Live now
Live now
Masquer
fa-barboza-yRB81uWKK-M-unsplash
Daronne

La mortalité infantile augmente en France, ce n’était pas arrivé depuis la Seconde Guerre mondiale

25 avr 2022
Entre 2012 et 2019, la mortalité infantile a augmenté de 7% en France. Pourquoi cet indicateur est-il si mauvais ?

Depuis la Seconde Guerre mondiale, la mortalité infantile n’avait de cesse de baisser en France, ce qui semble assez logique, étant donné les progrès de la médecine. Mais voilà, une étonnante hausse depuis 2012 inquiète.

Une étude qui alerte

C’est dans la revue The Lancet que va paraître en mai une étude qui alerte sur cette augmentation de la mortalité infantile. Une augmentation de 7% a eu lieu entre 2012 et 2019. C’est assez conséquent. La mortalité survient principalement durant la première année, voire durant les premiers jours.

fa-barboza-yRB81uWKK-M-unsplash
(© Unsplash/Fa Barboza)

En matière de mortalité infantile, la France devient ainsi une mauvaise élève de l’OCDE et arrive désormais en 27ᵉ place, au même rang que la Pologne. Que se passe t-il ?

Des causes difficiles à identifier

L’étude fait un constat mais n’apporte pas véritablement d’explications. Le média Reporterre analyse quant à lui les possibles causes, mais évoque en premier lieu les disparités en France :

« Outre les cas particuliers de la Guyane et de Mayotte, où les chiffres sont gonflés par les nombreuses femmes surinamiennes et comoriennes qui viennent accoucher après un voyage souvent périlleux, c’est dans les Antilles, à la Réunion et en Seine-Saint-Denis que l’on retrouve les taux les plus élevés de mortalité infantile. »

Dans cette enquête, les explications avancées concernent la paupérisation de la population — l’augmentation de la précarité — et les choix en matière de politique de santé publique. Gérard-François Dumont, démographe et enseignant chercheur à la Sorbonne, a ainsi été interrogé :

« Il est encore trop tôt pour avoir un chiffrage précis mais on peut estimer que la fermeture de nombreuses petites maternités explique en partie la stagnation et peut-être aujourd’hui, la reprise de la mortalité infantile »

Dans un article de Libération, d’autres raisons encore étaient avancées. Le nombre de naissances à risques, avec une moyenne d’âge pour enfanter de plus en plus élevée chez les mères et l’augmentation de grossesses gémellaires notamment. Mais ces facteurs sont également présents dans les autres pays de l’OCDE, qui ne connaissent pour la plupart pas de hausse comme en France.

L’hypothèse selon laquelle l’accès au soin ne serait pas le même pour toutes et serait dans certains dégradé est accréditée. Mais nous attendons des études sérieuses et récentes sur le sujet pour en savoir plus !

À lire aussi : Voici pourquoi le nombre de grossesses après 40 ans augmente depuis 1979

Image en une : © Unsplash/Fa Barboza

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Daronne

Parentalité
mere-fatigue-enfant

Voici ce qu’on veut vraiment pour la fête des mères

Manon Portanier

28 mai 2022

1
Lifestyle
Sponsorisé

Deux femmes se confient sur leur réorientation professionnelle

Humanoid Native
Parentalité
anastasiia-chepinska-B7JVo5y3gL8-unsplash

Être séropositive n’empêche pas d’avoir un bébé et de mener une grossesse sans risque de transmission

Daronne
alicia keys speechless

6 chansons qui captent parfaitement ce que c’est d’être mère

Daronne
allaitement-lieu-public

Le regard des hommes sur nos seins qui allaitent

Chère Daronne
femme-tatouage

Mon mec ne veut pas que je me fasse tatouer, je fais quoi ?

Chère Daronne

25 mai 2022

59
Daronne
amazon-shopping-puericulture-promo

5 objets de puériculture en promo, une occasion à ne pas louper

Manon Portanier

24 mai 2022

Santé
femme-enceinte-nausees-grossesse-solution

Une solution toute simple contre les nausées de grossesse, ça vous dit ?

Manon Portanier

23 mai 2022

Parentalité
marieclaire_workin_moms

Besoin de partager votre expérience de mère ? Voici 5 cercles de parole et d’écriture féministes

Camille Abbey

21 mai 2022

Livres
Capture d’écran 2022-05-20 à 16.14.45

Dans sa nouvelle BD « Ça se met où », Emma s’en prend aux hommes qui fuient les tâches ménagères

Camille Abbey

20 mai 2022

18
Parentalité
allaitement-paternel

L’allaitement paternel, une possibilité inexplorée ?

Pour les meufs qui gèrent