Live now
Live now
Masquer
erin-Maye-Quade-labor
Daronne

Cette femme politique américaine a des contractions en plein discours et doit continuer malgré tout

Erin Maye Quade, en pleine campagne pour la course au Sénat, a commencé son accouchement devant 200 personnes, en plein meeting. Est-ce que l’élection a été reportée ? Bien sûr que non.

Bon bah voilà, il n’est même pas 11 heures du mat qu’on est déjà vénères. Mais tout d’abord, un peu de contexte.

Erin Maye Quade a des contractions de travail en plein meeting

Erin Maye Quade, politicienne démocrate en lice pour une candidature au Sénat dans le Minnesota aux États-Unis, était enceinte. Quelques heures avant la convention finale de son parti, elle commence à ressentir des contractions, de plus en plus fortes. Un rendez-vous à l’hôpital a d’ailleurs dû être fixé le soir même, puisqu’elle était à la fin de sa grossesse, et que le travail semblait s’accélérer.

Son directeur de campagne demande à ce que le débat soit décalé, mais sa demande est tellement repoussée et repoussée que finalement, elle n’est pas prise en compte. Résultat, la candidate a passé sa journée de débat à s’isoler toutes les 15 à 20 minutes dans une petite pièce pour gérer la douleur, et à ressortir dans l’arène de la campagne, lorsque les contractions se calmaient.

Quelle charmante société. Dans une vidéo postée sur Twitter, on peut voir la candidate prononcer son discours, et s’arrêter brusquement, à cause d’une douleur de contractions. Comme dans une comédie romantique un peu naze les gens applaudissent, sauf que là, c’est la réalité, et c’est scandaleux :

Elle a des contractions et l’élection n’est pas reportée

On pourrait penser que, même si le meeting n’a pas été reporté, l’élection, elle, a pu l’être. Que nenni, voyons. Erin Maye Quade, après avoir pourtant passé le premier tour du scrutin, a dû stopper sa campagne, retirer sa candidature et se rendre à l’hôpital (pour y accoucher hein, pas pour se taper une belote).

Est-ce que son adversaire, Justin Emmerich, a retiré sa candidature également, par convenance, ou juste par humanité ? Non. Il a pu se présenter sans opposition et remporter l’investiture.

Une proche de la campagne d’Erin Maye Quade aurait déclaré à la chaine Fox 9 que la candidate avait demandé à Justin Emmerich de suspendre le débat, et que ce dernier aurait refusé.

Est-ce que le meeting aurait été immédiatement stoppé si un candidat homme avait eu un AVC, une crise cardiaque, ou toute autre urgence médicale qui nécessitait une prise en charge et une pause dans l’élection ? Bien évidemment.

Le fait qu’Erin Maye Quade eut été une femme noire, dans un pays où l’impact des inégalités raciales dans le système de santé sur les femmes de couleur est conséquent, ne fait que rajouter une pierre au mur de l’inégalité.

Erin Maye Quade a pu accoucher d’une petite fille en bonne santé, et les deux se portent bien.

Justin Emmerich a félicité son adversaire en signalant qu’il allait également être père au mois d’août et a déclaré au HuffPost :

« En tant que parent, je sais à quel point c’est un moment spécial. ».

Ouais, bah on voit bien que ce n’est pas lui qui accouche, hein.

À lire aussi : « Je comprends que la situation est grave » : Delphine raconte son accouchement

Crédit photo image de une : @ziibiing sur Twitter – capture d’écran


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos podcasts. Toutes nos séries, à écouter d’urgence ici.

Les Commentaires

15
Avatar de Sophie L
10 mai 2022 à 09h05
Sophie L
Mais ET MÊME SI ELLE CHOISIT SA GROSSESSE et qu'elle veut mener sa vie pro et perso ensemble, sans ralentir l'une ou l'autre, OÙ EST LE MAL?
Les hommes le font bien, et sont même avantagés lorsqu'ils deviennent père de famille. Pour eux, on se dit "bravo, quel homme responsable" et pour les femmes "ah bé elle avait qu'à choisir"?
Alors, vous me direz peut-être qu'une grossesse, un accouchement et un nourrisson demandent du temps, du repos, de la récupération physique et psychique et de la disponibilité (parole de mère de 2 petits qui a refusé de mettre son travail sur pause).
Oui. Mais.
Pourquoi dans ce cas la société ne change pas de référentiel et ne s'adapte pas aux futurs parents ? Il aurait été si compliqué de reporter ou avancer le débat, demander à cette candidate ce qu'elle souhaitait faire pour sa carrière (exemple : être élue et mandater sa remplaçante ou son remplaçant le temps de son congé mat)?
On constitue 50% de cette humanité. Certaines d'entre nous donnent naissance. Putain, mettre au monde un être humain, c'est pas une cause qui nécessite une adaptation du rythme de vie du monde du travail ?
Ce mec a clairement bénéficié des inégalités f/h pour être élu.
Il faut le savoir.
0
Voir les 15 commentaires

Plus de contenus Daronne

Source : nata_vkusidey de Getty Images
Food

La recette (ultra simple) des biscuits croustillants aux flocons d’avoine

2
Source : @AsocialmntVotre sur X
Humeurs & Humours

Les trouvailles d’internet de la semaine du 13 mai

Source : Madmoizelle
Société

Congélation d’ovocytes : « On m’avait dit que ce serait un parcours du combattant, mais c’est bien pire »

5
Source : FatCamera de Getty Images Signature
Parentalité

Droit de visite des pères : voici le seul avis qui compte, celui des concernées

9
Source : Creative Commons
Daronne

Doliprane pour enfant : attention à certaines pipettes défectueuses, alerte l’ANSM

Source : Elnur
Daronne

Je me suis mariée en prison (et on a eu un bébé parloir)

17
Source :  pixelshot
Daronne

Les 3 livres pour enfants les plus problématiques, d’après nos lectrices

1
Source : thisnight de Getty Images Signature
Daronne

En 2024, le corps d’une femme enceinte est jugé indécent, comme le montre cette pub censurée de Time Square

3
apero-des-daronnes
Daronne

PMA, filiation et familles homoparentales : on en parle avec Fanchon Mayaudon-Courtel

Source : Pixelshot
Parentalité

Les 5 objets pratiques pour partir en vacances avec un bébé

11

Pour les meufs qui gèrent