Live now
Live now
Masquer
Trois hommes posent pour la marque C.R.E.O.L.E qui nous rappelle que la mode est politique, de « Taubira présidente ! » au scandale du chlordécone
Actualité mode

C.R.E.O.L.E rappelle que la mode est politique, de « Taubira présidente ! » au scandale du chlordécone

Connu pour être le co-fondateur des soirées parisiennes LA CREOLE, Vincent Frédéric-Colombo vient de lancer sa marque affranchie des normes de genre et engagée, C.R.E.O.L.E.

La pandémie avait mis un coup d’arrêt aux soirées les plus folles, dont LA CREOLE à Paris. Ce collectif métissé, co-fondé par la photographe francilienne Fanny Viguier ainsi que le DJ, directeur de casting, et styliste guadeloupéen Vincent Frederic-Colombo, organisait des fêtes shatta, vibrant au rythme du zouk, du kompa, et autres rythmes afrobeats aux quatre coins de la capitale.

Mais voilà que ce talent multicasquettes vient de lancer sa marque affranchie des normes de genre et engagée, C.R.E.O.L.E !

Un jeune créateur qui hybride les cultures et le queer pour fonder sa marque C.R.E.O.L.E.

Le nom de la marque renvoie au concept développé par le grand écrivain antillais Édouard Glissant de « créolisation », qui désigne la façon dont les sociétés créoles naissent de l’hybridation de différentes cultures, mais aussi un avenir possible de société mondialisée, toujours plus connectée et interculturelle.

Sans s’arrêter là, Vincent Frédéric-Colombo en fait également un acronyme surréaliste et émancipateur : « Conscience relative à l’émancipation outrepassant les entraves ». Perché ? Sûrement. Mais s’il a la tête dans les étoiles, ce jeune créateur n’en oublie pas de garder les pieds sur terre — et les mains toujours sur le fil et l’aiguille — afin de développer une première collection prometteuse et politiquement engagée, baptisée Rhizome and Dystopia.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par C.R.E.O.L.E (@c.r.e.o.l.e_official)

Elle regorge de codes queer qui bousculent les masculinités par des jeux de transparences, de sous-vêtements rikiki et autres matières précieuses.

On trouve également des messages plus explicites comme un t-shirt orné d’un portrait de profil de Christiane Taubira, façon figure historique sur une pièce de monnaie, entouré de la phrase « I don’t want to die without Taubira présidente ». Comprendre : je ne veux pas mourir sans avoir vu Christiane Taubira présidente.

Ou encore une chemise à l’imprimé « insectes » (d)étonnant — parce qu’il s’agit de charançons noirs, capables d’abîmer les bananiers, et contre lesquels l’épandage de chlordécone a été massivement déployé, en Martinique et Guadeloupe notamment…

Le scandale du chlordécone, illustré par la mode de C.R.E.O.L.E.

Comme le raconte notamment l’autrice Jessica Oublié dans son enquête format roman graphique Tropiques Toxiques, ce pesticide est un polluant extrêmement persistant dans l’environnement, qui s’avère toxique pour la faune et la flore. Classé comme cancérigène possible chez l’homme depuis 1979, il a été interdit par la France en 1990, mais les Antilles ont été considérées comme un territoire d’exception où l’utilisation du produit continue… Aggravant une crise environnementale et sanitaire dont les terres mettront au moins 500 ans à se remettre, d’après plusieurs estimations scientifiques.

En Guadeloupe et Martinique, 9 personnes sur 10 sont contaminées par ce pesticide généreusement utilisé pendant une quarantaine d’années dans les bananeraies. Si bien que la Martinique détient le record mondial de concentration de cancers de la prostate, par exemple.

Aux coupures d’eau fréquentes sur ces îles anciennement colonisées s’ajoute également l’interdiction régulière de la consommer quand elle explose le seuil d’alerte au chlordécone.

