Live now
Live now
Masquer
death-note-netflix-extrait-sortie
Télé

Death Note, le film Netflix « américanisé » est disponible aujourd’hui

Death Note arrive sur Netflix sous la forme d’un film avec de vrais acteurs… qui transpose l’action aux États-Unis ! Voici des extraits qui dévoilent l’atmosphère de ce remake.
Mise à jour du 25 août 2017 — Death Note est désormais disponible sur Netflix !

Le film Death Note arrivera sur Netflix le 25 août, et il suscite énormément de réactions.

C’est souvent le cas lors d’un remake, a fortiori lorsqu’il s’éloigne autant de son cadre original.

En effet, c’est dans un contexte américain que l’histoire de Light est rejouée, bien loin des origines japonaises de cette oeuvre.

Après une bande-annonce qui pose un rythme et une énergie radicalement différentes du manga, Death Note version Netflix se dévoile dans un nouvel extrait, tout en tensions…

Light rencontre Ryuk, extrait VF de Death Note

Je dois dire que cette scène me donne bien plus envie que la précédente bande-annonce, que j’avais trouvée trop « spectaculaire » pour l’ambiance de suspense qui me plaisait tant dans la série animée.

Me voici désormais impatiente de découvrir le film en entier !

La première bande-annonce VF de Death Note est là

Franchement, ça me donne envie. Le design du dieu de la mort est absolument fou et j’adore Keith Stanfield (récemment vu dans Atlanta et Get Out) dont les yeux perçants brillent sous la capuche de l’étrange détective L.

Rendez-vous le 25 août sur Netflix pour vous rappeler qu’aucun crime ne reste longtemps impuni !

Le teaser de Death Note sur Netflix

— Le 23 mars 2017

Le premier teaser du long-métrage Netflix basé sur Death Note est tombé ! En live action

et aux États-Unis : voilà le contexte de cette adaptation du célèbre manga.

Un carnet noir tombe du ciel un certain Death Note… qu’est-ce que c’est ? Réponse le 25 août, only on Netflix !

https://www.youtube.com/watch?v=gYI_QixDAHA

Death Note, manga cultissime

Pour tous les fans du manga culte de Takeshi Obata du début des années 2000, c’est la nostalgie qui frappe de plein fouet.

Dans le Death Note, il suffit d’inscrire un prénom et le nom correspondant pour que la personne concernée décède d’une crise cardiaque (ou d’une autre cause qu’on peut préciser). Qui ne s’est jamais demandé « Est-ce que je m’en servirais » ?

Avec ce cahier entre de mauvaises mains, le monde court à sa fin. Et celui qui le possède n’est pas un ange…

Accompagné d’un dieu de la mort, le jeune Light va jouer aux justiciers en tentant d’éradiquer les criminels grâce à son Death Note. Mais a-t-il les épaules nécessaire pour un tel pouvoir ?

Light est poursuivi par un petit génie qui tente de comprendre ce phénomène, et un inspecteur de police. Ses velléités meurtrières ne vont pas toujours se dérouler comme prévu…

Le film Death Note version américaine

Un premier film japonais en live action était sorti en 2006, et cette version 2017 m’intrigue énormément.

Déjà parce que c’est une production Netflix, et ensuite parce que je pense que la question « a-t-on le droit de faire justice soi-même » est toujours d’actualité.

Rendez-vous donc le 25 août !

À lire aussi : Bright, le film fantastique avec Will Smith, a une nouvelle bande annonce !


Écoutez l’Apéro des Daronnes, l’émission de Madmoizelle qui veut faire tomber les tabous autour de la parentalité.

Les Commentaires

79
Avatar de Naphtalyne
3 septembre 2017 à 16h09
Naphtalyne
Avant de commenter le film, je tiens à me replacer dans la catégorie de gens qui n'ont accroché ni au manga ni à l'anime (on ne s'emballe pas, le thriller-policier n'est juste pas trop ma tasse de thé).

Je voulais voir le film parce qu'il était court, ça me permettait d'avoir un aperçu de Death Note dans une version abrégée (j'ai quand même lu les premiers tomes et vu les premiers épisodes de l'anime).

Contenu spoiler caché.

Et pour répondre juste sur une chose @Sadala
Contenu spoiler caché.
0
Voir les 79 commentaires

Plus de contenus Télé

Qui sont les Mascus, ces hommes qui détestent les femmes ? Le docu choc de France Télévisions // Source : France télévisions
Société

Qui sont les Mascus, ces hommes qui détestent les femmes ? Le docu choc de France Télévisions

3
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
on sait enfin quand va reprendre l'émission, avec Christophe Beaugrand à la présentation // Source : Capture d'écran twitter de TF1
Télé

Secret Story : on sait enfin quand va reprendre l’émission culte de TF1, avec Christophe Beaugrand à la présentation

Inès Reg / Natasha St-Pier
Culture

Clash Inès Reg/Natasha St-Pier : 4 questions simples pour comprendre la polémique

3
La Grande Dame révèle tous ses secrets dans un Chit Chat Makeup LÉ-GEN-DAIRE // Source : Inès Pollon pour Madmoizelle
Beauté

La Grande Dame révèle tous ses secrets dans un Chit Chat Makeup LÉ-GEN-DAIRE

Judith Godrèche revient sur l'émission de Laure Adler en 1995 - C Ce soir du 12 février 2024 // Source : Capture d'écran YouTube
Culture

« On s’en fiche bien que j’y aille ou pas » : Judith Godrèche balaye les rumeurs sur sa présence aux César 2024

Pierre Garnier / Star Academy // Source : capture d'écran youtube
Télé

Star Academy : Pierre remporte la onzième saison du télécrochet culte

Star Academy pour un journal d’extrême droite sur scène durant la finale, Endemol lance une enquête // Source : Capture d'écran vidéo Twitter
Télé

Star Academy : pour un journal d’extrême droite sur scène durant la finale, Endemol lance une enquête

Dans le docu « Ukraine, sur les traces des bourreaux », 2 journalistes retracent les crimes de guerre de Poutine // Source : Capture d'écran YouTube
Actualités mondiales

Dans le docu « Ukraine, sur les traces des bourreaux », 2 journalistes retracent les crimes de guerre de Poutine

Bienvenu au monastère // Source : C8
Société

C’est quoi le problème avec Bienvenue au Monastère, la téléréalité religieuse de C8 ?

2
police justice complices collages feministes
Société

Violences conjugales dans les forces de l’ordre : un « Complément d’enquête » à ne pas manquer

La pop culture s'écrit au féminin