Live now
Live now
Masquer
Pixabay
Société

« Présidente, femme d’un président » : Larousse critiqué pour des définitions sexistes

Larousse est au cœur d’une polémique lancée sur les réseaux sociaux, pointant plusieurs définitions carrément sexistes. Attention, ça pique les yeux !

« Derrière chaque grand homme se cache une femme. »

Tu as peut-être déjà entendu cet adage. Comme si une grande femme se tenait forcément dans l’ombre d’un grand homme !

En tout cas, c’est un peu ce que semble sous-entendre le dictionnaire Larousse avec plusieurs définitions sexistes… Non, ça n’est pas une blague !

Larousse et sa définition sexiste de présidente

Larousse est accusé de sexisme suite aux critiques de plusieurs de ses définitions sur les réseaux sociaux.

Un article du HuffPost a relayé la polémique lancée par une publication de Pépite sexiste, une association de sensibilisation au sexisme dans le marketing.

Vous pourriez mettre cette capture d’écran en illustration de la définition de « sexisme ».

C’est ce qu’indique le Tweet de Pépite Sexiste. Larousse définit en effet une « présidente » comme… la « femme d’un président ».

Le dictionnaire ne fait pas mention d’une « personne qui préside une assemblée, une réunion, un tribunal », ou de « titre du chef de l’Etat dans une république », comme elle le fait dans sa définition de président.

Malaise.

La boulangère et la guerrière selon Larousse… D’autres définitions sexistes

Mais le sexisme dans le dictionnaire Larousse ne s’arrête pas là. Une internaute a épinglé sur Facebook sept autres définitions jugées sexistes :

 

Parmi elles, la définition d’une boulangère,« femme d’un boulanger, qui travaille à la boutique », selon Larousse…

Larousse donne également une définition étonnante à « guerrière ».

Alors qu’un guerrier est défini comme une « personne qui fait la guerre », une guerrière est une « jeune fille, jeune femme qui revendique avec agressivité et violence sa place dans la société ». Ou bien, une « militante infatigable de la condition féminine ».

Le problème ? Une définition genrée et différente pour le terme au masculin et au féminin, et la référence à l’agressivité.

Un stéréotype bien ancré qui veut que les femmes qui osent s’affirmer soient forcément agressives, voire hystériques.

La réaction de Larousse face aux critiques sur ses définitions sexistes

Face à la polémique, la version en ligne du dictionnaire a été modifiée.

Les définitions au masculin et au féminin ont été rassemblées sur la même page. La même définition est ainsi donnée à un boulanger et à une boulangère, à un président et à une présidente, ou à un guerrier et à une guerrière.

En effet, selon l’historienne Eliane Viennot contactée par Le Parisien, définir une boulangère ou une présidente comme les femmes d’un boulanger ou d’un président ne correspond pas à une réalité historique :

« C’est absurde. Les femmes ont toujours exercé ce métier, et elles étaient imposées en tant que telles »

Larousse n’a pas fait de commentaire sur cette polémique et a indiqué au Parisien que ses équipes travaillaient en ce moment sur l’édition 2021 du dictionnaire.

J’espère que les définitions sexistes auront disparu dans cette nouvelle édition !

À lire aussi : Les stéréotypes de genre sont dangereux pour la santé


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

21
Avatar de Rainbow Girl
23 mars 2020 à 14h03
Rainbow Girl
@Nienke Mais non ce n'était pas la seule définition je ne dois pas m'exprimer clairement...
dans le Larousse, il y avait l'entrée "président, présidente" (le féminin est en second, c'est un usage) qui mentionnait bien la définition "Personne qui préside une assemblée......."

En revanche, comme "présidente" a aussi un sens qui ne fonctionne qu'au féminin, il y avait une autre entrée "présidente" spécifique à cette définition.

C'est aussi ce que les éditions Larousse expliquaient dans leur communiqué.

Désolée que ça t'embête de revenir sur le sujet, tu n'es pas obligée d'y répondre unno:
1
Voir les 21 commentaires

Plus de contenus Société

Source : Canva
Politique

Marianne Williamson : « Vous ne savez pas ce qu’est la misogynie avant d’avoir été candidate à la présidentielle ! » 

Source : @JohnFinkelstein
Actualité bien-être

Les pommes seraient les meilleures alliées de votre santé intestinale, et c’est la science qui le dit !

2
Manifestation contre les violences faites aux femmes  // Source : Jeanne Menjoulet
Société

Féminicide à Montpellier : « Notre vision de la vieillesse empêche de politiser les violences sur les séniores »

1
Chloë Gervais // Source : URL
Société

Squeezie, Chloë Gervais et Abrège Frère : c’est quoi cette histoire de cyberharcèlement ?

1
Source : Creative Commons
Actualités mondiales

Daniel Alves, ex-footballeur du PSG et du Barça, condamné à 4 ans et demi de prison pour viol

1
Une silhouette de fillette avec une queue de cheval, photographiée dans le noir // Source : Unsplash / Molly Blackbird
Société

Plus de 930 000 fichiers pédopornographiques saisis par les gendarmes, dans le Loiret

Source : Wikimedia Commons
Société

Isild Le Besco se dénonce sa relation « d’emprise destructrice » avec Benoît Jacquot

Rain Goddess Directed by Erika Lust Starring Heidi and Sylvan // Source : Capture d'écran YouTube
Société

« Le seul moyen d’avoir des films pour adultes éthiques, c’est de payer » : Erika Lust, pionnière du X féministe

2
Source : nevodka / Getty Images
Actualités mondiales

États-Unis : la Cour suprême de l’Alabama considère qu’un embryon congelé est un enfant

15
Judith Godrèche // Source : Capture d'écran Youtube
Culture

Aux César, Judith Godrèche prendra la parole sur les violences sexuelles dans le monde du cinéma

1

La société s'écrit au féminin