Live now
Live now
Masquer
pexels-dziana-hasanbekava
Société

Comment accueillir en classe des enfants ayant deux papas ou deux mamans ?

03 sep 2021
Le collectif Famille.s se mobilise pour la rentrée et invite les enseignants et professionnels de petite enfance à changer leurs habitudes pour permettre une meilleure inclusion de toutes les familles.

Pour la rentrée des classes, le collectif Famille.s — présent à la table ronde Comment élever des graines de féministes intersectionnelles ? lors de notre soirée Madmoizelle écrit le futur — a conçu un petit guide pour favoriser l’accueil et l’inclusion des enfants qui grandissent dans des familles homoparentales.

Des moyens faciles à mettre en œuvre

Première étape pour une bonne rentrée des classes qui permettra à tous les élèves de partir du bon pied : faire en sorte d’avoir une fiche de renseignement inclusive en bannissant les cases « père » et « mère ».

Ça n’a l’air de rien si l’on est pas directement concerné, mais permettre aux enfants de ne pas avoir à cacher le fait qu’ils et elles ont deux papas ou deux mamans – ou parfois plus dans certaines configurations comme la coparentalité – leur envoie un message : leur famille n’est pas moins légitime que toutes les autres.

C’est justement le témoignage que nous livrait Kolia Hiffler-Wittkowsky, autrice de Gosses d’homos et qui expliquait à quel point voir les mentions « nom du père » et « nom de la mère » avait eu un impact sur elle pendant son enfance, n’osant pas rayer la mention inutile sur le document.

Le collectif invite aussi les enseignants à permettre aux enfants de parler de leur famille, pour montrer la diversité des vécus et des modèles et ainsi faire comprendre qu’elles sont toutes valables.

Certains enseignants s’y sont déjà mis : au lieu de perpétuer en fin d’année scolaire les fêtes des mères et des pères, vestiges conservateurs d’un temps révolu (enfin, on aimerait bien), ils et elles proposent une activité manuelle pour créer un cadeau destiné à la personne qu’on aime. Une façon habile de montrer que toutes les familles ne se ressemblent pas.

Si le guide se concentre sur la façon de s’adresser aux enfants qui ont des parents de même sexe, il est clair que d’autres ressources sont nécessaires pour rendre l’école plus inclusive.

Les élèves LGBTI+ eux-mêmes peuvent être victimes de discriminations et sont parfois démunis face à une institution qui ne sait pas comment prendre pas en compte ces vécus, comme l’expliquait la sociologue Gabrielle Richard quand fin 2020 le suicide d’une jeune lycéenne trans avait été fortement médiatisé.

À lire aussi : « J’ai voulu représenter les familles LGBTQ+ avec ma maison d’édition jeunesse inclusive »

Crédit photo :  Dziana Hasanbekava via Pexels

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Société

denis brogniart
Société

Denis Brogniart est accusé d’humiliations et de violentes crises de colère par d’anciennes collaboratrices

Maya Boukella

30 jan 2023

DNK, le quatrième album d’Aya Nakamura est sorti le 27 janvier 2023
Musique

Pourquoi Aya Nakamura est-elle si méprisée en France ?

eric dupond moretti loi protection mineurs crimes sexuels
Actu en France

Eric Dupond-Moretti : son fils Raphaël accusé de violences conjugales

[Site web] Visuel horizontal Édito (15)
Livres

« Une Place », l’essai-illustré brillant d’Eva Kirilof qui explique l’absence des femmes de l’histoire de l’art

1280px-FIBD2018LuciaBiagi – papmetoobd
Société

Alors que le festival d’Angoulême vient de s’ouvrir, le monde de la BD va-t-il enfin se remettre en question ?

Élodie Frégé se confie sur son rapport compliqué à l'alcool dans un podcast décomplexant
Actu en France

Élodie Frégé se confie sur son rapport compliqué à l’alcool dans un podcast décomplexant

Anthony Vincent

26 jan 2023

Capture d’écran 2023-01-25 à 10.19.09
Actu en France

Condamné pour « corruption de mineurs », le président de la Ligue nationale de handball démissionne

darmanin
Actu en France

Le non-lieu pour viol de Gérald Darmanin a été confirmé en appel

Manon Portanier

24 jan 2023

1
women-protesting-together-for-their-rights
Société

L’accès à l’IVG est loin d’être acquis dans les campagnes françaises

Élodie Potente

24 jan 2023

1
pexels-markus-spiske-3671136
Société

Le sexisme a encore de beaux jours devant lui en France, selon le HCE

La société s'écrit au féminin