Live now
Live now
Masquer
CameliaJordana
Mode

Camelia Jordana, contrairement aux hommes, n’a pas à s’excuser

Dans une interview accordée à L’Obs, la chanteuse a évoqué « hommes blancs » et « responsabilités »… Et bam, ça fait de la polémique.

2021 commence fort pour la chanteuse Camelia Jordana, avec une nouvelle polémique qui enfle sur Twitter…

Enfin, le terme exact est « cible de la bêtise sur les réseaux sociaux ». Après ses propos sur son sentiment d’insécurité face à la police au mois de mai dernier sur le plateau de On n’est pas couché sur France 2, Camelia Jordana se retrouve de nouveau au centre des débats Twitter après une interview parue dans L’Obs.

Une polémique qui prend vie sur Twitter

Il suffit d’aller sur Twitter pour constater le déferlement de haine à l’encontre de la chanteuse. À tel point qu’on pourrait la croire responsable dans l’affaire des chevaux mutilés

Eh bien, non. Camelia Jordana a tout simplement osé parler des hommes, plus précisément des homme blancs. Il n’en fallait pas plus pour déclencher la colère de la fachosphère. À en croire la célérité de leurs attaques, ils attendaient tapis dans un coin de Twitter pour dégainer.

Interrogée par les journalistes de L’Obs sur l’inspiration de sa chanson intitulée Si j’étais un homme, la chanteuse raconte avoir été victime d’une agression. Alors qu’elle était en trottinette, la jeune femme de 28 ans a été percutée par un taxi.

Celui-ci l’aurait ensuite agressée verbalement. Selon Camelia Jordana, la situation aurait été bien différente si elle avait été un homme. Elle détaille :

« Si j’avais été un mec haut de 2 mètres, est-ce que cet homme se serait permis de rouler sur une trottinette et de hurler ? L’ensemble de ces chansons disent que si j’étais un homme, je demanderais pardon, je questionnerais les peurs, et je prendrais le temps de m’interroger. Car les hommes blancs sont, dans l’inconscient collectif, responsables de tous les maux de la terre. »

«Hommes » et « blancs » : deux mots magiques qui ont déclenché instantanément l’ire des… hommes blancs, qui ont immédiatement invoqué le racisme.

Des propos racistes… Vraiment ?

Face à la polémique qui enfle (surtout sur Twitter), la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) a réagi par un tweet affirmant que sa déclaration était « inconsciente ». Photo à l’appui, il semble que la Licra base sa remarque sur une citation tronquée. Néanmoins, saluons la rapidité avec laquelle l’organisme a réagi : il semble toujours présent, au rendez-vous des polémiques inutiles.

Loin des raccourcis, ces propos évoquent surtout une réalité du quotidien : à savoir que les hommes et les femmes ne sont pas égaux face à certains comportements. Une situation que Beyoncé avait déjà pointé du doigt dans sa chanson If I Were A Boy  en 2008.

En y regardant de plus près, la motivation des ces attaques est ailleurs. Comme le précise l’autrice Valérie Rey-Robert, la comédienne coche les cases pour être la cible des rageux et du cyberharcèlement.

https://twitter.com/valerieCG/status/1350044339175448577

Féministe et foncièrement antiraciste, Camelia Jordana n’en est pas à sa première prise de parole qui met en rage les hommes et les racistes… Et ça ne sera surement pas la dernière.

Alors que son prochain album Facile sort le 29 janvier prochain, vous pouvez soutenir la chanteuse et comédienne sur ses réseaux Twitter et Instagram.

À lire aussi : Les vigiles des Sephora vont-ils enfin arrêter de suivre les personnes racisées dans les allées ?

Les Commentaires
55

Avatar de Mawrcan
19 janvier 2021 à 00h38
Mawrcan
@Yüm @Chandernagor
Je suis d'accord avec vous ! Perso je n'en ai rien à faire qu'un homme blanc s'excuse de ce qu'il est. S'il est éveillé aux problématiques féministes et qu'il agit contre le sexisme, je ne vois pas de quoi il s'excuserait. S'il se comporte comme un macho, alors c'est pour ces actes qu'il doit s'excuser. Et plus encore, s'éduquer et changer.
Mais le mec qui fait son mea culpa juste pour attirer l'attention sur lui et se faire passer pour féministe, merci mais non merci. (j'imagine qu'on a toutes connu un mec qui sortait le féminisme comme argument drague ? Les vrais hommes féministes on sait les reconnaître et la plupart du temps ils ne le crient pas sur tout les toits)

Je n'arrive pas à exprimer mes pensées comme je le voudrait mais je rejoins l'opinion des madz qui ont souligné que le sexisme était présent partout, peu importe l'ethnie ou la couleur de peau. Le racisme ou le colonialisme n'invalide ou ne minimise pas le sexisme. unno:
7
Voir les 55 commentaires

Plus de contenus Mode

Tendances Mode
legging-2021

Comment porter le legging de façon stylée à l’hiver 2021

Barbara Olivieri

01 déc 2021

Actualité mode
Les-premiers-vêtements-enfants-Jacquemus

Jacquemus sort des vêtements enfant aussi adorables que lucratifs

Anthony Vincent

01 déc 2021

Accessoires Mode
collant-rev-society-ethique
Sponsorisé

Des collants « éthiques », ça veut dire quoi ? Et valent-ils vraiment 23€ ?

Conseils mode
J’ai testé une brassière Etam à maintien élevé pour ma forte poitrine et petit dos

Crash-test d’une brassière « maintien fort » de chez Etam : ça vaut le coût ou non ?

Anthony Vincent

01 déc 2021

3
Actualité mode
Rihanna-dans-son-nouveau-pyjama-Savage-x-Fenty

Rihanna sort un pyjama avec fesses à l’air, pour un boule qui chamboule toute la nuit

Anthony Vincent

29 nov 2021

10
Daronne
photo-habits 2

Mon enfant aime les vêtements moches, je le laisse faire ?

Chloé Genovesi

29 nov 2021

7
Actualité mode
Virgil Abloh dans une vidéo du New York Times

La mort du créateur Virgil Abloh, d’Off-White à Louis Vuitton, raconte beaucoup des masculinités noires

Anthony Vincent

29 nov 2021

Tendances Mode
les-ugg-reviennent-en-2021

Les Ugg sont de retour, alors voici comment les porter en 2021

Barbara Olivieri

26 nov 2021

Coiffure
cheveux-capillaire-royal-extension
Sponsorisé

Et si vous transformiez votre look capillaire pour les fêtes ?

Pop culture
Encore-épinglé-par-la-répression-des-fraudes-Wish-va-être-déréférencé-quasi-partout

(Encore) épinglé par la répression des fraudes, Wish va être déréférencé quasi partout

Anthony Vincent

24 nov 2021

La société s'écrit au féminin