La publicité s’excuse auprès des femmes : retour sur une vidéo touchante

En 2018, la publicité britannique s'est excusée auprès des femmes pour tout le sexisme dont elle a pu faire preuve dans le passé. Si tu n'as pas vu cette vidéo, c'est le moment ou jamais de te rattraper !

adpology la publicité s'excuse auprès des femmes

Ce qu’il y a de bien avec Internet, c’est que les contenus qui t’avaient fait vibrer il y a 1 ou 2 ans peuvent ressurgir un beau matin de novembre sans que tu t’y attendes.

Ma redécouverte du jour, c’est une vidéo de moins d’une minute qui m’avait déjà touchée à l’époque, et qui a encore failli me faire chialer aujourd’hui.

An Adpology, l’excuse de la publicité auprès des femmes

À l’occasion du 8 mars 2018, la Journée Internationale des Droits des Femmes, un collectif publicitaire britannique a réalisé un court métrage à destination des femmes, que tu as sans doute vue passer à l’époque.

Son nom ? An Adpology, jeu de mot entre « ad » (publicité) et « apology » (excuse).

On y voit défiler des femmes de tous âges, toutes morphologies, toutes ethnies, auxquelles s’excuse la voix off.

« Pardon pour les pubs qui suggèrent que vous devriez faire du skate pendant vos règles. (…)

Pardon d’avoir rasé des jambes déjà rasées, et d’avoir sous-entendu que manger un yaourt était la meilleure chose de votre journée.

Pardon d’avoir mis des mannequins taille 40 dans des pubs pour grandes tailles. (…)

Aux femmes de plus de 50 ans, pardon d’avoir fait jouer des femmes de 35 ans pour vous représenter. (…)

Désolés que beaucoup d’entre vous n’aient jamais vu quelqu’un qui leur ressemblait dans une pub. Surtout, nous sommes désolés si la pub vous a un jour fait penser que vous n’êtes pas assez bien. Vous l’êtes. »

La publicité qui s’excuse auprès des femmes, une vidéo qui fait plaisir à voir

Je trouve cette vidéo incroyable par la simplicité des mots qu’elle utilise, mais surtout pour toute la vérité qu’elle porte.

Voir la publicité reconnaître ses torts après des décennies de sexisme et de non-inclusivité, c’est un peu comme manger un bon burger après une longue journée difficile : ça fait du bien.

Cette vidéo ne changera sans doute pas radicalement la façon dont le marketing met en scène les femmes, mais au moins, elle a le mérite de mettre le doigt sur une réalité de la vie de 50% de la population.

Est-ce que tu avais vu passer cette vidéo, toi ? Qu’est-ce que tu en as pensé ?

À lire aussi : J’ai la peau très pâle… et non, je ne suis pas malade !

Lucie

Lucie

Lucie est la rédactrice beauté de madmoiZelle (quand elle n'est pas trop occupée à chanter des chansons des années 2000 ou à manger des crêpes).

Tous ses articles

Commentaires

ChochanaRose

Je ne peux penser à autre chose que du marketing qui surfe sur le féminisme pour encore plus vendre.
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!