Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Livres

Histoire de l’Illusion (Georges Picard)

01 juil 2006

Histoire de l’Illusion (Georges Picard)Pour son premier livre, publié chez José Corti, Georges Picard s’attelle à l’histoire de l’Illusion, ou plutôt à l’impossibilité de l’écrire, car l’histoire de l’Illusion n’est pas allée au delà de la couverture d’un gros carnet rouge qui finit en carnet de croquis. Pourtant il l’a méditée son histoire, repassant plusieurs fois sur l’introduction, cherchant le meilleur angle, l’idéal agencement des chapitres, durant ses promenades à bicyclette à travers le Valois. Et si la conclusion était tout simplement qu’il "est inutile de refaire les choses quand elles sont déjà en nou".

L’auteur retrace ici son voyage, des rues d’Ermenonville (qui en plus d’accueillir la tombe de Rousseau, m’accueillie durant les vacances dans ma tendre jeunesse), aux traces de Gérard de Nerval. On découvre au fil des pages et des kilomètres ses rencontres, tous ces personnages qui ont finalement fait parti de l’histoire de l’Illusion. De son libraire, à Gérard de Nerval, de Tchouang-Tseu à Eva la mythomane, en passant par un Taoïste reconverti en défenseur de la cuisine à l’huile d’olive.

Si certaines pensées sont floues, difficiles à suivre, vraiment tortueuses ou sans départ bien défini, celles de Georges Picard nous invitent à les suivre. On se délecte de ses pensées teintées de philosophie, malgré les accélérations, les retours en arrière, les pleins et les déliés. Car ce qui, je pense, fais le charme de cet auteur et de ce livre, c’est une certaine capacité à accoler des réflexions philosophiques à des anecdotes de jeunesse, des discussions avec des lecteurs imaginaires et des problèmes de dérailleurs. On suit non seulement ses questionnements intérieurs sur son livre, la vie, la mort, ses différents Moi, à différents âges de sa vie, l’écriture de la première phrase, mais aussi sa vision de la littérature, ponctuée de petites piques aiguisées, ironiques et toujours humoristiques.

Histoire de l’Illusion fait aussi partie de ces livres où l’on peut se retrouver, où au fil des pages certaines phrases nous touchent, nous parlent, et rien que pour celle là, ça vaut le coup d’aller jusqu’au dernier point de la 158ème page : "D’autres que moi on connu la sensation bizarre de manque qui vous tombe brutalement dessus, en plein milieu d’un jeu. On sent tout d’un coup que l’essentiel est ailleurs, ailleurs que là où nous sommes."

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Livres

Livres
reecriture-feministe-1984

Une relecture féministe du 1984 d’Orwell, validée par ses héritiers, sera bientôt en librairies

Kalindi Ramphul

07 déc 2021

2
Livres
reconnaitrans laurier the fox – editions lapin

« De simples mots peuvent nous blesser, nous tuer » : cette BD montre les ravages de la transphobie ordinaire

Maëlle Le Corre

04 déc 2021

Parentalité
kidbook

Voilà pourquoi les livres papier sont mieux pour les enfants que les ebooks

Camille Abbey

03 déc 2021

6
Quizz et Tests de personnalité
See-ming-Lee_Flickr-bibliotheque-classement-couleur

Répondez à ces 8 questions, et découvrez comment devriez ranger votre bibliothèque

Livres
nos-jours-brules

Dystopie, féminisme, afrofuturisme : Laura Nsafou raconte son dernier roman Nos jours brûlés

Aïda Djoupa

20 nov 2021

Féminisme
rose-lamy-discours-sexiste-media

Rencontre avec Rose Lamy, qui milite pour que les médias cessent de minimiser les violences sexistes et sexuelles

Solenn Cordroc'h

18 nov 2021

3
Grossesse
fausse-couche

Briser les tabous autour de la fausse couche, c’est l’objectif de cette puissante BD

Camille Abbey

16 nov 2021

Livres
critique-prix-goncourt-la-plus-secrete-memoire-des-hommes

On a lu le Goncourt 2021, de Mohamed Mbougar Sarr, et on se sent dépouillée…

Kalindi Ramphul

16 nov 2021

2
Livres
journal-de-bord-challenge-nanowrimo

NaNoWriMo, journal de bord d’un échec programmé #2 — Autosabotage et mauvaises critiques

Kalindi Ramphul

12 nov 2021

4
Livres
Une jeune femme noire lisant un roman.

Moins blanche, moins hétéro, moins normée : la littérature Young Adult vit sa discrète révolution en France

Pauline Le Gall

12 nov 2021

La pop culture s'écrit au féminin