Live now
Live now
Masquer
ok1
Bien-être

Harcelée à cause de ses poils sur le ventre, l’influenceuse et mannequin Mara Lafontan répond

Ancienne mannequin et influenceuse aux 751k abonnés, Mara Lafontan a été victime de harcèlement en ligne pour une raison on ne peut plus ridicule : la présence de poils sur son ventre… Oui vous avez bien lu.

Avoir des poils sur le ventre, c’est tout-à-fait normal ! Vous en avez, j’en ai, jusque-là tout va bien et l’histoire s’arrête ici. Mais quand une influenceuse aux 751k abonnés en a, là visiblement, ça n’est plus la même paire de manches puisque récemment, Mara Lafontan s’est vue recueillir des commentaires haineux après la publication d’une photo d’elle en maillot de bain pour une pub Passionata.

Sur cette photo, on peut la voir en bikini, avec quelques poils allant du nombril au maillot. Pas de quoi en faire tout un chapitre, à priori. Et pourtant, sur Facebook, la jeune femme de 27 ans a recueilli des centaines de commentaires aberrants dont voilà quelques exemples : 

« Mais là en fait c’est dégueulasse. Prochaine étape retour à la nature… Arrêtons les brosses à dents et le dentifrice et ayons nos dents pourries! » Écrit la première personne. La deuxième n’est pas plus clémente, elle commente : « Oh non! Là non ce n’est pas du tout vendeur. Je suis désolée, je suis pour l’inclusion mais là franchement non ! »  Ou encore : « Quand il y a du foin sur l’échelle, c’est qu’il y en a sur le grenier »…

La réponse de la principale concernée ne s’est pas faite attendre, elle explique sur TikTok :

« J’avais bien dit à Passionata que j’avais du duvet du nombril au pubis, et que je ne comptais pas l’enlever. Je suis très poilue de nature, et j’en ai beaucoup souffert pendant mon enfance. […] Aujourd’hui, je n’en ai plus rien à faire.  Je m’épile quand je veux, et si je n’ai pas envie pendant trois mois, je ne m’épile pas pendant trois mois et ça ne m’empêche pas de sortir en robe. Et de temps en temps, je me dis ‘tiens, j’ai envie’, donc je m’épile. C’est aussi simple que ça ! »

Passionata prend la défense de Mara Lafontan

Loin de prendre le parti des détracteurs de sa muse, la marque Passionata a tenu à s’exprimer sur le sujet et à répondre à toutes les personnes qui ont pu s’offenser de la présence de poils sur le corps de Mara Lafontan. Elle publie :

« Chez Passionata nous avons à cœur de célébrer les femmes telles qu’elles sont, de représenter tous les corps dans toute leur diversité. À travers nos campagnes nous honorons les choix de chacune, sans distinction. »

Une prise de parti essentielle pour permettre peu à peu aux mentalité de changer.

Ce-n-est-pas-sale-harcelee-a-cause-de-ses-poils-l-influenceuse-Mara-Lafontan-pousse-un-coup-de-gueule
@passionata

Les poils : ces éternels mal-aimés pourtant si utiles

Garder ou non ses poils est un sujet clivant, même en 2022, où la question a été largement démythifiée. Si certaines sont totalement à l’aise à l’idée de ne pas s’épiler de façon régulière, d’autres sont encore très soucieuses de maintenir un niveau de pilosité le plus bas possible. Qu’on se le dise : il n’y a pas de vérité unique face à cette question, car finalement, chacun fait bien comme il veut !

En revanche, il est indéniable que l’épilation féminine est une pratique qui vient d’un héritage patriarcal encore bien trop présent dans notre société. Encore considérés comme « sales » ou « inesthétiques », par de nombreuses personnes, ils sont pourtant très utiles pour lutter contre certaines infections bactériennes notamment au niveau du maillot car ils font rempart aux bactéries. Ils sont donc, pas définition, à l’opposé de ce dont on les accuse.

Dans tous les cas, rappelons qu’une femme dispose de son corps À SA GUISE et que PERSONNE n’a son mot à dire quant à ses décisions. C’est tout pour moi !

À lire aussi : Dua Lipa, Lizzo… Les stars s’alignent pour donner envie de coloration cheveux rose

Crédits de l’image de une : @maralafontan.


Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

5
Avatar de Kandx
20 juillet 2022 à 12h07
Kandx
2022 et toujours des personnes qui n'ont rien à faire d'autre de leur vie, ne sachant pas que les poils c'est tout simplement naturel et que ça ne devrait pas être "genré"
14
Voir les 5 commentaires

Plus de contenus Bien-être

Source : RapidEye / Getty Images Signature
Travail

Lundi de Pentecôte 2024 : allez-vous devoir travailler pendant que tout le monde se la coule douce ? 

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Source : Midjourney/ image générée par IA
Psycho

Râler rendrait heureux (seulement sous certaines conditions), affirme une étude

2
Source : Karolina Grabowska / Pexels
Vie quotidienne

Ménage de printemps : j’ai testé ce « produit miracle » dont tout le monde parle sur TikTok

6
Source : @Photo de Foodie Factor
Food

Voici l’heure à laquelle il est préférable de prendre son petit-déjeuner 

4
Pexels
Santé

JO 2024 : le cycle menstruel a-t-il un impact sur les performances des sportives ?

2
Source : Linda Prebreza
Actualités beauté

PFAS : découvrez dans quels cosmétiques vous pouvez trouver des polluants éternels 

131 - WinoraBikes-Rotterdam_Day-02 - L1120623
Lifestyle

« Le vélo électrique, éloigne les relous » : 3 bonnes raisons de se mettre au vélo électrique quand on est une meuf

[Essentiels BE] Image de une • Verticale
Bien-être

Les 5 nouveautés bien-être à tester (absolument) au mois d’avril !

Source : @cottonbro studio
Bien-être

Changement d’heure : ces effets sur notre organisme dont on se passerait bien

1
isabella-angelica-AvOAqDOvu4Q-unsplash
Grossesse

Enceinte, je prends quoi comme complément alimentaire ?

La vie s'écrit au féminin