Live now
Live now
Masquer
christmas-prince-royal-wedding-netflix
Cinéma

A Christmas Prince : The Royal Wedding, la suite du film est #DispoSurNetflix

Les tourtereaux Amber et Richard passent à la vitesse supérieur dans le nouveau film de Noël signé Netflix : A Christmas Prince : The Royal Wedding, qui est d’ores et déjà disponible sur la plateforme !

Les films d’horreur constituent ma plus grande passion. D’ailleurs cette année, mes fictions préférées ont sans aucun doute été Hérédité, Veronica, Suspiria, Halloween et Le bon Apôtre.

Bon et aussi Call Me By Your Name, mais c’est une autre histoire.

Bref, à très peu d’exceptions près, les films qui dégoulinent de bons sentiments ne sont pas ma came.

Pourtant, certaines fictions spéciales Noël parviennent à gagner mon affection…

Un mariage royal va faire suite à A Christmas Prince

royal-weeding-2

Tu te souviens du

carton de Noël de 2017 A Christmas Prince, façonné par Alex Zamm ?

Netflix l’avait sorti en décembre, tel un joli cadeau offert en avance à ses abonnés.

En quelques jours seulement, le film connaissait un gros succès, tant et si bien qu’il devenait un incontournable.

Impossible de passer à côté de cette romance, qui envahissait tous les écrans et prenait place dans toutes les conversations.

L’histoire d’une jeune journaliste prénommée Amber Moore (Rose McIver), qui se tape l’incruste au royaume d’Aldovia pour dénicher un scoop sur le Prince Richard (Ben Lamb).

Bien sûr, la jeune femme s’empêtre dans son mensonge et se retrouve au courant d’un complot concernant la succession du trône.

Alors, en terme d’enjeux et de suspense on est très loin de Game of Thrones, mais bon, l’intention n’est pas la même.

Moi en tout cas, je me suis laissée envouter par cette fiction pralinée.

A Christmas Prince : The Royal Wedding, la bande-annonce

Vu le succès du premier opus, fort était à parier qu’un second allait voir le jour, d’autant plus que le mariage princier est tout à fait d’actualité puisque le Prince Harry et Meghan Markle se sont dit « oui » pour de vrai en mai dernier. 

Alors, de quoi parle cette suite, cette fois-ci réalisée par John Schultz ?

Après l’avoir fait accéder au trône tant convoité, Amber s’apprête à devenir la femme de Richard.

Mais sera-t-elle à la hauteur du rôle de Princesse qui lui incombe ?

Voilà.

Oui je sais, ce pitch est très, très court.

Mais regarde la vie du bon côté : au moins tu ne te fais pas spoiler.

Alors, tu réserves ta soirée de ce soir pour mater cette romance bien au chaud sur ton canapé ?

Moi oui. Et puis après je regarderai L‘Exorciste, pour ne pas avoir trop l’impression de trahir ma nature profonde.

À lire aussi : La Princesse de Chicago, avec Vanessa Hudgens, est #DispoSurNetflix


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Cinéma

Love Lies Bleeding
Culture

Insultes lesbophobes, violences : des homophobes saccagent une séance de Love Lies Bleeding, avec Kristen Stewart

Livres

Trois bonnes raisons de découvrir la fantasy grâce à l’œuvre de Samantha Shannon

Humanoid Native
Les reines du drame // Source : Alexis Langlois
Cinéma

Festival de Cannes : on connaît enfin la liste de (presque) tous les films projetés

His house // Source : Netflix
Cinéma

Les 15 meilleurs films d’horreur sur Netflix à voir absolument

3
 Hannah Gutierrez-Reed // Source : The Wrap
Culture

« Amateure », « négligente » : l’armurière de Rust d’Alec Baldwin condamnée à 18 mois de prison

Anatomie d'une chute
Culture

Merci Judith Godrèche : les enfants seront désormais accompagnés sur les tournages

1
Semaine de la critique 2024 / Hafsia Herzi
Culture

La Semaine de la critique, notre sélection préférée à Cannes, a dévoilé ses films en compétition

Bridget Jones // Source : Splendor Films
Culture

Casting, résumé : tout savoir sur Bridget Jones 4 et sa Bridget en daronne veuve

[PR] Image de une • Verticale
Culture

5 anecdotes sur Virgin Suicides, de la plus cool à la plus glauque (comme le film)

Un still du film All we imagine as light, de Payal Kapadia, avec le logo du festival de Cannes // Source : ALL WE IMAGINE AS LIGHT de Payal Kapadia © Ranabir Das
Cinéma

Le festival de Cannes 2024 dévoile sa Sélection officielle : 4 réalisatrices, aux côtés de Gilles Lellouche et Francis Ford Coppola

Euphoria  // Source : HBO
Culture

Zendaya en a marre de jouer que des lycéennes alors qu’elle n’est jamais allée au lycée

La pop culture s'écrit au féminin