Live now
Live now
Masquer
film-netflix-beasts-nation
Cinéma

« Beasts of No Nation », le premier film de Netflix, a un nouveau trailer !

Netflix sort très bientôt son premier film, Beasts of No Nation, autour des enfants soldats. Les trailers annoncent une production de grande qualité !

Mise à jour du 13 octobre 2015 — Nouveau et dernier trailer pour Beasts of No Nation, le tout premier film de Netflix, réalisé par Cary Fukunaga (True Detective) et avec Idris Elba. Attention, vous avez là un aperçu d’un film sur les réalités de la guerre qui s’annonce sans concessions…

Article du 5 septembre 2015 — Après les succès incontestables et nombreux de ses séries – dernièrement Narcos -, Netflix produit son premier film, Beasts of No Nation. On retrouve 

aux commandes le réalisateur Cary Fukunaga à qui on doit la première saison de True Detective, et en tête d’affiche Idris Elba (qui a notamment brillé dans Luther).

Beasts of No Nation est une adaptation du roman éponyme de Uzodinma Iweala publié en 2005. Il nous plonge dans une guerre civile africaine et met en scène un chef de guerre (interprété par Idris Elba) violent et sanguinaire qui recrute, « forme » et dirige des enfants soldats. Le trailer annonce que « les jeunes sont les puissants », et que les armes de la guerre sont entre leurs mains. Le jeune Abraham Attah (qui joue Agu) est déjà impressionnant dans les trailers, glaçants.

https://youtu.be/9JUTbfeSsU8

Dans ce teaser, Agu est sommé de tuer l’un des meurtriers de sa famille, et enrôlé dans la guerre malgré sa jeunesse.

Ces premières images promettent un film de très grande qualité qui pourrait bien installer Netflix dans le paysage cinématographique au même titre que celui des séries. J’ai pour ma part hâte de voir ce que cela donne – mais avec une boite de mouchoirs et beaucoup, beaucoup de chocolat !

Beasts of No Nation sera projeté dans quelques cinémas américains et sort sur Netflix le 16 octobre. 

À lire aussi : « What Happened, Miss Simone? », le docu Netflix sur Nina Simone, est sorti !


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

3
Avatar de Gustave
26 octobre 2015 à 11h10
Gustave
@.Bou : Je rebondis un peu tard sur ton commentaire parce qu'il fait écho à un article sur Beasts of No Nation que je viens de lire sur le site du Monde. Je n'ai pas encore vu le film, mais je crois que les articles qui en parlent ne sont pas en cause dans ce manque de précision : le film lui-même, apparemment, ne situe pas le conflit ou ses personnages dans le temps ni dans l'espace. Je conçois tout à fait en quoi c'est problématique, du coup j'essaie de comprendre. Il me semble que c'est une pratique assez courante dans les films et séries occidentaux dès qu'il s'agit de traiter un pays non-occidental en crise ou en guerre. Je pense par exemple aux séries politiques type 24 où les méchants terroristes/dictateurs/whatever sont originaires soit de pays fictifs (je me souviens du "West Angola" dans Scandal), soit de régions vagues type "Moyen Orient". C'est un truc qui m'a souvent agacée, parce qu'en général, on a assez d'indices pour deviner à quoi on fait vraiment référence, du coup en tant que spectatrice je me sentais un peu prise pour une imbécile, mais j'ai toujours pensé que c'était pour ne pas froisser les autorités et/ou la population d'un pays précis (quoi que l'Angola a dû apprécier, haha). Alors je me demande si quelque part, dans le cas de Beasts of No Nation, ça ne peut pas être aussi une parade maladroite pour ne pas acculer un pays ou une ethnie en particulier. Mais bon, encore une fois, il faut que je voie le film pour me faire une idée.
0
Voir les 3 commentaires

Plus de contenus Cinéma

saint-valentin-films-sexy-netflix
Culture

Les 7 films les plus sexy à voir sur Netflix, seule ou à plusieurs

16
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Bande-annonce de Challengers // Source : MGM
Culture

Les scènes de sexe de Challengers vont beaucoup vous étonner, voici pourquoi

chihiro // Source : Studio Ghibli
Culture

Votre studio d’animation préféré recevra une Palme d’or d’honneur à Cannes, et c’est du jamais vu

Tu mérites un amour // Source : Hafsia Herzi
Culture

Hafsia Herzi, actrice et réalisatrice : « Je réalise des films pour ne pas dépendre du désir des autres »

Love Lies Bleeding
Culture

Insultes lesbophobes, violences : des homophobes saccagent une séance de Love Lies Bleeding, avec Kristen Stewart

1
Les reines du drame // Source : Alexis Langlois
Cinéma

Festival de Cannes : on connaît enfin la liste de (presque) tous les films projetés

His house // Source : Netflix
Cinéma

Les 15 meilleurs films d’horreur sur Netflix à voir absolument

4
 Hannah Gutierrez-Reed // Source : The Wrap
Culture

« Amateure », « négligente » : l’armurière de Rust d’Alec Baldwin condamnée à 18 mois de prison

Anatomie d'une chute
Culture

Merci Judith Godrèche : les enfants seront désormais accompagnés sur les tournages

1
Semaine de la critique 2024 / Hafsia Herzi
Culture

La Semaine de la critique, notre sélection préférée à Cannes, a dévoilé ses films en compétition

La pop culture s'écrit au féminin