Le meilleur festival d’horreur de France devient virtuel : et si vous y alliez ?


La pandémie vous refuse l'accès aux salles ? Qu'à cela ne tienne, le légendaire festival de Gérardmer vous fera frémir directement depuis votre canapé !

Le meilleur festival d’horreur de France devient virtuel : et si vous y alliez ?

D’ordinaire, le plus gros festival de cinéma de genre d’Europe se tient fin janvier dans une petite ville des Vosges bordée par les montagnes.

D’ordinaire, le lac est gelé, les pins enneigés, et les amateurs d’effroi font la queue, chocolat chaud en mains, le nez rouge devant le cinéma de l’espace Lac.

Oui mais voilà, cette année, Covid oblige, n’est pas ordinaire. Point de pause devant le lac entre deux projections qui tienne : le festival de Gérardmer 2021 se déroulera virtuellement ! L’occasion, peut-être, de vous compter dans le public ?

Le festival de Gérardmer se déroule virtuellement à partir du 27 janvier

Le coup d’envoi de cette 28ème édition un peu spéciale sera donné le 27 janvier, en ligne bien sûr.

Les festivaliers pourront, en pyjama, découvrir quelques 30 films inédits, dont 12 en compétition officielle, en provenance de la France, de la Suède, de la Corée du sud et du Canada, entre autres.

Les voici :

  • Anything for Jackson de Justin Dyck
  • Boys from County Hell de Chris Baugh
  • Host de Rob Savage
  • La Nuée de Just Philippot
  • Mosquito State de Filip Jan Rymsza
  • Possessor de Brandon Cronenberg
  • Sleep de Michael Venus
  • Sweet River de Justin McMillan
  • Teddy de Ludovic & Zoran Boukherma
  • The Cursed Lesson de Kim Ji-han & Juhn Jai-hong
  • The Other Side de Tord Danielsson & Oskar Mellander
  • The Stylist de Jill Gevargizian

Évidemment, en bon évènement complet qu’il est, le festival proposera aussi sa section courts-métrages, sa légendaire nuit décalée — Retromania — et ses films cultes, ainsi que des rencontres avec les invités. 

Un programme chargé, auquel assisteront les membres des différents jurys !

Qui sont les jurés de la 28ème édition de Gérardmer ?

Cette année, la compétition des longs-métrages sera présidé par le réalisateur Bertrand Bonello, avec sous son égide Maxime Chattam, Lolita Chammah, Nora Hamzawi, Gaspars Ulliel, Pascal Bonitzer, Camelia Jordana, Vimala Pons et Alexandre Paschulski.

Quant aux courts-métrages, ils seront jugés par l’œil bienveillants de Pio Marmaï, Roxane Duran, Chloé Jouannet, Léo Karmann, Xavier Palud et Sarah Stern.

Des jurés d’exception qui démontre que Gérardmer a eu à cœur de conserver, en dépit de la pandémie, son éclat et ses ambitions.

À lire aussi : « Malcolm & Marie », une nuit d’amour turbulente dont on ne sort pas indemne

Kalindi Ramphul

Kalindi Ramphul


Tous ses articles

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!