Live now
Live now
Masquer
Contre les sequins en plastique qui polluent, Stella McCartney en invente des végétaux
Actualité mode

Contre les sequins en plastique qui polluent, Stella McCartney en invente des végétaux

Alors que le grand public a de plus en plus conscience de l’impact des microplastiques sur l’environnement, la mode de luxe tente de s’en passer. À l’instar de la maison vegan Stella McCartney qui sait maintenant remplacer les sequins en plastique par des BioSequins en cellulose végétale, conçues avec la start-up Radiant Matter.

C’est une petite révolution pailletée. La créatrice de mode Stella McCartney, qui a lancé sa marque en 2001, a trouvé le moyen de remplacer les sequins massivement produits en plastique par des BioSequins, fabriqués avec la start-up Radiant Matter en cellulose végétale.

Cara Delevingne porte une combinaison Stella McCartney en sequins de cellulose renouvelable plutôt qu’en plastique

Et rien de tel que de rendre cette responsable alternative la plus désirable possible afin de donner au grand public (qui en aurait les moyens…) l’envie d’y adhérer. C’est pourquoi l’innovation a été présentée pour la première fois publiquement dans le Vogue États-Unis d’avril, dont Cara Delevingne faisait la couverture. Dans l’édito mode qui accompagne cette cover story photographiée par Annie Leibovitz, la compatriote de Stella McCartney porte notamment une combinaison en BioSequins iridescents. La créatrice a ainsi tweeté son enthousiasme :

« Tellement fière que mon amie Cara Delevingne porte notre première combinaison BioSequin® dans le numéro d’avril 2023 de Vogue, photographiée par l’emblématique Annie Leibovitz.

La combinaison a été confectionnée dans notre atelier londonien à partir de BioSequins® sans plastique, non toxique, biodégradable et d’origine végétale – une innovation exclusive de Radiant Matter. Les BioSequins® sont les premières paillettes fabriquées en laboratoire, conçues à partir de cellulose renouvelable et lancée par une femme innovatrice [Elissa Brunato, ndlr].

Chaque année pour les fêtes, les femmes britanniques achètent 33 millions de vêtements à paillettes, dont 1,7 million finissent à la décharge après seulement 5 utilisations. Cela se retrouve sous forme de microplastiques dans nos océans, pendant des siècles. Imaginez s’ils étaient en BioSequin® à la place ? x Stella »

À lire aussi : Emmaüs tacle Vinted pour appeler aux dons de vêtements, mais la réalité s’avère moins binaire

Les BioSequins de Radiant Matter pour Stella McCartney, une nouvelle façon de briller ?

La fondatrice de Radiant Matter, Elissa Brunato, a expliqué à Vogue comment elle en est arrivée à développer ces BioSequins avec son équipe :

« Nous sommes inspirés par la façon dont la nature crée de l’éclat : une grande partie de ce que nous faisons consiste à regarder les plumes de paon, les ailes de coléoptères et les papillons. Ils ont cette belle irisation. Il n’y a pas de revêtements métalliques sur leurs ailes. Nous regardons la façon dont la nature le fait. »

La majorité des sequins actuellement sur le marché sont soit en PVC, soit en PET, qui sont tous deux des plastiques. Il s’agit donc de dérivés pétrochimiques, qui contiennent en plus des colorants, des produits chimiques, ainsi que des métaux rajoutés pour créer de l’éclat. Contre cela, Elissa Burano a cherché une alternative plus simple et durable. Avec son entreprise Radiant Matter, elle a trouvé le moyen d’utiliser de la cellulose dérivée de bois et de créer une irisation naturelle, sans avoir besoin de colorants, de pétrole ni de métaux. C’est particulièrement intéressant que la cellulose, qui est renouvelable, provienne de végétaux qu’on trouve à foison.

On ose espérer que cette technologie va pouvoir se développer et se démocratiser, y compris du côté de marques à prix plus accessible que la maison de luxe Stella McCartney.


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Actualité mode

Jean Paul Gaultier expose sa mode taillée pour le cinéma, à Lacoste // Source : SCAD Fash Lacoste
Actualité mode

Jean Paul Gaultier expose sa mode taillée pour le cinéma, à Lacoste

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Une vitrine de boutique Pimkie filmée par BFM TV // Source : Capture d'écran YouTube
Actualité mode

Une nouvelle marque de mode, emblématique des années 90, placée en procédure de sauvegarde (ça sent le roussi)

1
Source : Pexels
Actualité mode

SHEIN retire une paire de chaussures pour enfants de son site, car trop nocive par rapport aux normes européennes

1
Vinted_11_IVS_1859
Actualité mode

Voici les 3 marques de luxe les plus recherchées sur Vinted

Ce nouveau sac Polène est-il hideux ou somptueux ? // Source : Polène
Actualité mode

Ce nouveau sac-filet en perles de cuir upcyclé Polène est-il hideux ou somptueux ?

À Cannes, la top Bella Hadid, en robe keffieh hommage à la Palestine, joue avec la censure // Source : Captures d'écran Instagram
Actualité mode

À Cannes, la top Bella Hadid, en robe keffieh hommage à la Palestine, joue avec la censure

La chanteuse Thérèse présente ses meilleures pépites de fripes et son rapport à la mode auprès de Madmoizelle // Source : Madmoizelle
Mode

Thérèse, 700 € de shopping annuel : « Les vide-greniers de campagne regorgent de méga pépites »

Pourquoi la collection Monoprix Atelier fait déjà frétiller les fans de mode 1
Actualité mode

Monoprix sort une collection mode faite avec les tissus de grandes maisons : du luxe à petit prix ?

Anne Hathaway, éblouissante en robe GAP, signe d'un retour de hype pour l'enseigne.jpg // Source : Capture d'écran Instagram de Zac Posen
Actualité mode

Anne Hathaway, éblouissante en robe GAP : signe d’un retour de hype pour l’enseigne ?

1
Source : Pexels
Mode

Mauvaise nouvelle, ce célèbre e-shop pour enfant est placé en redressement judiciaire

La vie s'écrit au féminin