Live now
Live now
Masquer
Kit Harrington en Jon Snow // Source : HBO
Culture

Kit Harington VS Jon Snow : « Je lisais la déception sur le visage des fans qui me rencontraient »

Jon Snow a beau être l’une des figures les plus emblématiques de la culture pop ces dernières années, Kit Harington a révélé que ce rôle avait eu des conséquences désastreuses sur sa santé mentale. Il s’est livré sur ses addictions lors du tournage de la série, mais aussi sur la difficulté qu’ont certains de ses fans à distinguer l’acteur du personnage.

Game of Thrones a allumé le feu d’une passion plus que compréhensible parmi les fans. Figure charismatique et courageuse, Jon Snow a particulièrement marqué le public de la série, laissant une empreinte indélébile dans l’univers du petit écran.

Cependant, derrière un personnage triomphant se trouve un homme ayant souffert de l’impact psychologique profond que ce rôle a eu sur sa vie quotidienne.

« Je ne savais pas qui j’étais »

Dans un entretien avec The Times, l’acteur britannique ayant porté le manteau de Jon Snow pendant huit saisons, de 2011 à 2019, a expliqué que cette expérience s’était soldée par une « sorte de dépression » en 2019.

À lire aussi : Kit Harington s’effondre après Game of Thrones et entre en cure de repos

Dans les colonnes de l’hebdomadaire américain, il a expliqué avoir éprouvé une crise existentielle : « la frontière était poreuse entre le personnage et moi. Je ne savais pas vraiment qui j’étais. Je buvais continuellement tout en jouant à être un personnage alcoolique. »

game of thrones // Source : HBO
game of thrones // Source : HBO

Kit Harington était « tout le contraire » de Jon Snow

Kit Harington a expliqué que cette imbrication entre son personnage et son identité était notamment dû au regard des gens. L’acteur de 37 ans a confié avoir dû composer avec l’ombre omniprésente de Jon Snow, un rôle qui semble avoir fusionné avec sa propre identité dans l’esprit du public :

« Les gens me traitaient comme le personnage, qui était un héros, un homme bon. Mais dans ma vie, personnellement, je n’ai pas du tout ressenti cela. Je pense que ça a créé une sorte de cicatrice psychologique. Je buvais beaucoup. J’étais en proie aux addictions, si bien que j’avais beaucoup de choses à cacher.

C’était tout le contraire de mon personnage, qui lui, ne savait pas mentir. Quand je rencontrais des fans, je lisais la déception sur leur visage dès que je commençais à parler.

Cette cicatrice psychologique, tout porte à croire que Kit Harington a finalement réussi à la refermer. Il semble désormais prêt à redevenir Jon Snow – dans les limites du petit écran, avec le spin-off du personnage, qui est toujours en cours chez HBO.  


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Culture

DNK, le quatrième album d’Aya Nakamura est sorti le 27 janvier 2023
Musique

Aya Nakamura chantera pour la céréomine d’ouverture des JO 2024, et le mépris contre elle redouble déjà

133
Copie de [Image de une] Horizontale – 2023-11-17T174818.784
Culture

Avec ses scènes de sexe agenrées, La Chasse est le roman érotique brûlant que l’on attendait

1
Salon du livre féministe
Culture

Le Salon du livre féministe fait résonner la sororité ce samedi

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-02-29T155309.265
Culture

Netflix en mars 2024 : 7 films et séries incontournables

Xavier Dolan // Source : Shayne Laverdiere
Cinéma

Président d’Un Certain Regard à Cannes, Xavier Dolan veut se dédier à la « quête de vérité des films »

Judith Godrèche // Source : capture d'écran
Culture

#MeToo cinéma : pour Vincent Lindon, les violences sexuelles ne doivent « plus être la seule préoccupation des femmes »

6
Source : Stéphanie Branchu / Arena Films
Culture

Affaire Jacques Doillon : « gênée », Rachida Dati dénonce le report de la sortie du film « CE2 »

11
Source : Wikimedia Commons
Société

Palestine : Hunter Schafer arrêtée pour avoir manifesté avec des Juifs antisionistes

2
Dune 2 // Source : Warner Bros
Culture

Bonne nouvelle, Dune 2 est tout ce que vous attendez de lui (critique sans spoilers)

Source : Capture écran Instagram
Société

« Abrège frère » : accusé de misogynie, le Tiktokeur se défend

4

La pop culture s'écrit au féminin