Live now
Live now
Masquer
Source : Wikimedia Commons
Société

Françoise Hardy demande à Emmanuel Macron de légiférer sur la fin de vie

Touchée par un cancer du pharynx, la chanteuse de 79 ans a publié dimanche 17 décembre dans « La Tribune » une lettre ouverte à Emmanuel Macron, dans laquelle elle lui demande de légaliser l’euthanasie. 

« Nous comptons tous sur votre empathie et espérons que vous allez permettre aux Français très malades et sans espoir d’aller mieux de faire arrêter leur souffrance quand ils savent qu’il n’y a plus aucun soulagement possible. »

À 79 ans, et atteinte d’un cancer du système lymphatique et d’un cancer du pharynx, Françoise Hardy ne souhaite pas finir sa vie dans la douleur, et souhaiterait « partir le plus tôt et le plus vite possible ».

À lire aussi : Fin de vie : elles ont accompagné un proche dans ses derniers instants et témoignent

Partir pour ne plus souffrir

C’est ce qu’elle a déclaré dans une lettre ouverte adressée à Emmanuel Macron et publiée dimanche 17 décembre dans La Tribune. Alors que le projet de loi sur la fin de vie devrait être examiné en première lecture à l’Assemblée début 2024, l’interprète de Comment te dire adieu exhorte aujourd’hui le président de la République à ne plus repousser le débat sur la fin de vie. 

Plus tôt dans la semaine, elle avait relaté ses souffrances dans un entretien accordé à Paris Match. « C’est un cauchemar », déclarait-elle notamment au sujet des séquelles laissées par ses « dernières et récentes radiothérapies ». Elle émettait à nouveau le souhait « de partir bientôt et de façon rapide, sans de trop grosses épreuves, comme l’impossibilité de respirer »

Invitée à réagir à la lettre de Françoise Hardy dans le même hebdomadaire, la ministre déléguée aux Professions de santé, Agnès Firmin Le Bodo a estimé qu’elle est « le reflet de toutes les personnes [qu’elle a] eu l’occasion d’écouter »

Pour autant, elle a prévenu que légiférer sur la fin de vie ne peut se faire en quelques semaines. « Il faudra une navette entre l’Assemblée et le Sénat qui nécessite au moins dix-huit mois de discussions. Nous ne pouvons pas faire l’économie du débat sur un tel sujet. »


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Société

Jill Stein // Source : Canva
Politique

Jill Stein : « On voit apparaître un vote de rébellion, soyez prêts ! »

Source : Capture vidéo
Actualités France

#MeToo cinéma : que retenir de la prise de parole de Judith Godrèche au Sénat ?

Gaza
Actualités mondiales

Guerre Israël-Hamas : à ce jour, plus de 30 000 personnes sont mortes à Gaza

6
Source : Wikimedia Commons
Société

Palestine : Hunter Schafer arrêtée pour avoir manifesté avec des Juifs antisionistes

Réforme des retraites // Source : © Sénat - Palais du Luxembourg
Politique

Droit à l’avortement : le Sénat approuve la constitutionnalisation de l’IVG

2
Source : Sénat Sénat
Société

L’avenir du droit à l’IVG se joue maintenant et on vous explique pourquoi

PPDA
Justice

Affaire PPDA : le parquet de Nanterre demande l’ouverture d’une enquête pour deux viols et une agression sexuelle

3
Source : @cakebycourtney sur TikTok - Capture d'écran
Sport

Alerte chialade : une petite fille aide sa mère à terminer son marathon

culture-du-viol-explications
Féminisme

Je veux comprendre… la culture du viol

52
Source : Capture écran Instagram
Société

« Abrège frère » : accusé de misogynie, le Tiktokeur se défend

4

La société s'écrit au féminin