Live now
Live now
Masquer
diner-mariage
Amours

Et si on facturait le repas de mariage aux malotrus qui posent un lapin sans prévenir ?

Pour les personnes invitées à un mariage, qui pensent qu’annuler leur venue au dernier moment sans prévenir n’est pas grave, voici ce que ça peut provoquer, du côté des mariés.

Les dragées leur restent en travers de la gorge. Un couple de jeunes mariés a eu la mauvaise surprise, le jour même de leur union, de découvrir que huit de leurs invités n’étaient pas présents.

Il ne s’agit pas de personnes ayant reçu un carton d’invitation et n’ayant pas donné suite, ou ayant été confrontées à des pépins de dernière minute (type : le Covid), mais bien d’invités qui ont ne sont pas venus après avoir tous confirmés préalablement leur venue ! Et ce, sans même avoir la décence de prévenir les mariés, ni même de s’excuser après coup.

« Nous avons demandé quatre fois, de novembre à août, s’ils seraient présents, et à chaque fois, ils ont dit oui.

Nous étions tous sur WhatsApp et aucun de nous n’a reçu de SMS ou d’appel d’aucun d’entre eux nous informant qu’il ne pourrait pas venir. Lorsque nous sommes rentrés de la Jamaïque (où se déroulait le mariage, NDLR) il n’y avait toujours pas d’appel ou de SMS. »

Propos du marié reportés dans une interview pour le webzine Upworthy

Les invités ne viennent pas ? Ils leur envoient la facture !

Toutes celles qui ont dû organiser un mariage le savent : ça peut vite coûter un rein et un avant-bras tout ça. Et si les frais comme la location du lieu, les tenues des mariés ou le DJ restent fixes quel que soit le nombre d’invités, c’est une autre limonade concernant le diner proposé.

En effet, sachez-le, si vous ne venez pas à un mariage où votre présence est attendue, le repas que vous auriez dû consommer sera tout de même facturé à ceux qui l’organisent.

Et ça, nos amoureux, les Simmons, l’ont bien senti passé. Énervé par l’attitude de ces huit personnes qui n’avaient pas eu la décence de prévenir, au moins par politesse, de leur absence au dernier moment, ils ont décidé de créer et d’envoyer sur Facebook une fausse facture pour leur dîner de mariage.

Sans citer les personnes incriminées, ils ont simplement posté cette note et ont laissé le monde brûler. Après avoir donné des interviews dans plusieurs médias américains dont CBS ou encore FoxNews, le moins que l’on puisse dire, c’est que le sujet semble réveiller de mauvais souvenirs chez beaucoup de couple mariés, qui auraient vécu les mêmes déceptions.

facture-facebook-mariage
Capture d’écran issue du profil Facebook public d’un des mariés

Et vous, vous auriez réagi comment ? Vous vous êtes déjà retrouvée dans cette situation ?

À lire aussi : Chère Daronne, comment dire à ma pote que je n’ai pas du tout envie de venir à son mariage ?

Crédit photo image de une : Rene Asmussen / Pexels


Écoutez l’Apéro des Daronnes, l’émission de Madmoizelle qui veut faire tomber les tabous autour de la parentalité.

Les Commentaires

25
Avatar de soshishi
10 septembre 2021 à 14h09
soshishi
Je me sens complètement lointaine de cette problèmatique, il y a vraiment un côté culturel. Ça me viendrait pas à l'esprit de reprocher une absence justifiée ou non (je parle pas de la meilleure copine ou du frangin bien sur) tout simplement parce que dans ma culture d'origine, pas de RSVP pas de plan de table, pas de liste de cadeaux. Ça ne se fait juste pas.
Pour mon mariage on s'est fait à la louche un gros excel avec plusieurs scénarios (unetelle viendra surement avec ses enfants, untel est invité mais habite trop loin donc pas sur etc) et on a distribué les invits à la main et au téléphone. On avait une marge sur le nombre de repas et de mon expérience ça tombe à peu près bien. On repart avec les restes qu'on distribue aux proches présents et qui ont aidé à la fin (j'adore repartir avec une partie de la pièce montée hihi).
Au moment de la cérémonie du henné, on a reçu pas mal d'argent, surtout des proches et ça rembourse une bonne partie du traiteur.
Ceux qui s'imposent des mariages très chers l'assument jusqu'au bout et en général on est plus vexé sentimentalement de l'absence de qqn plutôt que de son coût pour la cérémonie
0
Voir les 25 commentaires

Plus de contenus Amours

Prune, 31 ans : « J'ai toujours sécurisé mon prochain crush avant de rompre » // Source : Midjourney
Célib

« J’ai toujours sécurisé mon prochain crush avant de rompre » : Prune, célibataire de 31 ans

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Source : Midjourney
Célib

Mélissa, 25 ans, célib depuis 2 ans : « Être en couple n’empêche pas forcément de finir sa vie seule »

Source : URL
Célib

Patricia, 38 ans : « Je me considère comme une célibataire radicale »

2
Source : Midjourney
Célib

Margaux, 24 ans, célibataire depuis 5 ans : « À un moment, je cherchais et je voyais l’amour partout »

11
Source : Priscilla Du Preez / Unsplash
Amours

Elles ont fait un mariage d’amitié : « Quand elle a descendu les escaliers, j’ai eu l’impression de l’avoir déjà rencontrée dans une autre vie »

3
Source : Midjourney
Amours

Sophie, 39 ans : « J’essaye de soigner ma dépendance affective » 

Source : Unsplash / Daniel Lezuch
Célib

Chloé, 25 ans : « Pour les dates, je me dis toujours ‘au pire, je découvre un bar ou un resto sympa’ »

"Photo Unsplash"
Amours

Je suis sortie avec le musicien dont j’étais fan à l’adolescence

Source : Midjourney
Célib

Julia, 25 ans : « Pour les hommes cis, être célibataire équivaut à être ‘disponible sur le marché’ »

Untitled design (10)
Amours

Je suis sorti avec ma psy, et je ne recommande pas l’expérience

26

La vie s'écrit au féminin