet oiseau enchaîné à son perchoir, qu’il conserve comme une relique de ce jour néfaste.

Le Chardonneret est une fresque qui voit Theo grandir, en passant par toutes les émotions liées au deuil et à la culpabilité des survivants.

Bien sûr, il trouvera aussi l’amour.

Pourquoi j’ai hâte de voir Le Chardonneret ?

La bande-annonce m’a complètement transportée, et une fois de plus donné envie d’habiter à New York. Mais au-delà de ça, c’est l’équipe de choc derrière le film qui m’a le plus intriguée.

La réalisation a été confiée à John Crowley, dont tu connais peut-être déjà le film de 2016, Brooklyn, avec Saoirse Ronan, un des nommés à l’Oscar du meilleur film cette année-là.

Brooklyn était lui aussi une belle fresque dramatique new-yorkaise, qui me donne d’autant plus envie de me plonger dans l’univers du Chardonneret.

Côté casting, le film n’est pas en reste, et il collectionne les acteurs talentueux !

Ansel Elgort (Baby Driver) tient le rôle principal en incarnant Theo, 14 ans après la tragédie du Met, tandis que l’excellent Oakes Fegley, dont tu as peut-être déjà remarqué le talent dans Le Musée des Merveilles, sera sa version adolescente.

Le tout accompagné des délicieuses présences de Nicole Kidman, Sarah Paulson (American Horror Story) ou encore Finn Wolfhard (Stranger Things).

Si tu n’es toujours pas convaincue qu’il faut foncer au cinéma le 18 septembre, lectrice, je ne sais plus quoi te dire !

À lire aussi : Natalie Portman a le mal de l’espace dans Lucy in The Sky


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos podcasts. Toutes nos séries, à écouter d’urgence ici.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Cinéma

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-06-10T115946.237
Culture

Ce film français Netflix qualifié de naufrage par les critiques est pourtant n° 1 dans 85 pays

3
Culture

5 bonnes raisons de binge-watcher Becoming Karl Lagerfeld sur Disney +

Humanoid Native
Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-06-10T101610.392
Culture

Dune 2 : Pourquoi Timothée Chalamet et Florence Pugh ont-ils été séparés sur le tournage ?

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-06-06T143128.501
Culture

Bons films, mais pères déplorables : voici les pires darons de fiction

13
Yasmine Ouirhrane // Source : https://www.youtube.com/watch?v=CWYAaM15W84
Culture

We Cannes : le projet de Yasmine Ouirhrane pour un cinéma plus inclusif

Anastasia Nallen pic
Culture

Sur Netflix, 3 films inspirés de faits réels qui vont vous captiver ce week-end

Source : Syda Productions
Cinéma

Les 4 pires films pour les enfants d’après nos lectrices (certains ont clairement mal vieilli)

7
Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-06-05T114051.004
Culture

Mike Flanagan a un plan précis pour rendre son remake de l’Exorciste atroce

1
Source : Monkey Business Images
Daronne

Soirée pyjama : 3 films cultes à regarder avec les enfants ce week-end sur Netflix

1
friends  // Source : tmdb
Culture

Max : tout savoir de la plateforme qui risque d’attirer les abonnés de tous les concurrents

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-28T163924.694
Cinéma

3 films de réalisatrices d’origine palestinienne pour mieux comprendre le vécu des Palestiniens

1

La pop culture s'écrit au féminin