C.R.E.O.L.E n’a pas oublié que la mode est politique

C’est donc à travers les vêtements que Vincent Frédéric-Colombo parvient à transmettre des messages éminemment politiques, ce qui est rare dans cette industrie de la mode d’ordinaire si frileuse. Le jeune créateur explique d’ailleurs sa démarche dans une récente interview vidéo publiée sur YouTube le 20 juin 2021 et réalisée par Loïc Prigent. Ce dernier s’affirme comme le journaliste mode sans doute le plus connu de France, qui filme avec son humour piquant signature le faste et les affres des défilés.

C.R.E.O.L.E: BEST NEW FASHION LABEL! By Loïc Prigent

Ce coup de projecteur risque donc d’attirer encore plus l’attention sur cette jeune marque prometteuse qui va bientôt ouvrir des précommandes, avant de lancer officiellement son e-shop tant attendu en septembre 2021. Christiane Taubira aura-t-elle annoncé sa candidature à la présidentielle d’ici là ? L’avenir se lit peut-être déjà dans les t-shirts de C.R.E.O.L.E !

À lire aussi : Ce printemps, A$AP Rocky, Billy Porter et Jeremy Pope enrichissent les masculinités noires

Les Commentaires
3

Avatar de maja_gypsie
22 juin 2021 à 11h15
maja_gypsie
En même temps l'article présente un collectif qui s'appelle C.R.E.O.L.E, le sujet n'est pas la créolisation ni Taubira.
J avais compris, mais ensuite l'article parle des combats du collectif : ils abordent le problème de l eau contaminée des Antilles, je trouve dommage de lier Taubira à un problème aux Antilles uniquement et de ne pas avoir fait le lien avec les mêmes soucis en Guyane. Beaucoup de gens pensent qu'elle est antillaise, je trouve cela dommage.
2
Voir les 3 commentaires

Plus de contenus Actualité mode

Actualité mode
Cher et Olivier Rousteing ont clôturé le défilé Balmain printemps-été 2023

Cher défile pour Balmain car son style « Strong enough » survivrait même à l’apocalypse

Anthony Vincent

30 sep 2022

SEXO
Sponsorisé

Oubliez tout ce que vous savez sur les sextoys, LELO présente sa dernière création

Humanoid Native
Actualité mode
Camaieu liquidé, c’est 2600 postes supprimés

Camaïeu officiellement placé en liquidation judiciaire : 2600 postes sont supprimés

Anthony Vincent

29 sep 2022

3
Tendances Mode
Ces vestes et manteaux tendance de l’automne-hiver 2022-2023

Ces vestes et manteaux tendance de l’automne-hiver 2022-2023 pour vous tenir chaud des années

Anthony Vincent

28 sep 2022

Actualité mode
Ce défilé Dior rendait hommage à Catherine de Médicis

Ce défilé Dior rendait hommage à Catherine de Médicis : de quoi réviser ses cours d’histoire avec style

Anthony Vincent

28 sep 2022

2
Actualité mode
Défilé Gucci printemps-été 2023

Gucci fait défiler 68 paires de jumeaux pour questionner l’identité d’une Italie en crise

Anthony Vincent

26 sep 2022

3
Actualité mode
Paris Hilton a clôturé le défilé Versace printemps-été 2023

Paris Hilton, en Barbie se marie, vient de défiler pour Versace : « That’s hot »

Anthony Vincent

26 sep 2022

Conseils mode
dr-martens

5 astuces pour « casser » vos Dr Martens avant qu’elles ne cassent vos pieds

Anthony Vincent

24 sep 2022

17
Actualité mode
Qui est Harris Reed, créateur genderfluid, nommé chez Nina Ricci

Qui est Harris Reed, créateur genderfluid, nommé chez Nina Ricci

Anthony Vincent

23 sep 2022

Actualité mode
Capture d’écran 2022-09-20 à 15.09.17

Pourquoi Timothée Chalamet en couv’ du Vogue britannique marque l’histoire (sans tant questionner les genres) ?

Anthony Vincent

20 sep 2022

7
Actualité mode
L’effet domino de la mort d’Elizabeth II sur la London Fashion Week

La Fashion Week de Londres peine à faire le deuil d’Elizabeth II

Anthony Vincent

19 sep 2022

La mode s'écrit au féminin