Live now
Live now
Masquer
Endometriose_3_H
Santé

Des chercheuses seraient sur la piste de nouveaux traitements pour soulager l’endométriose

En cette semaine européenne d’information sur l’endométriose, l’espoir de deux nouveaux traitements vient à la fois d’Écosse et du Japon.

Pour la semaine de l’endométriose, des chercheuses d’Écosse et du Japon nourrissent l’espoir de deux nouveaux traitements. Elles seraient sur la piste d’éléments qui permettraient de réduire les douleurs causées par cette maladie qui touche une femme sur dix dans le monde.

En Écosse, des tests prometteurs sur des souris, puis 30 patientes, et bientôt 100

Comme l’a repéré ELLE, la Dr. Lucy Withaker, médecin et chercheuse à l’Université d’Édimbourg en Écosse, serait sur la piste d’un traitement pour soulager les douleurs des femmes souffrant d’endométriose

L’endomètre est le tissu sur les parois de l’utérus. Dans le cas d’une femme ayant contracté la maladie, ce tissu se sépare et des morceaux se retrouvent dans l’abdomen et s’accrochent aux intestins ou à la vessie. Cela cause des inflammations chroniques qui rendent les douleurs des règles beaucoup plus intenses.

Des traitements hormonaux existent pour le moment, mais de nouveaux traitements pourraient voir le jour. En effet, les traitements actuels causent un grand nombre d’effets secondaires et ne sont pas efficaces contre les douleurs, comme l’explique sur franceinfo Géraldine Zamansky,  journaliste au « Magazine de la Santé » sur France 5.

Le Dr. Withaker a remarqué que l’excès de lactate était à l’origine de la prolifération de l’endomètre. Or, des traitements existent pour en réduire la quantité. Des tests ont alors été effectués sur des souris et ils ont donné de bons résultats. Puis un essai avec 30 patientes a permis de diminuer les douleurs de la majorité d’entre elles. Un deuxième essai intègrera à partir de l’automne prochain 100 patientes, afin de définir la bonne dose par comparaison avec un placebo.

À lire aussi : Douleurs insoutenables et sexualité limitée : l’endométriose, je vis avec depuis toujours

Au Japon, d’autres tests prometteurs sur des singes, puis 26 patientes volontaires

Au Japon également, les espoirs d’un nouveau traitement voient le jour. La Dr. Ayako Nishimoto-Kakiuchi, responsable d’un projet au sein du laboratoire Chugai Pharma, a créé un anticorps capable de réduire l’inflammation causée par la maladie. Une étude sur des singes a montré que l’intensité des douleurs aurait été divisée par deux. Une autre étude est en cours sur 26 patientes volontaires.

Elle espère que la phase suivante aura lieu en 2024 au Royaume-Uni, et le traitement se ferait sous forme d’injection mensuelle réalisable soi-même. Une véritable source d’espoir pour les millions de femmes concernées.


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Santé

Source : Phillip Pessar / Flickr
Actualités mondiales

Aux États-Unis, un ado meurt après le « One Chip Challenge », énième défi dangereux

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Source : Creative Commons
Daronne

Doliprane pour enfant : attention à certaines pipettes défectueuses, alerte l’ANSM

Source : npdesignde / Getty Images
Santé

Bed rotting : pourquoi glander au lit toute la journée est une mauvaise idée

3
femme-bar-verre-alcool // Source : URL
Santé

« À 29 ans, je dois arrêter l’alcool car c’est devenu incontrôlable » : dans la vie de Juliette, alcoolique mondaine

3
C'est l'appareil électroménager-star de nos cuisines ces dernières années : on veut bien évidemment parler de la friteuse à air chaud ! Louée pour sa praticité et sa rapidité, il se murmure néanmoins qu'elle serait cancérigène et dangereuse pour la santé. On démêle le vrai du faux.
Santé

Mal utilisées, les friteuses Airfryer peuvent-elles vraiment être toxiques pour la santé (comme l’affirme une étude coréenne) ?

Source : @Photo de Mikhail Nilov
Beauté

Un mouvement anti crème solaire sévit sur les réseaux sociaux et voici pourquoi c’est inquiétant

49
bethany-beck-unsplash mere sociale enfants d’arc en ciel
Daronne

Mère et atteinte de TDAH : « J’ai longtemps tenté de masquer mes difficultés quotidiennes »

14
Source : URL
Santé

Selon une nouvelle étude, il n’existe pas d’augmentation du risque de cancer pour les enfants nés d’une PMA

Source : URL
Beauté

Pourquoi vous devriez arrêter de faire des lissages brésiliens

Source : Africa Images
Santé

Six nourrissons sont sauvés chaque minute dans le monde, grâce aux vaccins

La société s'écrit au féminin