Live now
Live now
Masquer
she-hulk-marvel-disney
Série télé

She-Hulk, bientôt sur Disney + : un ramassis de clichés sexistes ?

À partir du 17 août, la mini-série dédiée au penchant féminin de Hulk sera disponible sur Disney +. Est-ce que ça a l’air cool ? Spoiler : pas vraiment.

Allez hop, vous reprendrez bien un peu de clichés ? On dirait bien que c’est ce qui nous attend, rien qu’en regardant la bande-annonce de She-Hulk, la petite nouveauté du studio Marvel.

L-actrice-Tatiana-Maslany-dans-la-serie-Marvel-She-Hulk-Attorney-at-Law-1414848

She-Hulk : le nouveau personnage Marvel

Pourtant, l’idée aurait pu être bonne. Jennifer Walters, avocate spécialisée et bien bad-ass, découvre qu’elle peut se transformer en géant vert comme Bruce Banner (ou Hulk pour les intimes). Surpuissante, elle n’a visiblement pas le temps de niaiser et s’impose comme le penchant féminin du héros le plus costaud du coin.

Sur le papier, pourquoi pas. Interprétée par Tatiana Maslany (Orphan Black), She-Hulk pourrait être un personnage plein d’empowerment, qui donne un coup de neuf aux personnages Marvel un peu lisses et très masculins. Et pourtant, rien que la bande-annonce est crispante :

Official Trailer | She-Hulk: Attorney at Law | Disney+

Cliché sur cliché, on se croirait dans une mauvaise comédie des années 2000, les effets spéciaux en plus. Alors oui, c’est graphiquement pas mal, on voit qu’il y a du budget hein. Mais franchement, c’est quoi ce traitement, complètement à la masse, du personnage principal ?

Meuf hyper bonnasse tout en étant un monstre vert, copines qui la félicitent pour ce cul devenu musclé grâce à sa transformation, les gars de Tinder qui sont chauds comme la braise face à son physique qui est tout sauf flippant… Le fait que le traitement du personnage féminin s’éloigne à ce point du « monstrueux » pour avoir « une meuf bonne, mais verte » montre le double standard réservé aux femmes, encore une fois.

Peut-être que mon jugement est biaisé par mon prisme féministe et un peu blasé, je l’avoue, mais cette simple bande-annonce me crispe déjà. Le pitch de la meuf qui se transforme en bombe sexuelle verte quand elle est vénère, ça me donne envie de soupirer si fort et de lever les yeux au ciel comme jamais.

affiche-she-hulk
Si vous aviez encore un doute sur le male gaze de ce film, vous n’avez qu’à regarder l’affiche officielle

J’attends de voir la mini-série ce mois d’août pour confirmer (ou infirmer) mon opinion, mais je sens déjà que moi aussi, je vais me transformer en gros machin vert qui a envie de péter des trucs.

Édit du 19 mai 2022 : Si vous souhaitez vous pencher un peu plus sur le débat sur la musculature de Jen Walters et le sexisme qui coule de partout, nous vous proposons de lire le thread Twitter ci-dessous, publié par Les Amazones, un collectif de fans de super-héroïnes :

À lire aussi : Après Captain Marvel, Disney accueille deux nouvelles superhéroïnes !

Les Commentaires
28

Avatar de guerredesmiroirs
19 mai 2022 à 20h17
guerredesmiroirs
Moi, au contraire c’est cette question des muscles féminins chez les super heroines qui me fait repenser aux muscles chez les super-héros. Par exemple, j’ai toujours trouvé stupide que Clark/Superman ait 3 tonnes de muscles alors qu’il n’en a aucunement besoin, il a déjà une super force alien. Spider-Man, je conçois qu’il en ait besoin pour ses acrobaties, et Batman, Hawkeye et les Amazones en ont besoin pour palier à leurs manque de pouvoirs.
Mais ceux qui sont nés avec une super force, genre Clark ou Arès dans Wonder woman en ont ils réellement besoin ? Arès est un Dieu, donc musclé ou pas, il pourrait me botter les fesses à la guerre. C’est pour ça que ça ne m’a pas choqué qu’il soit interprété par David Thwelis, un gars pas gaulé. Magneto aussi est mega gaulé dans certains comics, mais pourquoi faire quand il pourrait juste vous envoyer une voiture au visage ? Je trouve que ça n’a pas grand sens dans l’histoire. Ce serait l’occasion de montrer des physiques très différents. Chez Marvel, j’ai l’impression de voir soit des 6 packs, soit des femmes minces, soit le fat suit de Thor. Je trouve les designs de Hulk et Jen Hulk pas imaginatifs du tout, en fait. Je trouve le fait que Hulk est une montagne de muscles Frankenstein- esque pas très intéressante, en fait. Pourquoi pas en faire un qui ne ressemble presque plus à un humain, un concept design façon HR Giger ou un film de Del Toro (oui, je sais comics de 60ans, fans qui gueulent, toussa) ?
0
Voir les 28 commentaires

Plus de contenus Série télé

Pop culture
STEPHANIE BRANCHU:NETFLIX emily

Netflix : des visites guidées pour découvrir les coulisses des séries

Maya Boukella

01 juil 2022

1
Guide d'achat

On a testé 32 culottes de règles pour vous aider à choisir celle qui vous ira

Humanoid Native
Série télé
the-ignorant-angel-serie-disney
Sponsorisé

3 séries dont les rôles principaux sont des personnages LGBTQIA+

Pop culture
Stranger Things Pop up store

J’ai testé pour vous : le pop-up store immersif Stranger Things à Paris

Maya Boukella

26 juin 2022

1
Série télé
stranger-things-volume-2-saison-4-

Stranger Things 4 volume 2 : waw, on en parle de cette bande-annonce ?

Manon Portanier

22 juin 2022

Série télé
workin-moms-season-7

Workin’ Moms saison 7 : on a une bonne et une mauvaise nouvelle

Manon Portanier

22 juin 2022

4
Série télé
Netflix First Kill série vampires

First Kill, la série Netflix lesbienne et vampirique à vous mettre sous la dent

Maya Boukella

19 juin 2022

17
Série télé
[Site web] Visuel horizontal Édito (1)

Une pétition dit non à l’exploitation d’une prison nazie pour Stranger Things

Maya Boukella

14 juin 2022

10
Témoignages
how-i-met-your-father-disney-hilary
Sponsorisé

« Cette histoire illustre tellement qui ils sont » : des lectrices nous ont confié la rencontre de leurs parents

Série télé
SquidGames2

Squid Game 2 : une bande-annonce éclair et une lettre du réalisateur

Maya Boukella

13 juin 2022

La pop culture s'écrit au féminin