Live now
Live now
Masquer
dechets-et-tout-le-monde-sen-fout
Société

On pourrait être moins crades… Et tout le monde s’en fout

Une des inventions révolutionnaires des humains, ce sont les déchets. Mais, et si nous arrêtions d’être dégueu ? C’est le sujet du dernier épisode de Et tout le monde s’en fout.

L’espèce humaine a un don pour rejeter des déchets dont elle ne sait pas quoi faire par la suite. Oui, en gros, nous sommes de gros crado.

C’est d’ailleurs le sujet du 18ème épisode de la chaîne Youtube Et tout le monde s’en fout.

L’écologie, un de nos points faibles

Le jour du dépassement, c’est-à-dire le jour à partir duquel l’humanité consomme les ressources de la planète à crédit, arrive un peu plus tôt chaque année. En 2017, c’était le 2 août, tandis qu’un an plus tôt nous l’atteignions le 8 août.

Si encore nous étions capables de réutiliser nos déchets, nous gagnerions peut-être quelques jours de sursis.

Mais pour l’amour du plastique, nous avons produit depuis le milieu du XXème siècle « plus de 8,3 milliards de tonnes de déchets plastiques dans le monde », comme l’explique la vidéo.

Et c’est sans compter sur notre passion pour le nucléaire qui nous pousse à enterrer des déchets dangereux pendant les 100 000 ans à venir. Cadeau pour les générations suivantes.

« Ça vous dirait pas qu’on arrête d’être dégueu deux minutes ? »

L’omniprésence des déchets, même dans ton caca

La vidéo évoque également la présence de micro-particules de déchets dans l’eau, la nourriture, l’air, ainsi que les perturbateurs endocriniens.

Et oui, si tu manges des perturbateurs endocriniens… Tes excréments deviennent eux aussi des déchets.

On se comporte comme des animaux, donc. Ah non. On est bien pires.

Et lorsque nous ne savons plus où mettre nos déchets, nous les envoyons directement dans l’espace (c’est illustré par une jolie photo de la Terre vue depuis l’espace dans la vidéo). Alors qu’il est tout à fait possible de réduire ses déchets.

À lire aussi : Comment Aline, 21 ans, a réussi à réduire 6 mois de déchets au contenu de ce petit sac

Et si on arrêtait d’être sales, du coup ?

Oui parce que bon, apparemment se comporter comme des gros crades sans se soucier de la nature, c’est notre truc depuis un bout de temps, puisque « l’une des plus anciennes traces d’activité humaine qu’on ait pu trouver sur notre planète, c’est des décharges ». GG.

Mais si un jour on comprend qu’« utiliser des ressources pour produire des trucs qui servent à rien, ça sert à rien », peut-être que nous pourrons enfin commencer à nous comporter comme des animaux, soit : ne pas dégrader notre environnement.

À lire aussi : Quand la virilité empêche les mecs d’être écolo


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

6
Avatar de The Trve Freyja
7 janvier 2018 à 15h01
The Trve Freyja
Changer ses habitudes individuellement c'est bien mais se mobiliser par des solutions collectives, ce serait pas mal, just sayin'... Ça passe par la citoyenneté, le vote, l'instruction politique, car n'oublions pas que nos gouvernements ont les leviers pour ralentir la catastrophe... Mais dans une société plus préoccupée de stigmatiser les pratiques de son voisin, cette démarche ne parle pas à tout le monde... Désolée pour ce coup de gueule mais fallait que ça sorte

1
Voir les 6 commentaires

Plus de contenus Société

Source : Madmoizelle
Société

Mad Prime Spécial Europe : tout ce que vous devez savoir sur les élections européennes

Source : Instagram Judith Godreche
Société

« Laissez ma fille tranquille » : Judith Godrèche défend sa fille Tess Barthélémy, victime de slut-shaming à Cannes

1
Scarlett Johansson en icône 50's dans Asteroid City // Source : LLC
Société

Scarlett Johansson accuse OpenAI d’avoir reproduit sa voix sans permission pour ChatGPT

Source : Instagram/SebMellia
Société

Affaire Seb Mellia : une nouvelle plainte pour viols contre l’humoriste

Source : Nadezhda1906 de Getty Images Pro
Daronne

Mon enfant doit-il consulter un psychologue ? Voici les 6 signes identifiés par les spécialistes

Source : Pexels
Société

C’est quoi la « Lip gloss tactic » ? Pour des vidéos virales, il suffirait… d’un gloss

1
Source : Alex Green
Société

« Je me suis retrouvée dans des situations dangereuses » : Lucie, ex-travailleuse sociale auprès des auteurs de violences conjugales

1
Source : Madmoizelle
Société

Congélation d’ovocytes : « On m’avait dit que ce serait un parcours du combattant, mais c’est bien pire »

7
Source : Phillip Pessar / Flickr
Actualités mondiales

Aux États-Unis, un ado meurt après le « One Chip Challenge », énième défi dangereux

Source : Canva Pro
Société

Plusieurs associations appellent à intensifier la lutte contre la LGBTphobie en milieu scolaire

La société s'écrit au féminin