huile-de-jojoba-acne
Bien-être et soin

Comment l’huile de jojoba peut-elle parfois aider à vaincre l’acné ?

16 juil 2021

Lorsqu’on a de l’acné, on essaie souvent tous les produits ultra abrasifs et agressifs qui nous tombent sous la main pour l’apaiser. Quitte à déséquilibrer notre peau et la rendre sensible en plus du reste. Un moyen de calmer cette spirale de l’enfer ? L’huile de jojoba… Et oui.

Ça vous en bouche un coin hein ? Qu’une huile puisse être recommandée pour lutter contre l’acné légère à modérée. Non parce que nous oui.

Bon… On savait déjà que certaines huiles avaient des propriétés de soin mais de là à ce qu’elles arrivent à combattre les imperfections qui nous pourrissent la vie, là c’est le pompon. Mais par quel miracle est-ce que l’huile de jojoba parvient à ses fins ? Explorons ça ensemble.

L’huile de jojoba est-elle vraiment bien pour soigner l’acné ? 

Tout d’abord, un peu de science. L’huile de jojoba n’a en fait d’une huile que le nom. Sa texture est en réalité plus proche de la cire liquide que de l’huile ce qui la rend moins grasse et donc plus acceptable pour la peau.

Selon Marisa Garshick, dermatologue certifiée à New York, interrogée par Allure, elle permet « d’aider à hydrater la surface de la peau sans obstruer les pores ». Mais comment est-ce possible ? Tout simplement parce que sa composition est proche de celle du sébum. 

Pour comprendre pourquoi c’est pertinent, il faut revenir à la base : l’acné peut venir de diverses problématiques. Elle peut être issue d’un souci hormonal, d’un facteur héréditaire mais peut aussi provenir d’un déséquilibre cutané dû à l’utilisation de produits qui ne sont pas adaptés à votre type de peau. En asséchant constamment la barrière hydrolipidique, celle-ci finit par ne plus protéger l’épiderme des agressions et ce dernier devient donc perméable à l’invasion bactérienne : ce qui crée des boutons. Pas forcément une colonie hein, maiiiis des imperfections par-ci par-là qu’on aimerait voir disparaître.

Pour lutter contre ce problème, l’huile de jojoba est idéale : « elle aide à hydrater la surface de la peau de la même manière que le sébum naturel – sans obstruer les pores. » Explique Marisa Garshick. De son côté, Michele Farber, un autre dermatologue interrogé par Allure assure que l’utilisation d’huile de Jojoba peut « Aider l’acné en normalisant la production d’huile de votre peau tout en répandant des propriétés anti-inflammatoires.» Le but ? Reconstruisant le film hydrolipidique qui a été malmené pour que l’épiderme, soit à nouveau protégé par le sébum et que la barrière cutanée soit moins faible face aux agressions bactériennes. 

L’huile de jojoba, c’est pour qui ? 

Même si l’huile de jojoba est particulièrement bien tolérée, elle est réservée aux personnes ayant la peau normale, sèche, mixte ou déshydratée. Les épidermes sensibles, quant à eux, doivent l’utiliser avec prudence pour éviter les réactions allergiques, selon les deux spécialistes :

« C’est toujours une bonne idée de l’huile de jojoba avant de l’utiliser partout, en particulier pour les personnes ayant la peau très sensible ou sujettes aux éruptions cutanées »

Toujours d’après les experts, les peaux grasses ou celles qui ont tendance à faire de l’acné kystique, sont plutôt friandes d’un autre ingrédient phare de la cosmétique moderne : l’acide salicylique. L’huile de jojoba reste un élément trop gras pour elles. Elle est donc à proscrire d’après Farber :

« En général, pour l’acné kystique, on sait que l’acide salicylique – qui est un acide soluble dans l’huile – aide à déboucher les pores et à réduire la production de sébum, tout comme l’utilisation de rétinoïdes topiques.»

Comment ajouter de l’huile de jojoba à sa routine ? 

Comme toutes les huiles de soin, il est conseillé d’utiliser l’huile de jojoba après la crème hydratante pour sceller l’hydratation dans les tissus de la peau. Vous n’êtes pas obligée de l’appliquer jour et nuit ! Quelques petites gouttes chauffées dans la paume de vos mains et apposées par tapotement sur le visage le soir avant le coucher suffiront pour reconstruire votre barrière hydrolipidique. Une bonne façon de calmer les inflammations et d’empêcher les bactéries de se frayer un chemin vers les pores.

À lire aussi : Et si vous commenciez à porter fièrement vos cheveux blancs ?

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Bien-être et soin

Conseils Beauté
se-brosser-les-cheveux-lorsquils-sont-mouilles

Question existentielle : se brosser les cheveux mouillés, ça les abîme ?

Barbara Olivieri

23 juil 2021

2
Sélection shopping
selection-shopping-bio

7 cosmétiques bio et soldés qui vont refaire votre été

Barbara Olivieri

23 juil 2021

Maquillage
glossier-solar-paint

Euh Glossier, vous n’auriez pas oublié les peaux foncées avec vos nouveaux bronzers ?

Barbara Olivieri

23 juil 2021

2
Hygiène

Le guide ultime pour tout savoir sur le déodorant

Beauté
Yseult dans le clip de Corps

Yseult ambassadrice L’Oréal : l’industrie de la beauté change-t-elle enfin ?

Anthony Vincent

20 juil 2021

1
Bien-être et soin
body-glory

Marre des brûlures des cuisses qui frottent en été ? Ces deux Françaises bossent sur un produit adapté

Pauline Thurier

20 juil 2021

1
Bien-être et soin
eau-bonne-pour-la-peau

Real talk : est-ce que boire beaucoup d’eau a vraiment un impact sur la peau ?

Barbara Olivieri

19 juil 2021

10
Cheveux bouclés et crépus
trop-de-produit-sur-les-cheveux

On parie que vous mettez trop de produits sur vos cheveux crépus, frisés ou bouclés

Barbara Olivieri

19 juil 2021

2
Tendance coiffure
coupe-mulet-queer

Le mulet, symbole queer : « Plus qu’une coupe de cheveux, un mode de vie »

Cheveux bouclés et crépus
Se tondre les cheveux sur scène, un geste punk de la part de Willow Smith ?

Willow Smith se rase la tête sur scène en chantant « Whip My Hair »

Anthony Vincent

19 juil 2021

La société s'écrit au féminin