Live now
Live now
Masquer
Gérard Depardieu // Source : Studio Canal
Société

Affaire Gérard Depardieu : France Télévisions va bien continuer à acheter et diffuser ses films

Bien que Gérard Depardieu soit mis en examen pour « viols et agressions sexuelles » et soit accusé par une quinzaine de femmes, France Télévisions va tout de même continuer de diffuser les films avec l’acteur.

Depuis la diffusion de Complément d’enquête qui mettait en évidence le comportement harcelant de Gérard Depardieu envers les femmes, les langues se délient quant au « monstre » du cinéma.

Si certaines personnes issues du cinéma ont tenu à marquer leur distance, à l’image du réalisateur Fabien Otoniente qui ne souhaite plus tourner avec Depardieu, d’autres, semblent s’accommoder du fait que l’acteur soit accusé de plusieurs violences sexuelles.

« Des films avec Gérard Depardieu continueront d’être achetés et diffusés »

À l’image de France Télévisions, puisque le groupe ne va pas complètement arrêter de diffuser des films où joue Gérard Depardieu. « Des films avec Gérard Depardieu continueront d’être achetés et diffusés, en tout cas sur France Télévisions. Nous avons d’ailleurs plusieurs chefs-d’œuvre à diffuser. On ne censure pas les œuvres. Mais monter un nouveau film “sur le nom” de Depardieu me paraît très difficile », a annoncé le 11 décembre auprès de Libération Manuel Alduy, directeur du cinéma et du développement international de France Télévisions.

À lire aussi : Affaire Gérard Depardieu : le monde du cinéma réagit (enfin) aux accusations de violences sexuelles

« L’image de Depardieu est abîmée, tous les partenaires doivent se poser la question de savoir s’ils seront entachés ou pas » a-t-il déclaré dans un autre article de nos confrères de Libération« Quand les révélations de Mediapart sont sorties, nous avons suspendu la diffusion de deux films, en l’occurrence Robuste et Des hommes, des films coproduits par France Télés. (…) On a considéré, justement, qu’on ne voulait pas célébrer l’artiste. On nous aurait reproché, à juste titre, de [soutenir] Depardieu. Va-t-on diffuser ces films ensuite ? Bien sûr, à un moment plus tranquille, plus opportun. »

Pour lui, arrêter définitivement de diffuser des films avec Gérard Depardieu serait entrer dans un mouvement de « censure collective ». Par ailleurs, ce dimanche 17 décembre, Illusions perdues de Xavier Giannoli, dans lequel Depardieu a un second rôle, sera diffusé sur France 2, note Libération.

À ce jour, une quinzaine de femmes qui ont témoigné contre Gérard Depardieu. Visé par plusieurs plaintes pour agressions sexuelles et viols, il est mis en examen depuis décembre 2020, après la plainte de la comédienne Charlotte Arnould.


Écoutez l’Apéro des Daronnes, l’émission de Madmoizelle qui veut faire tomber les tabous autour de la parentalité.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Société

Source : filmstudio / Getty Images Signature
Société

« Agriculteurs en colère » : mais où sont les femmes ?

DNK, le quatrième album d’Aya Nakamura est sorti le 27 janvier 2023
Musique

Aya Nakamura chantera pour la céréomine d’ouverture des JO 2024, et le mépris contre elle redouble déjà

133
Salon du livre féministe
Culture

Le Salon du livre féministe fait résonner la sororité ce samedi

Source : Capture d'écran Youtube
Société

Bruno Vandelli : après la plainte pour viol de Yanis Marshall, cinq autres élèves le mettent en cause

Source : Canva
Société

Violences sexuelles dans le sport : l’Assemblée Nationale adopte à l’unanimité une loi pour mieux protéger les enfants

1
Jill Stein // Source : Canva
Politique

Jill Stein : « On voit apparaître un vote de rébellion, soyez prêts ! »

Source : Capture vidéo
Actualités France

#MeToo cinéma : que retenir de la prise de parole de Judith Godrèche au Sénat ?

Gaza
Actualités mondiales

Guerre Israël-Hamas : à ce jour, plus de 30 000 personnes sont mortes à Gaza

10
Source : Wikimedia Commons
Société

Palestine : Hunter Schafer arrêtée pour avoir manifesté avec des Juifs antisionistes

2
Réforme des retraites // Source : © Sénat - Palais du Luxembourg
Politique

Droit à l’avortement : le Sénat approuve la constitutionnalisation de l’IVG

2

La société s'écrit au féminin